RV BEZIERS 28 mai 2016 015

Voici la liste officielle des 51 propositions qui sont sorties des huit grands débats organisés au cours du Rendez-vous de la vraie droite à Béziers, intitulée « Oz ta droite »:

De l’air

  • Moratoire de cinq ans sur les impôts ainsi que les réformes des collectivités territoriales.
  • Fin du statut de fonctionnaire, sans rétroactivité, pour les agents des ministères non régaliens et les collectivités territoriales.
  • Abolition des lois attentatoires à la libre d’expression.
  • Principe de supériorité du politique sur le juridique : limitation du contrôle de constitutionnalité.
  • Simplification radicale des normes et obligations administratives pour les agriculteurs, artisans, commerçants, professions libérales, PME, sous un seuil de chiffre d’affaires déterminé.
  • Mise en place du « chèque scolaire » pour donner aux familles le libre choix de l’école.
  • Moratoire sur l’ouverture de grandes surfaces.
  • Supprimer le principe de précaution et instaurer une liberté d’expérimentation.
  • Exiger la préférence agriculturelle française.

De l’effort

  • Suppression des 35 heures.
  • Retraite à 65 ans.
  • Moratoire sur les dépenses budgétaires hors Famille et Défense jusqu’au retour de l’équilibre budgétaire et afin de réduire la dépendance envers les banques.
  • Priorité aux économies dans le domaine de l’État-providence.

De l’ordre

  • Dénoncer l’adhésion de la France aux articles de la Convention européenne des droits de l’homme qui privent la police et la justice françaises des moyens de mener à bien leurs missions.
  • Déchéance de nationalité pour les terroristes et les apologistes du terrorisme.
  • Installation d’un poste de gendarmerie permanent, couplé à des moyens juridiques spécifiques et conséquents dans une première série de 100 zones de « non-France » jusqu’à complet rétablissement de la présence républicaine et française.
  • Abaissement de la majorité pénale à 15 ans.
  • Expulsion systématique des condamnés étrangers à l’issue de leur peine de prison et conclusion d’accords bilatéraux pour que ces étrangers purgent leur peine de prison dans leur pays.
  • Création d’une Garde nationale composée de volontaires sélectionnés, âgés de 25 à 50 ans, sans double nationalité, et constituée sur une base départementale, pour un effectif total de 100 000 hommes et femmes.
  • Nouvelle réglementation sur la légitime défense pour les forces de l’ordre.
  • Supprimer la règle qui permet à tous les condamnés à moins de deux ans de prison d’échapper à la prison.

De l’indépendance

  • Sortir la France de l’organisation militaire intégrée de l’OTAN afin de retrouver notre souveraineté stratégique.
  • Rétablissement de la supériorité des lois françaises sur la réglementation européenne et les traités internationaux par une réforme de la Constitution adoptée par référendum.
  • Maintien du parc nucléaire français.
  • Augmentation de la part du PIB consacré aux armées et à la Défense pour atteindre 3 %.
  • Engagement à refuser le traité transatlantique.
  • Suspension de l’espace Schengen.
  • Favoriser des voies alternatives à l’École nationale de la magistrature pour déformater les futurs magistrats.

Du mérite

  • Liberté donnée aux universités de sélectionner à l’entrée leurs étudiants, quel que soit le cycle.
  • Élargissement des bourses scolaires au mérite.

Du sens

  • Abrogation de la loi Taubira sur le mariage homosexuel sans rétroactivité.
  • Remplacement du PACS par un contrat d’association ouvert à tous ceux qui vivent sous le même toit.
  • Interdiction de la GPA.
  • Recentrer les programmes des petites écoles sur l’apprentissage des bases : lire, écrire, compter, connaître l’histoire et la géographie de la France, de l’Europe et du monde dans cet ordre.
  • Élargissement du ministère de la Culture à la promotion et à la protection des patrimoines naturels.
  • Supression du collège unique et de la réforme du collège.

De la justice

  • Instauration de la priorité aux Français pour les logements sociaux et l’emploi.
  • Soumission du versement de toute allocation familiale, logement, solidarité, insertion et handicap à cinq années de travail légal en France pour tout étranger non communautaire, hors statut de réfugié politique.
  • Introduction d’une dose significative de proportionnelle pour les élections législatives afin que chaque parti représentant 5 % du corps électoral dispose d’un groupe à l’Assemblée nationale.
  • Fin, sur cinq ans, du financement public des centrales syndicales et du paritarisme social.
  • Abolition des privilèges : suppression de l’abattement fiscal des journalistes.

De l’avenir

  • Création d’une prime de naissance pour le troisième enfant des familles françaises équivalente à une année de salaire minimum.
  • Suppression du droit au regroupement familial pour les étrangers non communautaires.
  • Réforme du Code de la nationalité : rétablissement du droit du sang et limitation des naturalisations aux cas d’assimilation.
  • Suppression de la mise sous condition de ressource des allocations familiales.
  • Instauration d’une retraite à points qui encourage l’investissement dans les enfants en attribuant des points de retraire pour chaque enfant élevé.

De la République

  • Autorisation du voile islamique au seul espace privé.
  • Moratoire sur les constructions et agrandissements de mosquées.
  • Suppression de la double nationalité hors Europe.

Du pluralisme

  • Suppression de toutes les aides publiques, directes ou indirectes, à la presse.
  • Réforme du CSA pour que ses membres soient désignés en proportion des différentes familles politiques sur la base des résultats du premier tour des élections présidentielles.

__________________________

Les remerciements de Robert Ménard à chacun des congressistes:

« Au lendemain du Rendez-vous de Béziers qui a rassemblé sur trois jours 2.000 personnes venues de toute la France, je souhaite remercier l’ensemble des participants, mais aussi tous ceux qui avaient manifesté de l’intérêt pour cet événement et que la pénurie d’essence a empêchés de se joindre à nous.

Par le nombre, il s’agit d’un succès considérable.

Sur le fond, le rassemblement a permis de valider une cinquantaine de points essentiels.  

Nous disposons maintenant d’un outil pour mesurer le niveau de compatibilité patriote de chaque candidat de droite. Nous publierons bientôt un baromètre avec le classement de chacun.

Contrairement à ce que peut penser une partie des leaders de la droite, 2017 ne se jouera ni sur l’emploi ni sur l’Europe ni sur l’écologie. Certes, tous ces sujets sont importants. Mais le nœud gordien de la politique française, c’est l’identité ou plutôt son absence de prise en compte. C’est là et seulement là qu’un candidat patriote pourra faire la différence. Pour une simple raison : la question identitaire englobe la plupart des autres, emploi, social, école, logement, sécurité, terrorisme… presque tout part et presque tout revient à ce point central de la vie et des activités humaines.

Vous pouvez compter sur moi et mes amis pour continuer notre action au service de notre peuple et de la France. »

Voir aussi sur le Colloque de Béziers: 

Photo de tête E.D: Xavier Raufer, Guillaume Janson, Thibault de Montbrial. 

emiliedefresne@medias-presse.info

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

33 commentaires

  1. francis says:

    Supprimer le principe de précaution et instaurer une liberté d’expérimentation : mais par rapport à quoi au juste ?

    Remplacement du PACS par un contrat d’association ouvert à tous ceux qui vivent sous le même toit : qu’est-ce que ça change concrètement ?

  2. Dommage, l’abolition totale de l’avortement-IVG est absent des 51 points.

  3. Benoît Ducrot says:

    C’est ça la future France Catholique ?
    Les mots :  » Jésus « ,  » Evangile  » et l’expression :  » doctrine sociale de l’Eglise  » n’apparaissent pas une seule fois…
    Ne comptez pas sur moi pour voter pour vous ( et ce au nom du principe de précaution que vous voulez abolir…, j’en ai marre d’être cocu depuis 223 ans et de toutes ces pseudo droites qui promettent la lune !! )
    Benoît Ducrot
    ateliers.espadon@yahoo.fr

    • Rémi de Völn says:

      Ben Ducrot,
      tout-à-fait d’accord avec vous: pas une seule référence à la Doctrine sociale de l’Eglise, au Christ-Roi, à l’identité française qui se doit d’être catholique. Tous ces « identitaires » veulent bâtir une maison sur du sable: utopie.
      Le vote (notamment en 2017) est effectivement totalement inutile; je pense même que c’est un péché, car il alimente le processus révolutionnaire (vox populi au lieu de vox Dei).
      Notre première action ne devrait-elle pas être de former tous ces « patriotes » à la Doctrine sociale de l’Eglise? Je parie qu’aucun d’eux ne la connaît …
      Cordialement.

      • Rémi de Völn says:

        Pardonnez la faute de frappe:
        lire « Benoît » et non « Ben » (horrible américanisme)

  4. Gaudin says:

    Faisons plus simplement…EN COPIANT /

    Ci-dessous une proposition d’un programme de gouvernement pour le parti qui gagnera les élections en France. C’est un copié-collé simplifié, adapté d’un programme en 25 points. ( ))

    1° Nous demandons la constitution d’une Union européenne réunissant tous les peuples volontaires sur la base du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
    2° Seuls les nationaux bénéficient des droits civiques pour leur nation. Les étrangers à la nation, et par dérogation à l’Union européenne, ne peuvent vivre en France que comme hôtes, et doivent se soumettre à la juridiction sur les étrangers.

    3° Le droit de fixer la direction du gouvernement et les lois de l’État est réservé aux seuls nationaux. Nous demandons donc que toute fonction publique, quelle qu’en soit la nature, ne puisse être tenue que par des nationaux.
    4° Tous les nationaux ont les mêmes droits et les mêmes devoirs.
    5° Le premier devoir de toute personne est de travailler, physiquement ou intellectuellement. L’activité de l’individu ne doit pas nuire aux intérêts de la collectivité, mais s’inscrire dans le cadre de celle-ci et pour le bien de tous.
    6° Nous exigeons une lutte sans merci contre ceux qui, par leurs activités, nuisent à l’intérêt public. Criminels de droit commun, trafiquants, usuriers, etc. doivent être punis et bannis sans considération de confession ou de nationalité.
    7° Nous demandons qu’un droit public français s’inspirant du christianisme soit substitué au droit romain, serviteur d’une conception matérialiste du monde.
    8° Notre infrastructure scolaire doit permettre à tous les élèves doués et travailleurs l’accès à une éducation supérieure, et par là à des postes de direction.
    Les programmes de tous les établissements d’enseignement doivent être adaptés aux exigences de la vie pratique. L’esprit national doit être inculqué à l’école dès l’âge de raison (cours d’instruction civique). L’instruction religieuse doit être donnée dès le primaire. Une étude comparée des religions, de l’athéisme et des superstitions terminera l’instruction religieuse.
    Nous demandons que l’État couvre les frais de l’instruction supérieure des enfants doués quelle que soit la classe sociale ou la profession des parents.
    9° L’État doit se préoccuper d’améliorer la santé publique par la protection de la mère et de l’enfant, l’interdiction du travail de l’enfant, l’introduction de moyens propres à développer les aptitudes physiques par l’obligation légale de pratiquer le sport et la gymnastique, et par un puissant soutien à toutes les associations s’occupant de l’éducation physique de la jeunesse.
    10° Nous demandons la liberté d’expression pour tous dans le cadre de l’intérêt national et l’abolition des lois qui la limite par des considérations partisanes. Les historiens, journalistes, écrivains doivent être libres de débattre sans crainte et nous demandons l’amnistie pour tous ceux qui ont été condamnés pour avoir transgressé des lois d’exception.
    11° Nous demandons la liberté au sein de l’État de toutes les confessions religieuses, dans la mesure où elles ne mettent pas en danger son existence.

    12° LR en tant que parti défend le point de vue chrétien qui a accompagné le pays de Vercingétorix à De Gaulle, sans toutefois se lier à une confession précise. LR est convaincu qu’un rétablissement durable de notre peuple ne peut réussir que de l’intérieur, sur la base du principe : l’intérêt général passe avant l’intérêt particulier.

    • Efgy says:

      « l’intérêt général passe avant l’intérêt particulier. »

      Il faudrait être plus clair. Sur quoi basez-vous cet intérêt général ? Car là est tout le problème des régimes politiques qui ont séparé l’Eglise de l’Etat.

  5. Jean delafabrique says:

    Oz la droite ou les tartufferies de Beziers
    Le monde des bisounours descendu de leur berlines capitonnées s’est reuni à Beziers ; apres des heures de bla bla ou la culture du psittacisme a obtenu des lettres de noblesse certaines idees ont été émises avec promesses (politique !!!) de leur application le cas échéant.
    Certaines font reagir les juristes car difficilement applicables d’autres me plaisent beaucoup ex:l’abolition des privilèges !!!! si si mais uniquement pour les journalistes !!!et les autres privileges qu’en fait on ?
    Puis il y a celle qui me fait grincer des dents : la retraite à 65 ans j’aimerais bien que l’on comprenne que la retraite se décompose en plusieurs éléments ; physique ;financier; psychologique ; etc qui devraient obliger ces braves politiques dont la plus part non jamais mis les pieds dans une entreprise à ne pas imposer un age precis d’autre part les dernières années de travail doivent servir au transfert des acquis notamment dans des secteurs à haute valeur technologique ;combien de personnel quittent leur poste sans successeur avec la même qualification alors qu’ils auraient pu transmettre leurs connaissances dans un rôle different ; enfin la retraite des femmes il faut donner aux femmes qui ont eu des enfants une retraite conséquente suivant leur souhaits leur besoins personnels mais aller vers une diminution progressive du temps de travail doit s ‘imposer pour elles simplement par correction car messieurs vous voulez imposer aux seniors de travailler jusqu’à la mort mais quand allez vous mettre les jeunes au travail ?au lieu d’errer dans les rue en quête de mauvaise action
    Puis ultime critique j’ai l’impression que le nom du créateur n’a jamais été prononcé on ne fait rien de grand sans remonter à Dieu !Cette pretermission associée à un irredentisme pervers peut conduire à une impasse. Dommage car essayer de reunir est une noble cause .
    La prochaine fois en titre à la place de oz la droite choisissez de grâce : oser la vérité .

  6. Emilie Defresne says:

    Les débats étaient ouverts à TOUS les souverainistes, identitaires et patriotes.

    Malheureusement je n’ai pas remarqué assez de catholiques FSSPX à ce congrès, et ceux qui étaient là étaient dispersés.
    Mais GRÂCE LEUR SOIT RENDUE! Ils étaient là, eux! La prochaine fois ils seront mieux organisés. Malgré leur petit nombre, ces lefebvristes ont pesé sur les résultats, notamment concernant l’école, l’encouragement de la natalité, la protection et l’encouragement du secteur des indépendants, PME et PMI, le droit du sang pour la transmission de l’identité française, l’arrêt de l’immigration musulmane, le gel des mosquées, etc. Tant de thèmes sur lesquels nous nous battons sans cesse à MPI!

    Il suffisait de s’inscrire pour participer aux débats, certains l’ont fait.

    Dans le domaine de la natalité, de l’école etc, il y avait de nombreux participants qui se sont joints à eux, d’où le résultat.

    MPI a fait passer à plusieurs reprises l’annonce de ce congrès.

    Plutôt que critiquer, il aurait mieux valu venir peser sur le résultats. Car ces propositions ressortent des débats de TOUS les congressistes. Il suffisait de s’inscrire.

    La Manif pour tous est venue en nombre et organisée, ainsi que le FN, il n’y a donc rien de surprenant que les résultats rejoignent une bonne partie du programme FN et de la Manif pour tous.

    La France apostate ne va pas redevenir catholique sans que des missionnaires s’avancent partout où ils sont invités et même au-delà. Et là, en l’occurrence, la FSSPX était invitée, parmi toutes les bonnes volontés. C’était l’occasion de nous faire connaître et de militer.

    Les résultats ne sont, certes, pas aussi exhaustifs que nous le voudrions. Mais il ne s’agit pas du congrès d’un parti politique, seulement d’un mouvement de pression… sur les partis politiques patriotes. Et un mouvement de pression de plus de 2000 personnes en dépit des grèves de carburant!

    Ceux qui donnent des leçons devraient plutôt se préparer à investir ce genre de mouvement.

    • Pierre says:

      2000 personnes, en dépit des grèves de carburant ? Pourriez-vous nous préciser l’origine géographique de 95% de ces personnes ? Un rayon de 300 km, 400 au grand maximum ?
      Pour moi, Béziers Aller-retour, c’est 2100 km, et tout le grand ouest en situation de restrictions avec pleins limités à 20 litres, là où il y avait du carburant et de très long temps d’attente.
      alors vos petites leçons de morale à 2 balles, garder les pour vous.

      • Emilie Defresne says:

        Que d’agressivité!

        Evidemment que seuls ceux qui pouvaient s’y rendre sont concernés! Encore fallait-il en avoir l’intention. Probablement que la majorité des participants venaient du Sud, il n’empêche que beaucoup venaient du reste de la France. Un couple de Réunionnais est même venu exprès de la Réunion, ont-ils dit, pour participer… Du reste mon explication s’adresse à ceux qui critiquent -comme vous n’avez certainement pas pris le temps de le lire-, qui prétendent en savoir davantage que ceux qui ont participé à ce congrès. Faites-vous partie de ceux qui critiquent ? Sous un autre pseudo peut-être ?

  7. ddaflon says:

    Ces mesures, si elles vont generalement dans le bon sens, sont trop timides pour sauver notre pays de l’invasion.

    Deux sont à supprimer car contraires aux intérêts des travailleurs :
    _Non à la suppression des 35h, car elles contribuent à la qualité de vie
    _Non à la retraite à 65 ans, pour les mêmes raisons. De plus, beaucoup de travailleurs sont déjà au chômage de longue durée bien avant cet âge, et cela ne contribuerait pas à la résorption du chômage, bien au contraire.

    _Suppression des aides sociales, sauf aux vrais Français dit « de souche ».
    _Nouvelle réglementation sur la légitime défense pour tous les Français
    _Statut de réfugiés politiques réservé aux Européens « de souche »
    __Expulsion des musulmans et interdiction de l’islam (Les raisons ne manquent pas)
    _Interdiction des mutilations rituelles sur les enfants avant leur majorité
    _Abolition de droit du sol. Seul le droit du sang détermine le droit à la nationalité française

    • Chouanne says:

      Vous n’avez pas lu assez attentivement, le retour au droit du sang fait partie des 51 propositions dans la rubrique DE L’ AVENIR.

      Pour la retraite à 65 ans et pour les 35 heures, cela a été disputé, mais si on veut supprimer l’immigration, il faut remettre les Français au travail. De plus les indépendants (PME-PMI, agriculteurs, professions libérales) ainsi que les cadres font généralement déjà beaucoup plus de 35 heures, et ils ne peuvent pas se permettre de prendre leur retraite trop tôt.

      Toutes vos autres propositions ont été réclamées, mais elles tombaient sous le coup des lois antiracistes…

      Si la proposition qui réclame la levée de toutes les atteintes à la liberté d’expression passait, les choses pourraient changer.

  8. HUGUEL says:

    Expulsion des condamnés étrangers non après l’application de leur peine mais immédiatement après leur condamnation ce qui réduira les frais d’entretien de ces salopards et prise de leur ADN.

  9. HUGUEL says:

    Dégager du pays tout étranger condamné dès le jugement prononcé pour réduire les frais d’entretien de ces alopards et prise de leur ADN

    • Chouanne says:

      Huguel, vous avez mal lu, ce que vous réclamez fait partie des propositions, sauf l’adn, relisez.

  10. dongrego says:

    Sur le fond, assez d’accord avec les propositions,que je juge pas aeez sévères avec toute la mouvance LGBT. Par exemple un arrêt total des subventions à toutes ces associations me semblerait bien venu.

  11. dolf says:

    Abolition de la dette et de la vaccination mortifère

  12. Yseult says:

    J’ai beaucoup aimé le message de remerciement de M. Ménard à la fin de la liste:

    « Contrairement à ce que peut penser une partie des leaders de la droite, 2017 ne se jouera ni sur l’emploi ni sur l’Europe ni sur l’écologie. Certes, tous ces sujets sont importants. Mais le nœud gordien de la politique française, c’est l’identité ou plutôt son absence de prise en compte. C’est là et seulement là qu’un candidat patriote pourra faire la différence. Pour une simple raison : la question identitaire englobe la plupart des autres, emploi, social, école, logement, sécurité, terrorisme… presque tout part et presque tout revient à ce point central de la vie et des activités humaines.

    Vous pouvez compter sur moi et mes amis pour continuer notre action au service de notre peuple et de la France. »

    En plus il promet que ce congrès aura des suites… Tant mieux!

  13. Efgy says:

    Mettre le Sacré-Coeur sur le drapeau français.
    Cette mesure étant dans l’ordre voulu par Notre-Seigneur Lui-même, rien de mieux pour rétablir l’identité de la France, et nous assurer le succès en toutes les entreprises nationales.

  14. Alain Luc says:

    Sans sortie de l’UE, de l’euro , de l’OTAN, point de souveraineté et point de salut. Le reste n’est plus que de la philosophie

  15. triboi says:

    Concernant l’agriculture, la rutine brille! Quelques « pansements » routiniers mais rien sur l’agriculture de demain et sur son rôle dans le développement futur de la France.
    Dommage!

  16. ballard says:

    Moratoire sur les constructions et agrandissements de mosquées.
    Autorisation du voile islamique au seul espace privé.

    GRAVE ERREUR; C’est tout simplement de la peur et de la jalousie. Quand je vois les mosquées et les librairies musulmanes pleines de jeunes, je me dis voici l’avenir de la France, du retour de la religion, de Dieu. les musulmans sont des croyants et à ce titre les meilleurs alliés des catholiques. D’ailleurs, les musulmans attendent le retour de Jésus. les croyants musulmans sont la force de la France, de la morale et du respect des lois. Les musulmans sont français et font beaucoup d’enfants et sont donc notre société. le refuser, ne pas le voir, est un acte anti français. Taper sur les musulmans ne va pas remplir les églises ni redresser le pays. Au contraire. Quelle tristesse de ne pas le comprendre. Quelle trahison d’y souscrire.

    • François says:

      mon vieux va faire ta propagande islamique ailleurs! Vous ne nous ficherez donc même pas la paix sur un forum catholique ?

      Vous nous croyez assez sots pour confondre une religion satanique avec le catholicisme ? Ou bien c’est vous qui êtes un profond ignare ?

    • Efgy says:

      @ ballard
      L’avenir de la France, c’est le Sacré-Coeur, que les musulmans ne reconnaissent pas. Alors arrêtez votre délire ! svp.

  17. Emily says:

    Voir également l’émission « Bistro Libertés » de TV-Libertés avec Louis ALIOT. Le point de vue de M. ALIOT et de certains journalistes (à sa droite sur le plateau), sur ce rendez-vous de Béziers, sont particulièrement intéressants :
    http://www.tvlibertes.com/bistro-libertes-avec-louis-aliot/

    Reste à fédérer ces « droites » vers le Front national, ce dont a peut-être manqué le coche, un Robert MENARD.

    • Chouanne says:

      « Reste à fédérer ces « droites » vers le Front national, ce dont a peut-être manqué le coche, un Robert MENARD. » Emily

      Le but de ce congrès, et donc de Ménard, n’était pas de fédérer les droites vers le FN. Raison pour laquelle d’ailleurs Marion s’est vêxée, à tort.

      Le but c’était de faire ressortir ce qu’attend en priorité l’ensemble des droites souverainistes, afin d’éclairer le ou les candidat(e)s à l’élection présidentielle.

      Les militants FN étaient nombreux, mais la plupart n’étaient pas des cadres du FN, ils se sont donc fondus dans l’ensemble des autres participants pour dégager des propositions qui fassent consensus;

      consensus parmi les congressistes. D’où l’importance d’être présent, pour faire ressortir nos attentes et non pas notre candidat à proprement parler. Mais bien entendu tout le monde pense à Marine, la seule capable de réaliser un score important..

    • Chouanne says:

      Je n’avais pas vu l’émission de TV Liberté, et donc je l’ai regardée.
      Mais à la différence des personnes qui commentent dans cette émission sans y être aller, moi j’y étais.

      deux observations concernant les commentaires sur Béziers:

      1 – Les gens qui commentent le congrès de Béziers sans y être allés juste à travers les échos de la presse, ne disent que des sottises et même des mensonges. Il n’y a rien à en garder de vrai. C’est faux, les gens ne se sont pas étrillés à Béziers, tout le contraire. Et personne ne s’est rendu compte que Marion partait et pourtant j’étais au débat sur l’immigration d’où elle est partie. Il y avait plus de 1000 personnes dans ce débat, Marion était invisible.

      2- Ces gens-là, hors Béatrice Bourge et Charlotte d’Ornélas, parlent comme si les personnalités nombreuses qui étaient dans les vastes salles étaient importants dans les débats. Tout cela est faux. Les personnalités étaient au même niveau que les congressistes ordinaires, sauf les intervenants qui n’étaient pas des personnalités politiques, et qui devaient conduire les débats, sans vraiment y parvenir d’ailleurs.

      Le gros avantage de Béziers ça a été le côté agora. La parole était donnée au peuple (C’est-à-dire à la salle) Et hélas, tant pis pour les absents.

      Il y avait en dehors des débats la possibilité de rencontrer tout le monde au bar à la salle des libraires et auteurs.

      Il y avait entre tous le sentiment TRÈS FORT d’être enfin entre nous. C’était complètement cordiale. Nous étions heureux d’être dans un havre de la vraie France, d’être libres, de pouvoir nous exprimer et échanger. Ça a été trop court.

      Dommage que la FSSPX n’ait pas été représentée en plus grand nombre, mais la prochaine fois il faudra venir parce qu’il y avait moyen de peser sur la liste des propositions.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com