Pourquoi les membres occidentaux du Conseil de Sécurité de l’ONU se sont-ils acharnés à obtenir l’exfiltration des combattants terroristes d’Alep-est dans les jours précédant la libération de la ville?  Tout simplement parce que parmi ceux-ci se trouvaient des officiers des armées et des services de renseignement appartenant aux pays de la coalition occidentalo-arabe menée par les USA.

Si ces agents étaient tombés aux mains de l’armée syrienne, le scandale aurait été phénoménal, il s’en serait suivi des procès publics et la démonstration  de la complicité de ces pays avec les terroristes islamiques.

Transcription de la dénonciation de M. Bachar Ja’fari, ambassadeur de Syrie, à l’ONU:

« De nombreux officiers étrangers de services de renseignement et de l’armée, qui se trouvaient à Alep-est avec les groupes terroristes, essayent de quitter leur bastion d’Alep-est. Je vais vous révéler leurs noms et nationalités:

Moutaz Ogloukan Oglou, turc

David Scott Winer, américain

David Schlomo Aram, Israélien

Mouhammad Cheick al-islam al-Tamini, Qatari

Mouhammad al-Sybian, saoudien

Abd al-Moum’im Fahd Lahrey, saoudien

Ahmad al-Nawfal Ladrig, saoudien

Mouhammad Hassan al-Soubbayi, saoudien

Qasim sa’d al-Choumi, saoudien

Ayman Qasim al-Tha-labi, saoudien

Aymad Qasim al-Tirawi, Jordanien

Mouhammed al-Chafi’i al-Drisi, marocain

Ces individus qui appartiennent à « l’opposition syrienne modérée » qui sont de nationalités étrangères, essayent de s’échapper d’Alep-est avec les terroristes, et c’est la raison pour laquelle vous avez vu ce mouvement hystérique vers le Conseil de Sécurité depuis 3 jours ».

L’ambassadeur de Syrie à l’ONU dévoile publiquement les noms des officiers étrangers mêlés aux terroristes à Alep-est:

Chantage: diabolisation médiatique contre exfiltrations 

Cette liste n’est probablement pas exhaustive, elle n’est que la partie connue par les services de renseignements syriens… Les services de renseignements des armées comptent, comme le Service-action de la DGSE (direction générale de la Sécurité extérieure) en France, des agents civils qui agissent sous de fausses identités, comme simples civils. Il n’est pas exclu que de tels agents difficilement détectables, -car ils sont membres de la société civile, possèdent un emploi lambda comme agents des services du gaz ou de l’électricité, par exemple-, aient été également présents parmi les terroristes pour les conseiller, ou pour agir.

Quoiqu’il en soit, les officiers au service des USA, d’Israël, de l’Arabie saoudite, du Qatar, du Maroc ou de Jordanie, dévoilés par M. Bachar Ja’fari au Conseil de Sécurité de l’ONU, s’ils avaient été pris en flagrant délit d’entente avec les terroristes auraient grandement embarrassés leurs commanditaires. C’est dans de probables secrètes négociations avec la coalition syro-russe que finalement ceux-ci ont pu être évacués incognito en même temps que le reste des terroristes islamiques.

Le chantage vis-à-vis de la coalition syro-russe se situait clairement au niveau de la désinformation hystérique à laquelle nous avons assisté médusés, avec tout ce que celle-ci comporte de manipulations de l’opinion mondiale; il s’agissait soit d’obtenir leur exfiltration, soit de faire crouler la libération d’Alep par la coalition syro-irano-russes sous les accusations d’exactions et de barbaries contre la population civile. C’est ce que nous avons vu à l’œuvre durant quelques jours de façon effectivement « hystérique ». Curieusement, depuis que les djihaddistes d’Alep-est ont été exfiltrés d’Alep-est parmi les autres combattants islamiques vers Idlib encore aux mains des terroristes, l’hystérie a pris fin. On n’entend plus parler des massacres des civils, aucun témoignage n’est sorti, rien pour corroborer la prétendue barbarie de l’armée syrienne. Preuve supplémentaire, si besoin est, que les islamistes œuvrent bien en toute complicité avec la coalition occidentalo-arabe menée par les USA.

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Jean-Pierre LUSSAN says:

    Pas surprenant, mais néanmoins scandaleux Nous ne pouvons que souhaiter voir Trump changer tout cela!!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com