Tous les pays du monde doivent avoir un même profil Lgbt, et l’ONU s’y emploie consciencieusement. Les pays occidentaux, ancienne terre de chrétienté, doivent être les premiers à vivre sous l’arc-en-ciel des droits homosexuels, gender et autres couleurs transsexuelles !

Le dernier rapport du Comité des droits de l’homme de l’ONU fait la leçon à une Italie en retard de perversion :

«L’Italie devrait considérer de permettre aux couples du même sexe d’adopter des enfants, y compris les enfants biologiques du partenaire, et assurer aux enfants qui vivent dans des familles homosexuelles la même tutelle légale que ceux qui vivent dans des familles hétéro. »

Le Comité continue : devrait selon lui être garanti

« le même accès pour la fécondation in vitro pour les couples homosexuels ».

Et les rapporteurs de l’Onu prescrivent aussi de

« combattre les discriminations et « hate speech », envers les personnes homosexuelles. »

Dans ce rapport il est aussi question de favoriser un meilleur accès à l’avortement. Quoi de plus normal puisque c’est la même culture de mort qui prévaut tant dans la promotion des droits Lgbt que dans le développement du droit à l’avortement. Le comité des Droits de l’homme de l’ONU se permet donc une remontrance envers l’Italie où il est difficile, selon lui, d’accéder à l’IVG à cause

« du trop grand nombre de médecins qui refusent de pratiquer l’avortement pour des raisons de conscience».

L’Italie, lit-on dans le dossier

« devrait adopter les mesures nécessaires pour garantir un accès rapide et sans obstacles aux services d’avortement légaux sur le territoire, et établir aussi des lieux de référence effectifs pour les femmes en recherche d’une structure » en mesure de proposer l’avortement.

« Le machin qu’on appelle l’ONU », c’est la nouvelle Gaystapo du XXIe siècle !

Francesca de Villasmundo

http://www.ilgiornale.it/news/cronache/lonu-ci-detta-lagenda-si-ad-adozioni-gay-1380111.html

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

30 commentaires

  1. daflon says:

    Émanation américaine créée pour ressusciter la défunte SDN qui s’est montré incapable d’atteindre son but, empêcher la 2èGM par le dialogue entre les états, et dont l’un des principaux buts, non avoué, est de répandre l’influence et l’idéologie américaine sur la Terre, l’ONU, rebaptisée « le machin » par le général de Gaulle, est en réalité un appareil qui tente de parvenir au gouvernement mondial en grignotant la souveraineté des états.
    Comme nous le voyons dans l’exemple cité ici avec l’Italie, l’ONU donne des « conseils » et des directives aux états qui ne prennent pas ses orientations, ce qui revient à s’ingérer illégalement dans leur gouvernement en passant par dessus la tête des représentants élus du peuple.
    Cet instrument aussi coûteux_ses membres ont des salaires de ministres payés avec les cotisations des états membres_ que nuisible pour la liberté des peuples, doit être combattu de toutes nos forces et nous devons lui mettre des bâtons dans les roues à chaque fois que nous le pouvons.
    La méthode la plus efficace est de lui couper les vivres, en faisant en sorte que le plus de pays membres en sortent en cessant de payer leurs cotisations.
    L’ONU fait penser à cette bête démoniaque qui monte de la mer pour tromper tous les peuples de la terre, dans l’apocalypse selon St Jean.
    Puisse sa fin être la même !

  2. LANKOU RU says:

    les « ONUSIENS  » pire que le cancer .

    • Lucas says:

      L’homophobie, pire que le cancer, la peste et les télé-réalités réunis.

  3. Lucas says:

    Encore un article de merde pondu par un « journaliste » de merde faisant partie d’un journal de merde. L’homosexualité ne devrait même pas faire l’objet de reconnaissance, l’égalité devrait être spontanée et normale, la « chrétienté » ne devrait même pas être invoquée (c’est cette même chrétienté qui a valu le bûcher à de nombreux roux, des tortures aux gauchers, des noirs réduits en esclavage et une terre plate), l’avortement est un droit à une vie meilleure pour la mère ET son futur enfant qu’elle désirera vraiment.

    C’est à gerber d’entendre encore une fois des décérébrés comparer les homosexuels ou simplement les partisans de plus de liberté et d’égalité aux monstres des plus sombres heures de notre histoire.

    • Etienne says:

      Bonjour Lucas.

      Vous êtes tellement haineux vis-à-vis de la Chrétienté que – avant de gerber – vous êtes préalablement frappé d’une diarrhée mensongère…
      Comme ça ne se soigne pas (sauf par soi-même) je ne prendrai pas la peine de vous contredire. Commencez par vérifier vos affirmations stupides.

      • Lucas says:

        C’est moi qui suis haineux, c’te bonne blague, cet article et toi-même crachez sur les homos, vous n’avez aucun respect pour eux, vous les accusez de tous les maux et de détruire la société, alors que la destruction et la haine sont de ton côté. Ce n’est pas la chrétienté qui me pose problème, c’est l’idée que certains monstres et malades en ont et en font. La chrétienté, à la base, c’est l’amour de son prochain et la tolérance, mais il y a certains défenseurs de la « chrétienté » qui sont alors de sacrés hypocrites.

        Alors non, ne prends pas la peine de me contredire, parce que ce sont les homophobes qui ont toujours tort. Aucune de mes affirmations n’est stupide ni mensongère, je ne fais qu’établir les faits : le fanatisme et la haine des différences n’ont pas leur place dans la société, et tu ferais bien de t’en souvenir.

        • Etienne says:

          Evitez de me tutoyer : nous ne nous connaissons pas.

          Où avez-vous vu que je me sois exprimé « sur les homos » ?
          Je n’en ai rien dit pour la bonne raison que je n’en ai « rien à cirer ». Je n’en connais pas. Et je ne cherche pas à en connaître.
          Si ça devait arriver, on avisera. Pour l’instant, ils m’indiffèrent.
          Vous fabriquez donc vos ennemis pour les flinguer plus facilement.

          Ainsi, cher Monsieur, vous êtes un tricheur. C’est le motif pour lequel je ne vous répondrai plus. Et – comme on dit chez nous – que le vent vous souffle au derrière.

          • Lucas says:

            Je tutoie qui je veux sur Internet, merci beaucoup. On n’est pas dans un salon de thé ici.

            Si tu défends cet article, alors tu es contre les homos, c’est aussi simple que ça. Tu n’es pas en position de me juger par ailleurs. Tu dis que j’ai la haine de la chrétienté, ce qui est faux. Je respecte toutes les religions, tant que les personnes religieuses n’en usent pas contre d’autres personnes, et ce n’est pas le cas ici.

            Mais ne réponds donc plus, tu as raison.

  4. Etienne says:

    Avez-vous noté, chers lecteurs éventuels, combien ce M. qui se dit « Lucas » est un grossier merle et un menteur ? Un Robespierre de l’homophobie (réelle et supposée) !
    Encore heureux que je ne me promène pas tout nu sur le net : il me couperait la queue avant de me couper la tête.

    • Lucas says:

      Pathétique. Et si tu n’étais pas homophobe, tu descendrais cet article autant que moi ; or tu prends le parti de la définition biaisée de « chrétienté » présentée dans cette article. Tu me traites de menteur, je te traite de pauvre type irresponsable qui ne sait pas distinguer la haine de l’auto-défense.

      • une maman, c'est tellement beau que même le Bon Dieu en a voulu une says:

        Bonsoir Lucas
        Comment allez-vous depuis l’année dernière, vers la même époque, dans notre dernier échange de commentaires?
        J’ai souvent pensé à vous et je ne vous ai pas oublié dans mes prières.
        J’ai changé de pseudo; je suis Catherine. Une autre Catherine usurpait mon pseudo.
        Bonne fin de Carême et Joyeuses fêtes de Pâques.

        • Lucas says:

          Salut Catherine, et toi, toujours aussi convaincue que les homos n’ont pas droit aux mêmes droits que toi ? Je t’ai déjà expliqué que tes prières ne signifient rien pour moi et que tu devrais plutôt prier pour toi.

  5. Etienne says:

    M. Lucas me déclare donc « homophobe » au motif que je n’ai pas critiqué l’article ci-dessus.
    (Belle mentalité que celle qui prétend imposer qu’on soit de l’avis d’un autre et contraint de le confesser publiquement.)

    Notez s. v. p. , lecteurs éventuels, que – dans cet échange de vues – je n’ai pas « pris le parti de la définition biaisée de chrétienté ».
    D’une part, je ne sais pas ce que c’est cette « chrétienté biaisée ». (Peut-être… celle qui se dit conciliaire ?)
    D’autre part, j’ai seulement considéré que M. Lucas était haineux dans ses propos.

    Homophobe ?
    Aurais-je peur donc des « homos », en général ?
    Non, sincèrement. Je ne les connais pas. Je ne les fréquente pas : ils m’indiffèrent.
    La seule chose que j’en sache avec certitude, c’est que leurs relations sexuelles sont stériles.

    Est-ce que, malgré cela, je pourrais les aimer ?
    Peut-être, « dans notre Seigneur Jésus-Christ »…
    Mais, dans la mesure où pratiquement, M. Lucas prétend m’en donner l’ordre, ça me fait surtout rigoler.
    Car il est tout à la fois ridicule et dominateur.

    PS
    Chère Catherine, je vous félicite de prier pour ce Lucas.
    Puis-je vous demander une double ration de prières à son intention ?
    Je devrais me joindre à vous mais j’en suis incapable : ceux qui nous agressent, mes amis et moi, j’ai d’abord envie de leur rendre coup pour coup, plus les intérêts.

    • une maman, c'est tellement beau que même le Bon Dieu en a voulu une says:

      Bonsoir Monsieur Etienne,

      J’ai eu un échange de commentaires assez houleux avec ce Lucas; ce n’était pas l’année dernière mais en 2015.
      Il m’avait particulièrement assaisonnée de ses insultes et grossièretés, je l’avais donc pris en affection.
      Il est toujours aussi convaincu dans ses erreurs et vous ne parviendrez pas à le convaincre du contraire.
      Mais par contre, nous avons, nous autres catholiques, des principes clairs : »aimez vous les uns les autres comme Je vous ai aimés » et aussi « aimez même vos ennemis ».
      C’est en vertu de ce principe que je prie pour lui. Jésus a donné sa vie aussi pour lui et le seul Bien qu’on puisse lui souhaiter, c’est de répondre à Son Amour.
      Pour notre Lucas, ce n’est pas une double, mais une triple, voire un quadruple ration de prières dont il a besoin. Je ne peux que vous exhorter à prier pour lui et pour tous ceux qui sont comme lui.

      • Lucas says:

        Catherine, je ne t’ai jamais insultée, juste appelée par ce que tu étais et visiblement es encore. Tu es homophobe donc l’erreur est de ton côté, et à moins que tu ne demandes pardon à la communauté LGBT pour les horreurs que tu as postées à son encontre, tu mourras dans l’erreur sans avoir conscience du mal que tu as fait.

        Garde tes prières pour toi, pauvre lunatique. Mais ce n’est pas des prières – aux vertus médicinales avérées nulles – mais d’une bonne thérapie dont tu as besoin, parce que là tu vis dans un monde totalement en-dehors du monde réel.

      • Etienne says:

        Bonjour Catherine (si vous permettez),

        Merci pour votre message.
        L’amour des ennemis… C’est dans les textes. D’accord. Je peux essayer de faire un effort.
        Cependant, je suis de ceux qui croient que ça ne dispense pas de leur « mettre la tête au carré » à nos chers ennemis.
        Bonne semaine.

        • Lucas says:

          Essaye seulement de lever le petit doigt sur moi, et tu verras ce qu’il t’arrivera.

    • Lucas says:

      Mec, t’es encore plus pathétique et ridicule à chaque message, si tu as dit que tu ignorerais les miens, ne réponds pas comme si tu les lisais quand même.

      Tu défends l’idée de chrétienté présentée dans cet article = tu es homophobe et anti-avortement. Tu m’accuses d’être haineux alors que je réagis simplement à la véritable haine = tu es haineux toi-même. Prouve-moi le contraire en annonçant publiquement que tu es pour l’égalité.

      « La seule chose que j’en sache avec certitude, c’est que leurs relations sexuelles sont stériles. »

      Eh ben voilà, le masque tombe, tu es bel et bien homophobe. Non mais pour qui tu te prends, de qualifier leurs relations sexuelles de stériles ? Quand un coupple hétéro a des relations sexuelles orales ou anales, elles sont fertiles peut-être ? Ils ont un enfant à chacune de leurs relations sexuelles ? Non, et tu le sais très bien, ce que tu dis n’a aucun sens. Les relations sexuelles homosexuelles valent autant que les hétérosexuelles, elles permettent de construire et consolider le couple, on s’en fout de savoir si un enfant peut en être produit à l’arrivée ou pas ! Combien de relation sexuelles « fertiles » selon ta vision étriquée des choses, a donné des enfants non-désirés ? Tu établis une claire distinction entre les couples hétéros et homos du fait de ce qui peut en ressortir, donc tu es homophobe, ou au mieux hétérocentriste.

      Catherine devrait prier pour elle-même et toi-même. Si tu veux rendre coup pour coup, tu vas perdre.

  6. Etienne says:

    Pauvre petit aveugle, et enragé.
    « Comme ça ne se soigne pas (sauf par soi-même) je ne prendrai pas la peine de vous contredire. »

    • Lucas says:

      Merci Etienne, déjà de prouver que tu ne peux même pas tenir parole après avoir dit que tu ne me parlerais plus, ensuite pour tes insultes, elles ne font que me conforter dans ma position et font de toi davantage un perdant pathétique, inutile et pas de taille. Tu fais bien de ne pas essayer de me contredire, parce que tu aurais lamentablement échoué de toutes manières.

      Je voudrais quand même faire remarquer quelque chose, tu as dit toi-même que les homos t’indiffèrent, que tu ne les connais pas. L’indifférence aurait été effectivement la meilleure attitude, si tu n’avais pas ajouté que précisément à cause de cette indifférence, tu es également ignorant et tu rabaisses et méprises les couples homos dans la force de leur amour en les qualifiant de « stériles » ce qui est suprêmement offensant et irrespectueux. Je te suggère de prendre du recul, de faire du travail sur toi-même et de t’intéresser un peu plus à la question. Peut-être que ça te fera prendre conscience que ce genre d’article, on ne peut que le dénoncer.

  7. Etienne says:

    Je confesse à Lucas le tout puissant,
    je reconnais devant tous les lecteurs éventuels
    que j’ai bien eu tort (en pensée par écrit et par omission),
    de mépriser chacune de ses injonctions.

    Oui, j’ai bien eu tort.
    C’est pourquoi je supplie Lucas le tout puissant et tous ses amis (sodomites et autres)
    et vous aussi mes soeurs et frères (moins beurrés que lui et eux),
    de bien vouloir implorer pour moi le pardon de Lucas le tout puissant.

    Ainsi soit-il.

    • trop-bon says:

      Sauf que le pardon du « Tout-Puissant en malfaisance  » de Lucas est la Géhenne Éternelle …
      Avis de Salut Public pour les Sodomites …et les Gomorrhites de la B.te .

      • Etienne says:

        Bonjour trop-bon.

        Merci votre remarque judicieuse.

        Il paraît que les lois interdisent de nos jours de considérer qu’il y aurait une hiérarchie entre les comportements hétéro. ou homosexuels. Dire ou écrire ça, ce serait punissable…

        Avec notre prosélyte bavard, en réalité, on passe à deux étapes plus loin. En effet.
        1. Le bon apôtre, il prétend nous interdire de le penser.
        2. Ensuite, que nous le pensions ou non, il prétend nous obliger à dire et écrire dans le sens de sa doxa.
        Et si on n’est pas docile à ses injonctions, c’est (forcément) du nazisme refoulé.

        L’intimidation est du plus bas étage.

        • Lucas says:

          Tu es absolument pathétique, Etienne, cette volonté d’essayer puérilement de renverser la situation te dessert fortement.

          Oui, pour tout esprit sensé, il n’y a pas de hiérarchisation à mettre en place entre les homos et les hétéros, que ce soit sur les préférences ou sur les actes. Il est hallucinant que tu essayes de me taxer d’une « intimidation de plus bas étage » alors que toi tu cèdes à l’homophobie la plus primaire, un peu comme le raciste qui soutient qu’il doit y avoir des toilettes pour Blancs et des toilettes pour personnes de couleur. Regarde donc les films Loving et Les figures de l’ombre, ça devrait te donner une idée.

          Et il y a bien une loi interdisant les propos discriminatoires, haineux ou calomnieux à l’encontre d’une personne, sa couleur de peau, ses croyances, son origine ethnique ou son orientation sexuelle étant une circonstance aggravante. Et hiérarchiser les homosexuels dans leurs actes en fait partie, navré si je te heurte dans tes convictions du siècle dernier mais dans le monde d’adultes et d’aujourd’hui, c’est comme ça !

          Une dernière chose : personne ne vous empêche de penser comme de gros beaufs. En revanche, c’est rendre votre pensée publique qui pose problème, apprenez donc à faire la différence entre les deux, soyez gentil et grandissez un peu.

          • trop-bon says:

            Cherchez bien autour de vous , fadas et calus ne sont jamais loin …
            Complainte d’un taureau de combat .

        • trop-bon says:

          Bonsoir Etienne
          L’anagramme « calus »du faux – apôtre vient , c’est très intéressant , du latin caligo :
           » brouillards , vapeurs , fumées  » mais aussi  » ténèbres « .
          Au figuré le mot latin prend déjà le sens de « aveuglement d’esprit « .
          Cicéron parle de la  » confusion , du désordre de ces temps  » :
          – caligo illorum temporum
          Les deux sens , au propre et au figuré , sont conservés dans la langue d’Oc = la langue du Midi .
          …!!!
          Pour l’intimidation , l’observation de la psychologie appliquée constitue une source valable d’information .
          L’individu est à mettre en liberté surveillée , parqué en zone marécageuse …

          • Lucas says:

            Wah, quelle théorie aussi intéressante que tirée par les cheveux.

            Il y a celle-ci, plus simple : Lucas vient du latin lux qui veut dire lumière, ce que vous n’êtes clairement pas ; vous êtes de pauvres petits frustrés, sans doute relents de la Manif pour Tous les Cons ou au mieux sympathisants par refus de dénoncer cet article, avec de si pauvres vies que 4 ans après la loi du mariage pour tous, vous n’avez plus que ce genre de bouse pour exister et que vous en êtes à émettre le souhait illusoire et désespéré de « mettre en liberté surveillée » (ami de la dictature bonjour !) les éléments perturbateurs de votre idéologie fangeuse. Eh bien devinez quoi, vous ne baillonerez ni moi, ni l’égalité, ni l’amour ni l’homosexualité. Je zappe l’émission navrante de pathétique que vous offrez, suivant !

            Pour être un taureau au combat, faut déjà avoir des couilles et avoir une chance de le gagner, ce combat. Vous aurez toujours tort, tant que vous soutiendrez implicitement ou explicitement l’homophobie. Je vous salue !

    • Lucas says:

      Ah, parce qu’exiger le respect de vous autres, petits êtres de lumière si purs que vous êtes aveugles mêmes à vos propres énormités, fait de moi un tyran ? Quand on vit en société, on commence par ne pas rabaisser les autres en nommant par exemple les relations qu’ils forment de « stériles » comme si elles n’avaient aucune utilité à la société ; et ça vaut également pour l’appellation « sodomite », qui est une injure grossière, digne des QI d’une brique, puisqu’évidemment on ne résume pas une personne ou un groupe de personnes à ses pratiques sexuelles réelles ou supposées, quand bien même ladite pratique sexuelle ne vous plaît pas. Personne ne vous oblige à aimer la sodomie vous-même ; en retour, gardez-vous bien de juger ceux dont la vie sexuelle ne regarde par ailleurs qu’eux-mêmes et pour laquelle personne ne vous a sonnés. Je vous prie de puiser encore dans le lac visiblement presque asséché de votre propre maturité pour arriver à ce constat simple, et de retourner à vos petites vies sans en faire profiter personne si elle est triste au point d’inventer des problèmes aux autres. Je préfère être votre idée de beurré que mon idée de décérébré. Et ça vaut aussi pour l’autre trop-con.

      • trop-bon says:

        Oh Sainte Mère , je vois encore le char
        Ils viennent encore nous chercher

        Je l’encorne le bouffon … tronche d’aï

        Parce que nous les taureaux camarguais ,
        On est fier , musclé, galopeur et feinteur …
        Une bouvine valeureuse .
        (La complainte du taureau )

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com