generation-philippot

La cassure entre Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen sert avant tout un personnage clé de la transformation du Front National : Florian Philippot.

Cet énarque n’a jamais caché ses ambitions dévorantes. Ancien chevènementiste, fétichiste du gaullisme, il est entré au Front National pour y occuper l’avant-scène et devenir un jour le numéro 1 d’un parti qu’il aura préalablement transformé de fond en comble. Florian Philippot a phagocyté la communication du Front National, se montrant à ce point disponible, jour et nuit, qu’il en est devenu une coqueluche des médias.

Incapable de dissimuler sa vanité démesurée, il a mis en place une cour de dévoués serviteurs. On a rapidement vu surgir sur les réseaux sociaux un « Génération Philippot » (apparition en décembre 2012 sur Facebook) qui ne laisse place à aucun doute sur les objectifs à terme de l’actuel numéro 2 du parti qui rêve d’être un jour calife à la place du calife.

Cette camarilla philipottiste a manœuvré de toutes parts pour obtenir que Jean-Marie Le Pen soit évincé du parti dont il est le fondateur.

Qui sont-ils ? 

Joffrey-Bollée-FN

Joffrey Bollée, ancien de Debout la République, il est à 24 ans le directeur de cabinet de Florian Philippot, mais aussi son assistant parlementaire, son chargé de mission aux affaires régaliennes et le responsable des argumentaires au sein de sa vice-présidence. Il est aussi membre du Comité central du Front National. C’est Joffrey Bollée qui a déposé le nom « Les Patriotes » à l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi). Dès la mi-avril, Joffrey Bollée tweetait : « Les pleurnicheries de Jean-Marie Le Pen sont ridicules. Il se plait à jouer l’homme plein d’honneur ? Qu’il assume et qu’il parte ! ».

Benjamin Briand, chargé de mission au sein du Pôle veille et prospective de la vice-présidence et membre du collectif Marianne. Avait mis en « favoris » un tweet « Bah alors papi » adressé avec insolence à Jean-Marie Le Pen par Alexandre Benoît.

marie-amélie-dutheil-de-la-rochère

Marie-Amélie Dutheil de la Rochère se présente comme la « missa dominica » de Florian Philippot dont elle est assistante parlementaire au Parlement européen et chargée de mission aux affaires européennes et internationales au sein de son cabinet. Avait parlé d’une « oraison funèbre » à propos du passage de Jean-Marie Le Pen sur Radio Courtoisie au mois d’avril. Elle est la fille de Bertrand Dutheil de la Rochère.

Bertrand-Dutheil-de-la-Rochère

Bertrand Dutheil de la Rochère. Ex-chevènementiste passé au Rassemblement Bleu Marine au sein duquel il dirige un micro-parti totalement inconnu, Patrie et Citoyenneté. Il est aussi Conseiller République et Laïcité de Marine Le Pen et porte-parole de celle-ci pour ces questions.

Nicolas Grigner, responsable du collectif Marianne à Toulouse. Avait mis en « favoris » un tweet « Bah alors papi » adressé avec insolence à Jean-Marie Le Pen par Alexandre Benoît.

David-Masson-Weyl

David Masson-Weyl est président du Collectif Marianne, collectif étudiant sous la férule de Florian Philippot. A propos du passage de Jean-Marie Le Pen sur Radio Courtoisie en avril, David Masson-Weyl tweetait : « Sur une certaine radio, ça fume des pétards ».

Aloïs-Navarro

Aloïs Navarro est assistant parlementaire de Sophie Montel au Parlement européen. Il est aussi trésorier du collectif Marianne. Avait critiqué le journaliste Abel Mestre (du Monde) pour avoir été trop favorable à Jean-Marie Le Pen dans sa transcription des querelles intra-FN !

Mathilde Palix-Androuët est assistante parlementaire de Florian Philippot et adjointe de Joffrey Bollée. Elle est aussi déléguée nationale aux actions catégorielles et aux relations avec les collectifs au sein de la vice-présidence.

Kevin Pfeffer est assistant parlementaire de Sophie Montel et chargé de mission au sein du Pôle société civile au sein de la vice-présidence.

Eric Richermoz est secrétaire général du collectif Nouvelle Ecologie et chargé de mission au Pôle société civile au sein de la vice-présidence à la stratégie et à la communication.

Louis Viallet est assistant parlementaire de Dominique Bilde, mère de Bruno Bilde. Il est aussi secrétaire général du collectif Marianne et délégué national à la prospective au sein de la vice-présidence.

Sont également à mettre en liaison avec le clan Philippot :

sebastien-chenu

Sébastien Chenu, fondateur de Gaylib et ex-secrétaire national de l’UMP. Passé au Rassemblement Bleu Marine, il est chargé de diriger un collectif Culture resté au stade de projet et a été parachuté tête de liste aux élections départementales. Il est aussi assistant parlementaire de Dominique Bilde (mère de Bruno Bilde, adjoint de Steeve Briois à lamairie d’Hénin-Beaumont)  au Parlement européen. Sébastien Chenu avait notamment défendu « l’esthétique » du plug anal dressé par Paul McCarthy place Vendôme.

pierre_ducarne_fn-stand-lgbt

Pierre Ducarne, ancienne tête de liste FN à Nancy, remarqué derrière une table d’un stand LGBT, ce qui avait valu des protestations de Bruno Gollnisch. Le député européen avait ensuite été insulté par Pierre Ducarne, ce qui avait entraîné une convocation devant l’instance disciplinaire du FN. Mais il avait été soutenu par Florian Philippot.

damien-obrador-mariage-homo

Damien Obrador, conseiller municipal, reste dans les mémoires du Front National pour avoir mis du laxatif dans le vin de Louis Aliot, « compagnon » de Marine Le Pen. Dans une interview à VSD, Damien Obrador avait déclaré que « 50% des militants du FNJ en Gironde sont gays ». Damien Obrador avait co-célébré le « mariage » homosexuel de deux de ses colistiers.

Julien Odoul, ancien secrétaire général du groupe centriste UDI au conseil général de Seine-Saint-Denis. Avait posé pour la couverture de Têtu, le magazine homosexuel fondé par Pierre Bergé. Il est l’adjoint de Philippe Martel, chef de cabinet de Marine Le Pen. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. Sancenay says:

    Quoiqu’il en soit, l’actuelle « affaire Ménard  » a au moins pour mérite de démontrer que les andouilles, tel Maître Aliot qui croyait apprendre la politique à son propre maître, tel le malicieux « stratège » évadé de l’ENA, « Philiputsch » et autres bonimenteurs de la dernière heure , Maître Collard ou le scribe Ménard, preux statisticien par derrière la chose publique, tous oingts qui volens,qui nolens , par devant le Système, mais pour la seule circonstance justiciaire , Grands exorcistes de la Religion du « Progrès » contre l’humanité , ont inventé pour eux-mêmes et pour leur aimable championne parricide , une « avancée » technologique surprenante d’inspiration conventionnellement révolutionnaire : la guillotine dédiabolisante !

    Quelques temps plus tard, mais pas si lointains toutefois, la morale de ce grotesque et inutile roman de collards en tout genre, digne d « obscures époques », comme disent les cuistres, sera de dire :

    « Que s’il est vain de vouloir à l’usage du « Faint -Engin de la Fainte Transgression permanente » dédiaboliser un Menhir de plus de soixante ans de combats politiques, et plus de soixante dix ans de résistance, il est, en retour non seulement automatique de voir diabolisée aussitôt , en guise de remerciements, par le Système, mais pour, le coup, pour de vrai,une jeune bécassine double et sourde *, et, qui plus est, à moins de l’avènement d’un prompt et sincère repentir ,de voir également suspendu définitivement son envol pourtant si prometteur aux yeux de son fan cercle.

    Il est vrai que c’est autant de leçon qui l’on se garde bien d’enseigner dans les si mystérieuses et si malicieuses grandes écoles du Système.

    *en ornithologie : espèce hybride entre la bécassine double et la bécassine sourde très rarement observée, car en voie rapide d’extinction.
    Même le très picard Saint-Just, si aimable jusque là, mais il est vrai, au nom si redoutable, ne semble pas en avoir observé d’assez près, dans ses marais de la Somme et avant ces heures cruelles. C’est bien regrettable pour lui, car cela lui eût évité de « mourir » en idiot inutile.

  2. Chouanne says:

    Excellent article;)

    MLP n’a pas été capable de protéger le bien commun. Elle s’en repentira sous peu, elle devrait déjà, si elle avait un brin de lucidité, s’en repentir.

    Philippot agit comme Mégret agissait sous son père, à la différence que Mégret avait quand même des idées plus acceptables.

    En allumant la colère de son père, devenu incontrôlable, comme ils disent, MLP s’est livrée pieds et poings liés à l’infiltré maçon Collard et à Philippot et ses petits amis. Comment pourrait-elle les virer à leur tour ?

    Si son père venait à mourir… Je ne voudrais pas être à sa place.

    Triste!

    En tout cas elle a jeté à terre l’espoir de bien des Français.

    • Kergroix says:

      Tres bien dit . Oui c’est triste, il n y a plus d espoir pour la France. Mais au fond tout cela est de la faute de JMLP qui a imposé sa fille.

  3. Christiane says:

    Ménard qui, avec les autres, s’est permis d’enfoncer le clou pour faire taire Jean-Marie, va à présent connaître les « délices » de l’imposture UMPS qui durant + de 40 ans s’est acharnée sur le FN et son fondateur avec l’aide d’une presse aux ordres. Cela ne fait que commencer, tous les élus FN seront attaqués afin de dissimuler la trahison des crapules qui nous gouvernent depuis trop longtemps et qui ont décidé de détruire la France.

  4. Jibs says:

    Très bon article. Le noyautage du parti est évident. L’oligarchie ne tolérera pas un parti qui ne soit compatible avec leurs mœurs de dégénérés.
    Ce qui met une fois de plus en relief que ce n’est pas dans la logique des partis que la solution pour la France se trouve car la république est un sous produit de l’oligarchie.
    Seule la monarchie permettrait de reprendre les rennes de ce pays sans les laisser à la même ploutocratie qui change juste les acteurs pour nous rejouer la même pièce à chaque fois, d’où le terme révolution qui n’est au fond que faire un tour sur soi.
    Les années qui viennent vont être difficiles.

  5. Franravel says:

    En tant qu’ancien militant FN entre 1984 et 1986, je peux avouer avec quelques amis proches, que nous trouvions que les instances supérieures n’étaient pas assez regardantes par rapport aux nouvelles inscripitions des nouveaux qui prenaient leur carte. Il me remontait fréquemment aux oreilles des doléances sur l’attitude ou le comportement ambigu de telle ou telle personne. On se demandait par moment, s’il n’y avait pas des agents doubles prêchant le faux pour savoir le vrai.
    J’ai quelques camarades qui s’étaient découragés à cause de ces agissements, et avaient décidé de quitter le FN.
    Les faits leur donnèrent raison quand éclata le premier coup de Trafalgar organisé par les détracteurs du système de la bande des 4 (comme on nommait les 4 partis représentés au parlement à l’époque:PC,PS,UDF,RPR), à la suite du « Point de détail ». On vit alors de sérieuses pointures intellectuelles mais n’ayant pas les mêmes convictions, partir scandalisées comme Olivier d’Ormesson et Pascal Arighi.
    Puis vint le deuxième coup après « Durafourcrématoire », et cette fois-ci, ce fut le Docteur Bachelot qui s’en alla avec quelques autres.
    L’affaire Mégret à la fin du XXème siècle marquait le troisième éclat, où les supporters, à la suite de l’ancien président des FAR-CAR découvrirent tout d’un coup que les anciens cadres du FN avaient un esprit fascisant.
    Pourtant, dans le FN, on se réjouissait de l’augmentation des nouvelles adhésions, et dans l’euphorie, on oubliait qu’il pouvait y avoir des taupes.
    Jean Marie Le Pen reconnaît tardivement (mieux vaut tard que jamais, mais les graves dégats sont là) dans sa dernière interview à Rivarol, qu’il y a des transfuges du mouvement du citoyen de JP Chevènement qui ont infiltré progressivement le parti depuis plusieurs années. On peut ajouter que des transfuges d’autres provenances ont fait la même chose.
    Ce n’était pas faute d’avoir prévenu au début de la première percée de 1983-84.
    Maintenant le FN se réveille complètement transformé, avec un esprit non seulement différent mais opposé à ce qu’il était lors de sa fondation en 1972. Les pionniers de ce mouvement sont devenus honnis et payés de la mémoire d’ingratitude, et on voit les nouveaux cadres expulser avec une véritable insolence les anciens fondateurs avec le comble de voir la Fille et même la Petite-Fille (on peut seulement lui attribuer les circonstances atténuantes de la jeunesse quand on imagine les pressions qu’elle a dû subir), de prendre la tête de cette entreprise qui ne pourra qu’être funeste non seulement pour le FN, mais pour la France, ce qui est encore pire.

  6. jpc says:

    Philippot et ses philippettes vont bientôt déchanter, car j’avais écrit ici que la dissidence au FN actuel montait et que 2 ans était suffisant pour arriver avec une autre équipe à la présidentielle de 2017, avec à la tête de celle ci Bruno Gollnich.
    Roger Holleindre, hier soir sur Radio Courtoisie dans l’émission de Gérard Marin, a mis en route ce chantier pour faire face à l’actuel FN, son but réunir un consensus d’au moins 90 pour 100 des idées d’un programme national et de trouver le ou la candidate haddock pour 2017.
    Si il en éprouve l’envie, je pense que Bruno Gollnich peut être celui là.
    Je pense aussi, mais le grand écart me parait difficile à réaliser, à Dupont-Aignant et Debout la France.

    • charles martel says:

      Le plus beau pied de nez que Jean Lepen et Bruno Gollnish puissent faire à ce FN-UMPS dénaturé par Philippot et compagnie, ce serait d’enterrer la hâche de guerre avec Carl Lang, et d’apporter leurs soutien officiel au « Parti de la France ».

      Dans tout les cas, il est urgent de crever l’abscés avant les échéances de 2017, car LA PRIORITÉ ABSOLUE même pour les royalistes, consiste à stopper l’immigration massive de muzz sur notre territoire, autrement dit de stopper la politique cosmopolite des républicains inféodés à la contre église.

  7. Benoit says:

    DESOLANT ces types!

  8. Depuis le début, je trouvais suspecte l’arrivée au Front de cet énarque, la veille encore illustre inconnu, mais presque immédiatement intronisé numéro deux, et sans qu’Aliot ni Gollnisch ne pipent mot. Aujourd’hui, il est évident que son arrivée au Front ne doit rien au hasard mais a été téléguidée. Florian Philippot a reçu pour mission de détruire le Front National et c’est pratiquement déjà fait. Il ne reste plus qu’à espérer que les adhérents, militants, sympathisants et électeurs rejoignent en masse le Parti de la France et que celui-ci supplante le FN. Sinon, tout est perdu et la France sera morte à son tour d’ici la fin du siècle.

  9. babeil says:

    C’est un club d’homosexuels. Philippot les a placés pour étendre l’influence du lobby homosexuel jusqu’au fn. Tout le monde le sait, Julien Rochedy l’a carrément avoué lors d’une interview.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com