Après l’émoi et la polémique suscités par la décision des services sociaux de confier une fillette blanche chrétienne de 5 ans à des islamistes, un magistrat est revenu sur le placement. En effet l’enfant devait parler l’arabe, manger hallal, se promener avec une femme habille en burqa.

Mais surtout cette famille d’accueil musulmane lui avait retiré du cou sa croix chrétienne.

Le juge britannique aux affaires familiales, Khatun Sapnara, a établi que désormais l’enfant devra vivre avec certains membres de sa famille. On attend maintenant qu’il émette un ordre exécutif.

Afin que cet enfant retrouve ses racines chrétiennes que les services sociaux de Tower Hamlets avaient niées lors de leur prise de décision.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

6 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Merci pour cette merveilleuse nouvelle .
    Notre Dame de Pompei , merci d’avoir répondu à notre Supplique .
    http://site-catholique.fr/index.php?post/Priere-a-Notre-Dame-du-Saint-Rosaire-de-Bartolo-Longo

  2. Cyrano says:

    Enfin un éclair de lucidité dans l’esprit des juges, fasse le Ciel que cela devienne enfin la règle !
    Cette décision est ce qu’il pouvait arriver de meilleur pour cette pauvre enfant que des inconscients avaient voulu livrer pieds et poings liés à l’horreur islamiste.
    Preuve s’il en est que la prière n’est jamais vaine et que les causes justes finissent par être exaucées.

  3. Horace says:

    A se demander si les juges sont encore sains d’esprit.

  4. balaninu says:

    DEO GRATIAS ! Continuons de réciter le Rosaire afin que le jugement soit définitif, et que cette petite fille retrouve très vite ses racines chrétiennes… En effet, les prières ne restent JAMAIS vaines…. il faut continuer de prier !!!!!

  5. Le diable est à l’oeuvre. Ils se mettent même comme familles d’accueil pour piéger leurs victimes !
    Il faut relire les écrits du Padre Pio sur les démons.
    Pauvre enfant.

  6. C’est d’autant plus remarquable que la juge Khatun Sapnara est native du Bengladesh et elle-même musulmane. En tous cas plus intelligente et humaine que l’imbécile anglais qui a décrété le placement de la fillette.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com