Slobodan Despot a accompagné, avec le colonel Hogard, Louis XX en visite au Mont Athos.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. « En aucun endroit de la terre le culte de la Vierge n’est aussi vivace qu’à la Sainte Montagne. On se penche souvent sur l’étude de l’Athos comme lieu d’ascèse, de vertu, de recueillement et de prière, mais plus d’un ignore que cette péninsule monastique demeure « le patrimoine particulier de la Théotokos… et son domaine exclusif ».
    Vierge à l’Enfant du Monastère de la Grande Laure.
    Pour être valide tout document officiel athonite doit porter l’effigie de Celle qui étend son pouvoir sur toute la Sainte Montagne et couvre de sa protection maternelle tous les moines. En effet, les quatre épistates qui siègent à Karyès, capitale administrative de l’Athos, détiennent chacun le quart du sceau qui doit être apposé à tout acte officiel. Ce sceau représente la Théotokos portant sur ses genoux l’Enfant-Dieu. Et ce n’est que par l’apposition des quatre portions du sceau que tout acte prend valeur juridique.
    Il n’est pas inutile également de mentionner que cette souveraineté de la Mère de Dieu assure à l’Athos la clôture la plus parfaite. Car en ce lieu sacré, la Vierge est la seule femme admise. Une interdiction formelle, absolue, barre la route à toute intrusion féminine dans ce domaine mariai, rigueur qui date surtout de la visite de l’impératrice Placidia, fille de Théodose 1er. Se rendant à Constantinople, elle voulut faire escale au Mont Athos, et s’arrêter au monastère de Vatopédi, fondé par son père. Au moment où elle franchissait le seuil de l’église, une voix l’interpella la clouant sur place: « Tu es bien reine, mais ici demeure une autre reine. Sors de l’église… ».
    (extraits tirés du site des Frères maristes sur le culte de la Vierge au Mont Athos).

  2. Boutté says:

    « Il n’est pas inutile NON PLUS de mentionner » . . .

  3. Nicodème says:

    Quand « Louis XX » passera à l’orthodoxie , je passerai de son côté . Pour l’heure , il reste un kto tridentin , ce qui est pour moi abominable .

  4. Marie-Julie Jahenny dit que le grand monarque sera Henri V et non Louis XX. Qui est Henri V ?

  5. Que faîtes-vous de ceux qui ne pensent pas comme vous?Qui ne veulent pas de roi, de je ne sais quelle théocratie?Ils vont en prison ou en enfer?Avec les juifs, les franc-maçons et les homosexuels?

    • Monarchie ou pas peu importe, le principale est la restauration de la Souveraineté des Principes qui depuis Clovis guidèrent la conscience et les actes de ceux qui fondèrent la France et la perpetuèrent durant plus de Milles ans vers le Bien, le Beau et le Vrai.

      Mieux vaut encore un régime républicain de type Florentin reconnaissant dans sa constitution les Racines Spirituels, Historiques et Culturels Chrétiennes de la France, plutôt qu’une « monarchie » d’opérette ou pire encore une « monarchie » maçonnique comme ce fut le cas lors du « règne » de Louis-Philippe et de sa cohorte de Francs-macs.

      Vous êtes libre de penser ce que vous voulez, mais sachez que ceux qui se définissent d’abord par « leurs trou de balle » (hétéro ou homo peu importe) au lieu de se définir par les Principes guidant leurs conscience ne méritent que mépris et indifférence.

    • MA Guillermont says:

      Je ne connais pas le plan divin , je connais certaines prophéties …
       » Si l’homme est choix , il est responsable de tout ce qu’il fait !  »

      Sois le maître chez toi sans vouloir l’être ailleurs
      Proverbe grec .

      Chacun est maître en sa maison
      Proverbe français.

    • Envoyer les gens ad Patres est plutôt une spécialité des régimes « humanistes », « démocrates » et républicains, justement.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com