François Hollande, Manuel Valls et Myriam El Khomri le 2 septembre 2015

Photo: les trois agents du mondialisme (Valls, El-Khomri, Hollande) chargés de réduire les salariés à l’état de travailleurs précaires. La vidéo ci-dessous a été enregistrée en 2012 avant l’élection présidentielle, à l’époque où personne et surtout pas le candidat Hollande ne parlait d’une loi sur la réforme du droit du travail; personne ne connaissait Myriam El-Komri. C’est un grand patron du système bancaire qui pourtant, annonçait que malgré ses promesses électorales, François Hollande devrait la faire passer, quoiqu’il advienne. Une loi dans laquelle le CDI serait mis à mort. C’est avec des mouvements d’approche en crabe, exactement ce que prépare la loi sur le travail de la ministre el-Komri.

Interview Nicolas Doisy, patron d’une filiale du Crédit Agricole, Chevreux, auteur d’une note sulfureuse, qui explique, avec un cynisme incroyable, que la finance exige la mise à mort du Contrat à Durée Indéterminée (CDI). Selon lui, quoiqu’il advienne, le marché de la finance gagne toujours contre les aspirations des peuples, quoi qu’on puisse en penser.  A noter en fin de vidéo -déjà en 2012 !- le rôle d’Emmanuel Macron en ambuscade en faveur de la City pour relativiser le discours de Hollande au Bourget dans lequel il avait eu l’audace de déclarer, pour gagner les élections présidentielles: « mon ennemi c’est la finance ». Sachant parfaitement déjà, ainsi que le dévoile ce grand patron de banque et Macron lui-même, qu’il était chargé de faire passer la loi sur la réforme du droit du travail. La seule chose qui pourrait faire reculer l’Union européenne et la haute finance, selon ce grand patron de banque, ce serait une révolte de la France!

Et c’est Manuel Valls lui-même qui enfonce le clou en déclarant que cette loi est imposée à l’échelon de l’Europe:

« Venu au secours de sa ministre du Travail Myriam El Khomri, Manuel Valls a avancé un nouvel argument dans un entretien accordé le 6 mars au Journal du Dimanche : « Nous devons réformer le droit du travail comme nos voisins l’ont fait« , a souligné le Premier ministre dans une référence implicite aux réformes menées récemment en Espagne ou en Italie.  » (Source: Europe 1)

Et nous savons que la Belgique aussi est la proie de cette réforme, ainsi que de grandes manifestations hostiles l’ont prouvées. C’est toute l’Union européenne qui est mise au pas sous la schlague de la haute finance.

Certes les grèves et les pénuries de carburant font du mal à l’économie et agacent les gens qui sont gênés pour aller travailler, mais cette loi qu’ils sont prêts à accepter pour avoir la paix, va faire d’eux TOUS, sans distinction, systématiquement, des travailleurs précaires. En ont-ils conscience ? 

Lire aussi: 

emiliedefresne@medias-presse.info

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

32 commentaires

  1. Pedini says:

    L’entretien a été enregistré en 2012, avant l’élection présidentielle, et non en 2015. Tout était plié bien avant…

  2. Getaurix says:

    1. C’est pas parce que ca vient de l’Europe que c’est mauvais
    2. TT les pays européens qui ont assouplis leur marché du travail ont réduis très largement le chomage

    —aucun argument de fonds sur cette loi..

    • RS87 says:

      @ Gétaurix

      « 1. C’est pas parce que ça vient de l’Europe que c’est mauvais »
      – En effet tout ce qui vient de l’Union européenne (et non de l’Europe!) est fortement suspect! Seuls les imbéciles n’apprennent pas de l’expérience.

      « 2. TT les pays européens qui ont assouplis leur marché du travail ont réduis très largement le chomage »
      – Peut-être…. Mais ce sont de gros menteurs, comme Hollande! Mais même en admettant que cela soit vrai… A quel prix ? de soit-disant réductions de chômage: Avec des petits boulots PRECAIRES amplement sous-payés.

      Sauf si vous êtes de la haute finance, ou si vous êtes retraité, ne pas vous alarmer c’est de l’inconscience ou du masochiste.

      Et cette loi ne fera pas non plus l’affaire des indépendants, petits patrons, agriculteurs, professions libérales etc… Elle ne fera l’affaire que des banques et des gros capitalistes face à un peuple d’esclaves.

      • Getaurix says:

        Beaucoup de gens regarde la télé et répète bêtement ce qu’ils y entendent, d’autres comme vous répètent betement des sites réactionnaires sans rien comprendre …ce n’est pas mieux. Plus personne ne sait réflechir par soit-mm c’est déplorable.

        La précarité n’est pas un problème: Au Danemark où le contrat de travail est ultrasimple, c’est le plein emploi; 30% des gens changent de travail chaque année: PERDRE SON TRAVAIL N’EST PAS UN PROBLEME SI C’EST FACILE PAR LA SUITE D’EN RETROUVER UN.
        Aujourd’hui en France c’est dramatique de perdre son emploi (les emploi précaires sont mal vus, comme par vous par ex), parce que c’est difficile de retrouver un emploi. Et pourquoi c’est difficile de retrouver un emploi? parceque les employeurs hésitent à embaucher entre autre parce qu’ils ne peuvent pas prendre de risques: risques d’une future conjoncture mauvaise, risques d’avoir d’avoir des problemes avec l’employés et ne pas pouvoir s’en séparer…

        Vous dites que cette loi ne favorisera pas les petits patrons: pourquoi ?
        Ce sont des employeurs, et ca les favorisera comme tous les autres employeurs.
        Aider les employeurs par ce moyen, ie en les favorisant à employer n’est pas une mauvaise chose, car jusqu’à preuve du contraire ce sont eux qui emploient… mais peut etre proposez vous un régime communiste ?

        • RS87 says:

          Un contrat de travail ultra-simple n’est pas un contrat de travail précaire, et bien souvent c’est tout le contraire.

          Le contrat de travail a durée indéterminé est ce qui a prévalu durant tout l’Ancien régime avec les corporations. C’est la période la plus florissante de la France, la plus saine dans laquelle un véritable CIVILISATION DE L’EXCELLENCE par opposition à la CIVILISATION DU PROFIT actuelle, qui est à la remorque du modèle protestant de l’Europe du nord qui a gagné l’Amérique et que ces braves gens nous imposent brutalement.

          Quant à savoir ce que je répète ou ce que j’initie, qu’en savez-vous, vous ne me connaissez pas. Répondez à mes arguments si vous le souhaitez, mais ne tentez pas de me juger. Car autrement, je pourrais vous rétorquer que Vercingétorix, dont vous avez adopté le pseudo n’avait rien de commun avec le libre-échange sauvage sans frontière, mais les Romains, oui!

          L’économie doit être soumise au politique. Or actuellement elle échappe totalement au politique. Les États étant complètement dépendants et soumis aux banques et aux multinationales.

          http://www.medias-presse.info/penurie-de-carburant-et-tafta-le-gouvernement-socialiste-bloque-en-pleine-poussee-mondialiste/54849

          http://www.medias-presse.info/les-lois-economiques-liberticides-de-la-suppression-du-billet-de-500-euros-a-la-fin-de-toutes-libertes/49279

          • Getaurix says:

            En locurence au Danemark c’est un contrat précaire, mais apparemment vous ne savez pas ce que c’est .. c’est bien ce que je dit: comme les miliers de lycéens et étudiants qui manifestent vous utilisez ce mot sans le connaitre: encore une fois perdre son travail n’est pas un problème si c’est facile d’en retrouver un autre… Et contrairement à ce que vous dites il n’y avait pas de CDI ni équivalent au Moyen-Age…

            Pk mélangez vous civilisation du profit, la loi sur le travail, le libre échange, et la suppression du billet de 500€ ?

            Vous vous contentez de coller des étiquettes les unes sur les autres ..

            C’est du niveau des médias: ils collent l’étiquette « extrême droite » là où ca les embêtent pour résoudre tt les problèmes …

            • RS87 says:

              « contrairement à ce que vous dites il n’y avait pas de CDI ni équivalent au Moyen-Age… »
              Bien sûr que si! Et qui étaient beaucoup plus pérennes que ceux qui existent depuis. Mais c’était des contrat oraux. Et en ce temps-là, les promesses ne valaient pas que pour ceux qui les écoutent!

              Et contrairement à ce que vous avez l’air de croire, je ne suis pas contre vous. Je vous félicite de vous être rendu à Béziers. Mais concernant la loi sur la travail, vous êtes du côté des mondialistes. Réfléchissez deux secondes… Qui sont ceux qui promeuvent cette loi ? Croyez-vous que ce soit au profit des PME PMI ?

              • Getaurix says:

                Les aprentis se faisaient viré lorsqu’ils commettaient des erreurs…

                Pk vous dites que je suis allé à Béziers ?? Je n’y suis pas allé..:)

                Voilà donc votre argument est: « cette loi est mauvaise parce que ce gouvernement est mauvais »..
                J’attends de savoir en quoi ce quelle contient est mauvais..
                Vous répétez Marion Le Pen qui elle non plus ne justifie pas ses propos..

                • RS87 says:

                  Les apprentis ne se faisaient virer que lorsqu’ils commettaient de graves erreurs, car le but étaient de les former pour qu’ils deviennent de bons manouvriers. Et parfois des maîtres.

                  Aujourd’hui les apprentis font rarement leur carrière dans l’entreprise qui les a formé, ils ne sont généralement que de passage.

          • Getaurix says:

            Et j’aimerai bien comprendre pourquoi cette loi ne profitera pas aux petites entreprises ?

            • RS87 says:

              Bien que j’ai autre chose à faire, et que vous n’avez pas pris la peine de lire les articles que j’ai mis en référence, je vais vous répondre:

              Cette loi est faite pour les gros capitalistes qui veulent abaisser toutes les différences entre les peuples, comme dans la finance: abaissement des frontières et libéralisme sauvage. La délocalisations des entreprises est trop contraignante, mieux vaut déplacer les peuples.

              C’est une loi qui s’accorde, comme par hasard, avec le traité transatlantique de libre-échange, en sachant que des traités transpacifique et transamérique viennent d’être mis en place.

              le grand melting-pot des hommes, métissages etc.: plus de CDI, plus de frontières, les gens se déplaçant comme des troupeaux d’un pays ou d’un continent à l’autre en fonction de la demande, pesant sur la baisse les salaires, avec une langue unique, plus de culture, ça ne rapporte rien.

              Car sans CDI, plus que des masses déracinées, à la recherche de n’importe quel boulot sans plan de carrière. Et des masses de pauvres. Ceux qui refuseront le déracinement qui de toute façon vient chez eux à domicile.

              Une loi mondialiste qui est déjà étendue à la plupart des pays de l’UE, mais qui est destinée à gagner l’ensemble du monde avec un seul gouvernement aux ordres des banques et des multinationales. Les multinationales qui auront leur tribunal devant lesquels les administrations et les Etats, s’il en reste seront justiciables… C’est prévu!

              Et je réponds à votre question:

              Et tout cela ne favorisera qu’une chose, la fin des petites entreprises, des petits commerces, de l’artisanat indépendant, des petites exploitations agricoles. Car il n’y aura plus de clientèles pour elles, tout simplement.

              C’est une des lois qui organisent le chaos du libre-échangisme sauvage, horizontal et vertical.

              Par contre le véritable fléau des PME-PMI, agriculture, professions libérales n’est absolument pas remis en cause par cette loi. Le seul moyen de redresser les PME PMI serait de baisser les charges, de ne pas faire des commerçants des receveurs fiscaux, or ils vont l’être encore un peu plus alors qu’il passent déjà un jour par semaine au profit de l’Etat….

              Seules les multinationales bénéficient de faramineuses déduction d’impôts (dont personne ne parle!!!), car elles négocient des avantages au chantage ou au copinage.

              Votre haine de la CGT vous conduit a défendre les mondialistes, c’est bien joué!

              La droite par un réflexe pavlovien fait la prépare le renouvellement d’un mandat présidentiel de gauche, ou de Juppé… Félicitation!

              • RS87 says:

                Juste en passant:
                article de la loi el-Khomri:
                «
                Art. 24.

                Le contrat de travail à durée indéterminée peut être rompu à l’initiative de
                l’employeur, du salarié ou d’un commun accord. etc…

                L’article 2 «
                Section 7 sur la « Négociation collective et le dialogue social est un monument érigé à la novlanque et à l’hypocrisie.

                Tout cela signe la fin d’une nation française souveraine, pour ce qu’il en restait.

              • Getaurix says:

                Je ne vois pas pk supprimer ou assouplir le CDI déracinerai les gens de leur pays. C’est mm le contraire: aujourd’hui c’est le chomage à cause d’un marché trop rigide (et à cause des charges trop importantes c’est vrai) , et beaucoup de gens partent à l’étranger en chercher…

          • Getaurix says:

            Et j’aimerai bien comprendre pk cette loi ne favorisera pas les petits patrons ?

    • Chouanne says:

      « —aucun argument de fonds sur cette loi.. »

      Aucun argument ? Et alors, ce qu’avoue franchement et sans langue de bois ce grand patron de banque ? Ce n’est rien ?

  3. Thomas says:

    Tout est parfaitement exact.Plus d’explication sur upr.fr
    Soutenez François ASSELINEAU!

    • François says:

      Effectivement j’ai trouvé cet article sur le site d’Asselineau:

      « Je cite Marianne :

      « Philippe Noguès, député du Morbihan et premier frondeur a avoir quitté le Parti socialiste, s’interroge sur les origines de la loi Travail. Par le biais des GOPÉ (documents sur les Grandes Orientations de Politique Économique), la Commission européenne incite ses pays membres à s’aligner sur sa doxa.

      Selon le parlementaire breton, la loi El Khomri n’en est qu’un nouvel exemple. Ce qui pose deux questions : l’Europe est-elle condamnée à être le cheval de Troie de l’ultra-libéralisme et que reste-t-il de la souveraineté populaire ? »

      Tout est là : http://www.marianne.net/agora-loi-el-khomri-symptome-doxa-bruxelles-100243142.html

      CONCLUSION

      a)- Je suggère à tous mes lecteurs d’écrire très aimablement au magazine Marianne pour leur rappeler que – comme ses journalistes le savent parfaitement – cela fait 9 ans que j’ai créé l’UPR, et que je parcours la France, pour avertir mes compatriotes de l’existence de ces GOPÉ.

      Je leur explique qu’il est essentiel de lire à la loupe les traités européens, je leur explique que ces GOPÉ ont été créées par le traité de Maastricht, et qu’elle sont imposées juridiquement à la France de nos jours par l’article 121 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE).

      J’ai expliqué cela depuis des années dans plusieurs de mes conférences (par exemple https://www.youtube.com/watch?v=ycfOvIZC3Rc ). »

      • raslebol says:

        « Je leur explique qu’il est essentiel de lire à la loupe les traités européens »

        C’est d’autant plus inquiétant lorsqu’un président lit : « ..sommes heureux d’être à Berlin » pour Verdun !!!! Il y a de quoi s’en faire !!!

        Par ailleurs, ceux qui n’ont pas compris que la politique est de détruite les petits artisans, PME/PMI… non cotés en Bourse donc sur lesquels aucune OPA n’est possible. Sauf les détruire par des taxes, la banque, etc… Ce que hollande a effectué depuis son arrivée !

        Le Sénat vient de voter la fin des 35 h !

        Maintenant quand le français aura compris que la politique recherché est évidemment la fin de sa qualité de vie, la fin du CDI donc fin de la propriété, etc….

        Lors du vote pour le 49-3 Le Guen a déclaré à l’AN que cette loi était destinée à ouvrir l’emploi aux clandestins, aux migrants… Immédiatement contredit par Valls évidemment !!!

        « TTIP et TiSA présentés au public comme des accords de libre-échange

        « TiSA veut saisir tous les services. Selon la classification de l’ONU concernant les biens commerciaux, les biens sont relevés dans les chapitres 1 à 4, alors que les chapitres 5 à 9 contiennent les services. On y trouve tous les services imaginables: les services financiers, le commerce de détail, les services de conseil, mais aussi l’approvisionnement en eau et en énergie, l’élimination des déchets, les services de santé, la formation, la communication, la poste, la sécurité, l’exécution des peines pénales, les services sociaux, les assurances sociales, autrement dit l’ensemble du service public. L’objectif est de déréguler les services et de soumettre ces derniers au marché mondial…

        « Quelles menaces cet accord recèle-t-il?

        L’accord américano-européen TTIP ou l’accord nord-américain NAFTA comportent les mêmes éléments que TiSA, notamment la clause de gel («standstill») et la clause de rochet («ratchet»). Ces clauses permettent de placer les intérêts des multinationales au-dessus de l’autorité des Etats. Avec TiSA, le Nord veut s’assurer la mainmise sur le commerce des services – la production de marchandises en vrac ayant en grande partie déjà été déplacée dans le Sud. Le secteur des services sera la nouvelle machine à sous… »

        http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=4639

        La CGT a raison de défendre le travail à travers le code !

        • charbot says:

          « Lors du vote pour le 49-3 Le Guen a déclaré à l’AN que cette loi était destinée à ouvrir l’emploi aux clandestins, aux migrants… »

          La vérité échappe parfois de la bouche des menteurs…

          Merci RASLEBOL pour vos très pertinentes remarques.

          Effectivement les PME disparaissent dans le plus grand silence. Les magasins ferment les petites entreprises sont endettées… Elles n’existent que pour payer.

          « la politique recherché est évidemment la fin de sa qualité de vie, la fin du CDI donc fin de la propriété, etc…. » Le TAFTA et tout le reste.

          Oui, c’est bien cela, qui ne s’en rend pas compte en dehors de de Lesquen ? qui trouve que la loi el-Khomri ne va pas assez loin? il doit avoir des intérêts qu’on ignore ou bien il ne comprend rien. Il ne suffit pas de parler dans un micro pour avoir la science infuse.

          Comment attendre encore quelque chose de ces pantins du gros capital et de la haute finance mondialistes que sont Hollande et Valls.

          • raslebol says:

            En quelque sorte, c’est le retour du fameux plombier polonais.

            Les travailleurs déplacés auront une légitimité avec ce nouveau code !
            Les Français vous continuerez à payer mais pour être sûr que vous ne voterez pas contre leur projet, des migrants vous arriveront à haute dose ! Faisa

            Sarkozy est à l’origine de l’impôt sur les terres non construites ou cultivées. Impôt qui va doubler cette année.

            L’expropriation d’agriculteurs est un outil visant bien sûr à sortir le Français de sa terre.

            Quand on vous dit que l’économie repart, c’est une rigolade. Ne repart que les entreprises qui furent bradées ou volées d’ailleurs

            « L’Europe façon Wall Sreet exige la « Loi Travail »: corrosif rappel d’une historienne. »

            http://reseauinternational.net/leurope-facon-wall-sreet-exige-la-loi-travail-corrosif-rappel-dune-historienne/

            • raslebol says:

              Désolé mauvaise manip ! Pas eu le temps de relire !

              « des migrants vous arriveront à haute dose ! » Faisant ainsi baisser le prix de l’immobilier, il ne faudrait tout de même pas qu’en plus un Français, un ouvrier, qui vend son bien, son héritage, s’il possède quelque chose, puisse en retirer un quelconque profit !!!

              On nous dit « l’économie repart ». Surtout des capitaux étrangers investis dans des commerces notamment que certains maires ont fait péricliter grâce à de subtils travaux de rénovation de chaussées pour des canalisations par ex. Travaux qui ont duré 2 ans dans certaines communes et ensuite les commerces sont devenus des franchises !!! Tout est sournois, il y aurait beaucoup à dire ! Tant la France est détruite. Et là on ne parle même pas de son architecture !!

              Tout ce que les anciens ont financé comme sociétés d’état tout a été vendu ou presque. Ils pouvaient bien faire piétiner les tombes des poilus en mépris !

              Il y a quelques années certains s’offusquaient de la délocalisation d’une entreprise et d’un emploi à moindre coût proposé à un travailleur dans un pays plus que modeste de l’Europe !!! Ce code proposé par Valls à la manière 49-3 n’est ni plus ni moins qu’une officialisation de cette brutalité. Avec en plus le travail du Français proposé à moindre coût à un étranger. C’est cela leur égalité rabaisser le Français !

              Vous vous doutez bien que ce qui est recherché est bien évidemment la révolte, ainsi le modèle européen tant décrié n’affichera pas sa défaite. Seuls les peuples (s’ils en viennent aux armes) se seront eux-mêmes déchirés !

          • raslebol says:

            @charbot,
            Vous savez, c’était exactement au moment de la discussion sur le vote de la motion de censure.

            C’est comme pour la déchéance de nationalité. Celui qui a écouté attentivement Hollande à Versailles aura entendu ceci :

            «  »article 36 de la Constitution état de siège : l’état de siège il est décrété en cas de péril imminent résultant d’une guerre étrangère ou d’une insurrection à mains armées. Dans ce cas différentes compétences sont transférées de l’autorité civile à l’autorité militaire. Chacun voit ici qu’aucun des deux régimes n’est adapté à la situation que nous rencontrons Le fonctionnement régulier des pouvoirs publics et nous le prouvons aujourd’hui n’est pas interrompu et il n’est pas concevable (28.27)

            « de transférer à l’autorité militaire des pouvoirs  »
            https://www.youtube.com/watch?v=KP1WRlVAjqs

            de transférer à l’autorité militaire française, mais ils ont voté en avril ou mai le retour de la France dans l’OTAN, dernière étape avant le retour en France avec bien sûr l’immunité fiscale et judiciaire des américains qui séjourneraient dans ce pays.
            Il faut savoir que sous De Gaulle il y en avait 100.000. Combien devrons nous entretenir lorsqu’ils reviendront en masse prendre possession de notre pays ???

  4. rolalalalala says:

    En France aussi ils ont réduit le chomage si on veut bien croire le gouvernement.
    qu’est ce qui vous dit que dans les autres pays les chiffres ne sont pas également trafiqué

    • Efgy says:

      « réduit le chômage » : je crois qu’il suffit d’être rayé de la liste des demandeurs d’emploi (à Pôle Emploi) pour que les chiffres baissent. Sans compter tous ceux qui ne sont pas inscrits à Pôle Emploi, et je crois aussi qu’il y en a un bon nombre.

  5. LANKOUDU says:

    Les salariés n’ont pas l’air de sentir ce qu’il va leur arriver . Bientôt TROP TARD !
    Blocage complet du pays pour faire plier ces traitres à la Patrie !

  6. Sancenay says:

    Je vous rejoins Gétaurix,et ce pas seulement en théorie.
    En effet, de directeur Général adjoint d’une entreprise,dans le cadre d’une fusion acquisition brutale et totalement malhonnête, j’ai choisi en son temps de devenir délégué syndical CFTC.
    Après deux ans de combat acharné avec mes gars, réduit « à trier des boulons » dans l’atelier ,et bien que » salarié protégé »selon le fameux code du travail, j’ai été le premier licencié pour dégager l’horizon et finir par voir vidée toute cette entreprise confortablement profitable.
    Cela a été rendu possible presque comme une formalité par la collusion entre l’inspecteur du travail, vendeurs et acquéreur étranger.
    Le motif , tenez-vous bien : « a affiché ses convictions religieuses au tableau d’affichage de l’entreprise ! Ce qui relevait au demeurant tan de mon droit comme de mon devoir en tant que DS d’un syndicat chrétien. Alors (en principe) chrétien j’avais affiché un extrait de l’encyclique « Laborens exercens »traitant de la dignité de l’homme au travail. Je n’ai fini par gagner devant le Conseil d’Etat qu’après huit ans de rude et coûteuse procédure.
    Par ailleurs, si les séniors ont tant de mal à retrouver du travail , c’est bien parce que cela coûte très cher , en dehors de tels cas rendus rarissimes notamment parce que beaucoup de cadres supérieurs catholiques oublient qu’ils le sont au travail et qu’ils ont le devoir de traiter dignement leurs collaborateurs.
    En conclusion, ni cet obsolète code du travail, ni les syndicats devenus des crèmeries duplices ne « protègent » les salariés qui leur abadonnent trop souvent leur propre responsabilité sociale.

  7. raslebol says:

    « Pourquoi la loi Travail est un scandale ?

    « L’anti-constitutionnalité de cette loi (il aurait pu être étudié cette possibilité avant de scandaliser un pays) c’est la…déresponsabilisation des multinationales et de la finance mondiale qui dévalisent les pays.
    •Et de surcharger illégalement les licenciés – avec un acharnement dans la violence jamais vu …
    •Encore plus répugnant : l’appui délinquant des médias mercenaires à la déresponsabilisation totale de l’argent illégal (celui de la finance mondiale)…tout d’eux est omis – les Panamas papers n’ont pas existé, ils sont plus blancs que la neige, etc. – et le tableau anti-pauvre est oui illégalement noirci (toute poursuite en diffamations obtiendrait gain de cause).
    •Donc, tout gouvernement aussi poreux aux seuls médias de l’argent parait moins que…crédible. Sauf que crédible c’est crédit – et donc il se met très fortement en dette face à l’opinion réelle (pas celle des conformistes, les sur-manipulés et fiers de l’être !) .

    « Les juristes Alain Supiot et Mireille Delmas-Marty nous invitent, dans leur dernier ouvrage, à Prendre la responsabilité au sérieux ( 2015) : la manière dont les entreprises transnationales organisent la compétition entre les régions du monde et échappent aux responsabilités qui leur incombent derrière leurs filiales écrans est un des problèmes les plus redoutables du moment. […les auteurs de cette non-loi en avaient-ils conscience ou – alors – c’est qu’ils participent de cet assaut émeutier de la déresponsabilisation des trop riches ?] »

    https://sansapriori.net/2016/05/31/812-pourquoi-la-loi-travail-est-un-scandale/

  8. Sancenay says:

    à Charbot,

    Si le code du travail m’avait « protégé » parmi tant d’autres cadres-kleenex contre quoi que ce soit dans ma vie professionnelle je m’en souviendrais, comme je me suis efforcé de vous l’exposer.Ceci dit je ne regrette pas de ne pas avoir jamais affecté de m’en soucier.
    Quant à la CGT je sais aussi par expérience qu’à par des individualités honnêtes-j’en ai rencontré- son but est très généralement de prospérer sur la misère des salariés pris dans la tourmente ,dans le genre; »à moi le p’tites valises ! »
    Pour le reste , rassurez-vous, j’ai pris conscience il y a plus de quarante ans que le système était entrain de nous trahir sur toute la ligne.Et à l’époque il n’y avait pas moins de collabos de la droite courbe qu’aujourd’hui pour nous tirer dans le dos,soit nous diaboliser. C’est dans les années 70 à 90 après mai 68, où le sursaut était impératif que la bataille s’est perdue.Mais la star de tant de faux-culs a commencé par donner le ton en commençant par se se barrant à Baden !Cela commençait mal!
    Les petits zozos qui ressurgissent ici ou là à la veilles des présidentielles pour bouffer avant l’heure l’héritage de JMLP sont des plaisantins au service du politiquement correct, puisqu’ils ont servilement entériné le fait que leur liberté d’expression commence là où le système en a tracé la ligne rouge à ne pas franchir.
    Exemple pris dans le tas :un maire d’une petite bourgade, fût-il bon, et même perché du haut d’un campanile méridional n’ a pas nécessairement la hauteur de vue qui conviendrait pour redresser un pays intellectuellement et spirituellement dévasté comme la France.

    • charbot says:

      Malheureusement bien d’accord avec vous.
      le droit du travail, c’est comme le reste, il est appliqué à la tête du client. Mais ce nouveau droit du travail entérine les applications tordues du précédent… Bref, je ne sais pas si le système va se casser la gueule comme le dit Boris Le Lay, mais ce serait la seule chance qu’un chef d’Etat digne de ce nom, une sorte de Vladimir Poutine émerge au service de la France. Des foules il ne faut rien attendre ou alors il faut savoir les manipuler… Ce n’est pas le fort des gens de droite.

  9. Sancenay says:

    Ne désespérez pas Charbot, comme le rappelle avec bonté le Cardinal Sarah, sur Délit d’images , la France, n’en déplaise aux hordes sans culotte qui s’efforcent d’y accaparer le pouvoir et de s’y accrocher, reste la patrie du « Génie du Christianisme ».De plus, nous ne sommes pas seuls au monde. L’Afrique, au-delà des apparences saisies par nos myopie occidentales a beaucoup à nous apporter en retour de ce que nos anciens y ont semé.De même pour les pays qui ont connu le communisme total et qui n’ont nulle envie d’y replonger.
    Par ailleurs au-delà de leurs rodomontades, nos ennemis ou nos prétendus « alliés » ne sont pas nécessairement en état de nous faire indéfiniment sauter à la corde. »Combattez, combattez et Dieu donnera la victoire. » Restons simplement fidèles à Jehanne et tout ira bien. Tout le reste n’est qu’agitation de gens « pressés d’exister »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com