Communiqué : Lorraine Nationaliste répond à l’appel de Civitas et rallie le triptyque : « Dieu – Patrie – Famille »

Dans le communiqué Civitas en date du 21 septembre 2017, le président du parti, M. Alain Escada, lance un appel solennel à se rassembler sous le noble triptyque : « Dieu – Patrie – Famille ».

Nous, Lorraine Nationaliste, avons toujours fait le choix de rester fidèle à la formation politique de nos regrettés mouvements prédécesseurs. En ce sens, bien que nous ayons toujours défendu le catholicisme lorsque les circonstances étaient de mises, nous définissions le rôle de notre structure locale comme étant essentiellement politique.

Loin de nous l’idée de ne plus vouloir rassembler les hommes de bonne volonté dans l’indifférenciation de leurs croyances ou non-croyance, les temps font qu’il est désormais venue l’heure que l’on s’investisse à la défense intégrale de nos racines, sans en laisser une seule au joug de nos ennemis.

Depuis la création de Lorraine Nationaliste, le 16 décembre 2012, nous défendions à juste titre la Patrie et la Famille, socles de toute société pérenne. La place de Dieu était dès lors une question personnelle et notre propagande s’efforçait de ne pas brusquer nos concitoyens, sympathisants et militants sur ce sujet sensible. Lorraine Nationaliste, à l’échelle de son identité purement structurelle, était « politiquement catholique ».

Or, la guerre que nous menons en cette funeste année 2017 et que nous mènerons dans les années à venir doit être sur tous les fronts, elle doit être totale. La Vérité n’est pas multiple et nous devons d’urgence ajouter à notre combat public la défense de la chrétienté et de Dieu.

Nous appelons par conséquent à prier comme si militer n’était pas assez, et militer comme si prier ne suffisait pas !

Certains pourraient reléguer la pratique et la défense de la religion en seconde zone, arguant que ce combat n’est pas crucial, que la préservation du peuple et de la race l’emporte sur la défense des âmes et de l’honneur du Créateur de toutes choses. D’autres, plus passifs, interprétant leur vie comme s’ils étaient de purs esprits, se trouvent des excuses afin de ne pas pousser la porte du militantisme et affirment que seul Dieu peut encore sauver la Terre des Pères.

Le juste milieu est bel et bien de nous aider nous-mêmes, de nous défendre nous-mêmes contre ces vermines hors-sol, tout en appelant Dieu à notre permanent soutien et secours.

Dieu – Patrie – Famille, dans le bon ordre des priorités, telle est la lutte à laquelle vous convie Civitas et à laquelle nous, Lorraine Nationaliste, vous invitons aujourd’hui à prendre part !

Lorraine Nationaliste

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

10 commentaires

  1. Très belle réponse. Merci.
    Que Dieu vous garde dans cet esprit.

  2. MA Guillermont says:

    La terre Johannique est le lieu idéal pour sonner le rappel …haut en couleurs !
    Merci Lorraine Nationaliste , pour servir Dieu par ce pacte solennel .

  3. Delmotte says:

    Je pense que le bon ordre serait « Dieu, Famille, Patrie! »

  4. Christiane says:

    Delmotte, je le pense aussi. Ce serait plus logique.

  5. Daniel REICHERT says:

    ET ENCORE UN GROUPUSCULE DE PLUS LORSQU IL SERAIT NECESSAIRE DE SE REUNIR … Encore des « petits chefs » qui se prennent pour des futurs présidents mais ne font en définitive que faciliter la longévité au pouvoir de ceux qui nous ont amenés depuis 50 ans insécurité,invasion extra européenne et changement ethnique d la FRANCE … Nous avons la chance d ‘avoir un parti politique devenu entre 1972 et aujourd’hui parmi les 3 grands et pour quelques différences minimes certains FONT TOUT POUR GARDER BIEN AU CHAUD DU POUVOIR ceux dont ils crient qu’ ils n’ en veulent plus !
    Et ce faisant ils ne font qu’ aider ceux qui sont au pouvoir !
    Daniel,74 ans,30 mois dont 24 chef de section au Commando TREPEL de la Marine , au FN depuis sa création dont ex sd54 1986/88 et toujours militant dans l ORNE où j ai terminé ma carrière de cadre supérieur et me suis fixé géographiquement ! Catholique , je ne mélange pas religion et politique …

    • Legio Patria Nostra says:

      C’est bien beau d’avoir été chef de section au Commando Treppel mais point de vue politique, le temps ne vous a pas ouvert les yeux. Que faudra-t-il pour que vous compreniez que votre FN n’arrivera jamais au pouvoir ? Continuez à jouer le dindon de la république si ça vous chante, mais d’autres ont des valeurs plus hautes à servir.
      Quant à votre conclusion, elle dit tout : si vous ne mélangez pas religion et politique, le camp d’en face, lui, le fait. A quoi bon vous dire catholique si cela ne transparaît pas dans votre engagement politique ?
      Dieu – Patrie – Famille ! Honneur et Fidélité !

    • Encore un militaire de bas étage qui sert ses chefs avant Dieu.

    • Cher Daniel,
      Je respecte, et pour cause, votre passé militaire, ceci étant, je m’étonne que vous n’ayez pas ouvert les yeux et considéré la dérive du FN depuis la prise de fonctions de Marine et plus précisément de la mainmise sur le parti de la fiotte Philippot. J’étais cadre depuis 20 ans au FN de la Gironde que j’ai quitté voici 3ans ne supportant plus les attitudes gauchisantes de Nanterre avec les purges staliniennes des cadres et militants trop « historiques » et sa soumission au politiquement correct, alliances contre nature et prises de positions ouvertement anti-chrétiennes. Bref, le FN n’étant plus le FN de Jean-Marie dans lequel nous avancions « tête haute et mains propres », fiers de nos convictions et de les afficher au risque de déplaire faisant fi du politiquement correct, je ne me sentais plus en osmose avec ce nouveau conglomérat créé par la fille parricide rassemblant affairistes, arrivistes et autres opportunistes aussi pédants qu’incompétents. Pour ma part, ma devise a été et restera toujours QUI OSE GAGNE, et ce n’est certes pas avec ces nouveaux éléments que cela risque d’être le cas.
      Voici pourquoi j’ai quitté ce qui n’est plus le FN et rejoins dans la foulée CIVITAS que je pense voué à devenir un grand parti de rassemblement à même de rendre à la France son indépendance, sa grandeur et ses valeurs indispensables à toute grande Nation.
      Je vous invite simplement à reconsidérer ce qu’étais le FN depuis 72 et ce qu’il est devenu depuis la nomination de Marine, ainsi que ce qu’étais encore le programme de 2012 avec ce qu’ils en ont fait aujourd’hui. Vous en tirerez vous même les conclusions…

    • 0vaccinspourunebonnesanté says:

      Détendez-vous Daniel :
      http://www.youtube.com/watch?v=4btPylhMje8

  6. pamino says:

    « Or, la guerre que nous menons en cette funeste année 2017 et que nous mènerons dans les années à venir doit être sur tous les fronts, elle doit être totale. »
    Autrefois on était plus poli ; au lieu de tels diktats on posait la question:
    « Wollt ihr den totalen Krieg? »

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com