calife-EIIL-Baghdadi-mpi

Dans une nouvelle vidéo que diffuse l’Etat islamique, Abu Bakr al-Baghdadi, chef du groupe terroriste Etat islamique (ISIS), invite tous les musulmans du monde à combattre et assure que «l’islam n’a jamais été une religion de paix. L’islam est la religion de la guerre « .

L’enregistrement vidéo de 35 minutes, avec des images du leader musulman, Al Baghdadi, présumé grièvement blessé, appelle les musulmans à se joindre à la guerre menée par l’Etat Islamique, où qu’ils soient, et affirme que « personne ne devrait croire que la guerre que nous menons est la guerre de l’État islamique. C’est la guerre de tous les musulmans, mais l’État islamique la répand« .

Le calife auto-proclamé a réitéré que ceci « est la guerre des musulmans contre les infidèles » et déclare « qu’il n’y a aucune excuse pour tout musulman qui est en mesure d’émigrer vers l’Etat Islamique, ou en mesure de porter une arme où qu’il soit« . La guerre est, selon l’avis du chef de l’Etat Islamique, « obligatoire » pour tout musulman, et rejette toute éventuelle réconciliation avec les juifs, chrétiens ou autres « infidèles« .

« Ils ne resteront pas vivants sur les terres qu’ils contrôlent, a-t-il dit, personne ne sera sauvé sauf celui qui renie sa religion et s’unit à l’Islam« . Si l’authenticité de la vidéo diffusée par l’État islamique est confirmée, elle démentirait les informations sur la gravité des blessures d’al-Baghdadi lors d’un raid aérien le 18 mars, à l’ouest de l’Irak.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

18 commentaires

  1. queniart says:

    sur que ce sont ses patrons americains qui lui ont soufflés le mot

    • Patrick says:

      Non, non, ces imbéciles américains et européens sont totalement dépassés. On ne s’ alie pas avec le diable on le combat, on le détruit…

      • queniartpascal says:

        certains oublient qu’il y a eut des massacres entre chrétiens après la mort du Christ,et puis il a eut les croisades contre les albigeois,l’inquisition,la religion catholique forcée aux Amériques,Asie,Afrique qui a envoyée ad patres des millions d’indigènes au cours des siècles,et oui le christianisme 1 religion d’amour

        • Ce n’est pas parce que le pouvoir reprend à son compte la religion quand ça l’arrange que le christianisme n’est pas une religion d’amour.
          Le Christ n’a tué personne, il a guéri au contraire, et a été crucifié pour le bien qu’il faisait par ceux qui étaient au pouvoir et que ses paroles d’amour dérangeaient.
          Ne confondez pas tout, et remettez les choses dans le bon ordre. Il y a toujours eu des abus, qui gens qui profitent d’une doctrine ou d’une bonne chose pour s’en servir à leurs fins personnelles. C’est le rôle de celui qui combat cette religion d’amour. Ne soyez pas naïf pour croire la superficie des choses. Allez plus loin et vous aboutirez au Christ crucifié (le vrai christianisme), non pas aux manoeuvres dont on l’entoure.

          http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19537008&cfilm=7590.html

          https://www.youtube.com/watch?v=dj4p4iOQhAY (film entier)

        • Tchetnik says:

          On peut quantifier et qualifier les guerres interchrétiennes (et il y en eut aussi intermusulmanes…), on n’obtient pas en 2000 ans d’existence les mêmes scores ni la même systématisation de la violence.

  2. L’Islam ne s’est-il pas répandu, dès l’origine, par la conquête militaire ?
    Ce qui est nouveau, c’est la stratégie qui, à court et à moyen terme, invite les croyants à s’infiltrer dans les pays, notamment d’Europe, -qu’il n’a pas pu conquérir, depuis 13 siècles-, pour y mener, et une guerre civile ou terrorisme, et une immigration progressive enrichie par une natalité galopante, permettant, à terme, d’y imposer l’hégémonie islamique avec les délices de la charia, à tous les apostats et mécréants.
    Comme il n’y a qu’un seul Dieu exigeant et intolérant au ciel, il n’y a qu’un seul maître dictatorial et sans pitié sur terre. Avec une telle foi, on peut comprendre l’attrait pour l’athéisme.
    Les croyants musulmans peuvent considérer leur religion comme le prétexte idéologique de s’imposer aux autres, de les dominer et soumettre. On peut reconnaître une qualité à Abu Bakr al-Baghdadi : la franchise. transrealisme.org

  3. Solstice says:

    La finalité d’une religion est la défense de la vie ! et cela va jusqu’à la vie éternelle. Dire autre chose, n’est ipso facto pas religieux

    • La vie éternelle est un concept qui ne devient réel que s’il concerne la vie et le devenir de l’Humanité, dont l’éternité n’est d’ailleurs nullement assurée, d’autant qu’elle n’est pas libérée de la bêtise, de l’aveuglement, de la folie.
      Transmettre à nos enfants, à nos frères humains, un avenir meilleur, donne sens à l’existence et définit l’idéal.
      transrealisme.org

      • « Transmettre à nos enfants, à nos frères humains, un avenir meilleur, donne sens à l’existence et définit l’idéal. »

        C’est de la langue de bois politicienne en période d’élection…

        • Et hors période d’élection ?
          N’est-il pas de tous les instants de dire ce que l’on pense ?

          • Oui, bien sûr, mais cette phrase, tout le monde peut la dire : du citoyen honnête aux pires des djihadistes, en passant par le New Age et autres personnes tendance.

            Pour un chrétien, ce qui donne sens à son existence, c’est uniquement Dieu.
            Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, Créateur des hommes et de toutes choses, vers Qui tout se dirige.
            C’est cela seulement que je voulais dire afin d’éviter la langue de bois passe-partout.

  4. chrétien says:

    sérieusement @pierre, il faut arrêter de regarder la télévision et j’ajouterai que pour dire autant d’idioties, il ne faut avoir aucune estime de soi. Certes il est de bon ton de casser les religions et plus particulièrement l’islam, faites montre au moins d’un peu d’originalité…

    • Je regarde, comme beaucoup, la TV ; et, comme vous, semble-t-il, je m’en méfie, et remarque n’y avoir jamais vu un reportage sur l’expansion de l’Islam.
      Par ailleurs, dénoncer l’absolutisme et le barbarisme de l’islam radical ne signifie aucunement dénoncer les religions, en général. On leur doit d’éloigner l’Humain de son animalité pour développer leur spiritualité ou leur esprit.
      Ne peut être jugée, sérieusement, idiotie qu’après l’avoir démontré, alors que vous vous contentez de déclarer « idiot » mon propos, – ce qui n’est guère respectueux, un tantinet prétentieux, donc peu chrétien. La vérité est, en effet, toujours difficile à bien appréhender.
      La franchise, de l’extrémiste, musulman ou non, n’est que sa vérité.
      Si la conversion à la religion musulmane s’est faite, essentiellement, par l’épée, nombre de convertis, depuis des siècles, tout en oubliant cette réalité, se sont attachés à l’humaniser en reconnaissant, par exemple, les vertus de la tolérance qui ont permis, par exemple, à certaines périodes, à des musulmans de certains pays de vivre en bonne intelligence avec leurs minorités Juives ou chrétiennes. A noter, toutefois, que cette tolérance survenait dans des pays dominés par les Musulmans dont les Maîtres pouvaient, et peuvent, à leur gré, en faire fi, totalement, comme actuellement …
      Les propos rapportés des prophètes des religions monothéistes ont fait l’objet de diverses interprétations. Chaque croyant, dans le temps et selon les Régions, en tire celles qui, bien ou mal, lui conviennent.
      Le pire, car contraire à l’aspiration de tout humaniste sincère et lucide, provient de celles qui invitent à dominer, à s’imposer, à soumettre les autres.
      Le pire est celle qui fait fi de l’évolution vers l’égalité des droits (par exemple celle homme/femme), vers la fraternité qui se concrétise par le développement du respect mutuel et des différentes cultures (et non à la soumission d’un pouvoir absolu basé sur la violence barbare …, comme y invitent des versets du Coran.
      A notre époque, la religion musulmane attire tristement, comme toutes les idéologies totalitaires, par la foi en un Dieu qui n’a rien d’Humain.
      Même si la Chrétienté n’a pas été exempte d’errements, le message d’amour du Christ demeure la voix à suivre, celle qui ne condamne personne, qui propose à chacun de se parfaire et de s’améliorer dans les relations …
      C’est celle dans laquelle tout Humain pourrait s’adonner en s’appliquant à développer le respect mutuel et la liberté, qui implique de refuser tout ce qui a pour objet de dominer ou de s’imposer, de faire fi de la réalité et de la richesse de nos différences, sans pour autant s’adonner à l’illusion de les faire cohabiter heureusement et durablement au sein d’une même région..
      C’est celle dont chaque Humaniste, athée ou croyant, peut se reconnaître, dans l’intérêt commun et pour un meilleur devenir. Transrealisme.org

      • chrétien says:

        @pierre
        Merci de votre réponse.
        D’abord, si vous ne pouvez pas constater par vous-même que ce que vous appelez ‘l’islam radical’ est manipulé par d’autres forces différente justement de l’islam alors je ne peux rien pour vous. La bêtise de certains musulmans est de tomber dans le piège, je vous le concède. Si vous me permettez un conseil, prenez-vous en aux responsables pas aux exécutants. Au moins, vous ferez preuve de courage. Pour ma part, je n’ai jamais vu de subalterne décider du destin des hommes en revanche des chefs oui (comprendra qui pourra…)
        Ensuite, je vous propose de commencer par vous-même d’appliquer le message d’Amour du Christ plutôt que de le prescrire aux autres. Je ne crois pas que les Chrétiens peuvent donner de leçon à qui ce soit concernant comme vous le dites ci-dessus dans une généralité banale:
         »la conversion à la religion musulmane s’est faite essentiellement par l’épée… » allez demandez aux habitants de l’Amérique du Sud comment la conversion au Christianisme s’est faite. S’il vous plaît arrêtez de dire des généralités sans intérêts.
        Pour finir, j’aimerais vous rappeler que la civilisation issue de l’islam nous a appris à compter notamment(pour dire le moins). Nous ne pouvons pas dire de même de toutes les ‘civilisations’, oui peut-être de dire qu’une en particulier nous a appris à mentir. Je choisirais toujours comme amie, vous entendez toujours, la civilisation qui m’a amené du bienfait et rappelez-vous prenez-vous en aux responsables pas aux exécutants.
        Cordialement

        • Si la chrétienté a parfois servi de bras armé aux conquérants, et même d’odieuse oppression par leurs inquisiteurs, leurs responsables ont évidemment détourné le message universel du Christ.
          Mais, vous ne pouvez nier que :
          – ce n’est plus le cas de la religion chrétienne, et, toujours pas de l’Islam qui vise l’hégémonie,
          – la religion chrétienne s’est développée, à l’origine, non par l’épée, mais par l’exemple d’une foi communicative, allant jusqu’à se laisser sacrifier dans la gueule des lions, ce qui n’est pas le cas pour l’islam,
          – la période d’évangélisation forcée de la chrétienté est révolue, ce qui n’est pas le cas de l’Islam …
          – la séparation de l’Église et de l’État, en France, ne lui permet plus d’influencer sa politique, ce qui n’est pas le cas des musulmans qui y font appel pour imposer des coutumes rétrogrades inconvenantes à notre pays,
          – qu’au nom d’Allah, des meurtres odieux, viols …, notamment à l’égard de chrétiens toujours sacrifiés, sans grand secours, voire dans l’indifférence générale, sont en cours, sans qu’il y ait démonstration de ferme opposition à ces massacres, des croyants non radicaux du monde musulman,et même qui en réjouissent, en France
          – que le radicalisme musulman se manifeste et résiste, en s’opposant même à nos lois et interdits, dans nos rues ( voile, mosquée séparant les Hommes des femmes, …)
          Par ailleurs, personne ne conteste que les sociétés, surtout à leur apogée, contribuent à la connaissance.
          Ce n’est donc pas un argument qui privilégierait l’Islam. Concernant votre exemple des chiffres, il semblerait même que leur origine se situerait en Chine.

          Enfin, les responsables, à notre époque, n’excusent pas les méfaits de leurs exécutants. Ceux qui les suivent ont les moyens de se rendre compte de ce qu’ils font.
          Enfin, il semble évident que ceux qui croient en Dieu admettent que Dieu les a laissés libres de mériter le ciel, sur terre.
          Pour des chrétiens, cela consisterait à tendre la joue, pour d’autres à trancher la gorge des mécréants. Je pense que les deux ont tort, si l’on veut contribuer à un monde meilleur.
          Au fait, jusqu’où va la tolérance d’un esprit si éclairé comme vous, qui considère qu’il ne peut rien pour son interlocuteur qui a un point de vue généralisateur médiocre ? Cordialement

        • Tchetnik says:

          « allez demandez aux habitants de l’Amérique du Sud comment la conversion au Christianisme s’est faite »

          -Par la mission, justement.

          Il n’y a pas eu de conversion forcée en Amérique du Sud, comme les différentes bulles pontificales et le concile de Lima en fait foi.

        • @ chrétien « allez demander aux habitants de l’Amérique du Sud comment la conversion au Christianisme s’est faite »

          Une conversion ne s’appelle conversion que si elle est réelle, si elle convertit en profondeur la personne tout entière.
          La force ne peut convertir personne, car elle engendre toujours la réaction contraire en celui qui est persécuté : la révolte ou la haine.
          S’il y a eu conversion au christianisme en Amérique du Sud ou ailleurs, elle n’est pas due à la force mais à la volonté du converti.
          Une conversion est toujours volontaire, sinon ne parlez pas de conversion, je n’y crois pas.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com