L’un des dogmes fondateurs de l’Union Européenne depuis le traîté de Maastricht de 1992 est la totale « liberté » de circulation des biens, des capitaux et des personnes. Au nom de ce dogme ultra-libéral, tout contrôle des frontières est interdit aux Etats membres de l’Union Européenne. Incidemment, c’est à cause de ce principe économique qu’on dénie au peuple français le droit de se préserver de toute la faune islamo-terroriste, qui déambule sans entrave.

En contradiction totale avec ce culte fanatique de la logique économique, ces derniers jours, on assiste à un concours de déclarations liberticides à l’UMP. Observons quelques tweets et déclarations :

MPI - 30 - 01 - Pécresse -

[La young leader mondialiste, Valérie Pécresse]

MPI - 30 - 02 - Guéant -

[Claude Guéant, ministre de l’intérieur de Nicolas Sarkozy]

MPI - 30 - 03 - Jakob -

[Christian Jacob, chargé de cornaquer et fliquer les députés UMP]

Rappelons également que la première des lois liberticides, la loi Pleven de 1972, a été votée par la « droite », dont l’UMP est la continuation. En pratique, bien que la classe politique continue de s’enivrer avec des incantations exaltées sur la supposée liberté d’expression, la réalité pratique est que plus de 400 lois diverses, votées tour à tour par l’UMP et le PS depuis 40 ans, musèlent la mise en oeuvre effective du droit théorique à la liberté d’expression. Ceux qui se hasardent encore à user du droit à la liberté d’expression finissent devant les tribunaux et sont lourdement condamnés. Par ailleurs, la consanguinité politique des journalistes et l’hégémonie des médias du système aboutit aussi à la liquidation de la liberté d’expression. A quoi rime la liberté d’expression, quand tout le monde dit à peu près la même chose dans les chaînes de télévision et de radio ?

Nous vivons dans un pays, où la liberté d’expression est purement virtuelle. Non seulement la mise en oeuvre de ce droit est sévèrement encadrée et agressivement réprimée, à cause des multiples lois liberticides votées par l’UMPS, mais il n’y a strictement aucune diversité d’opinion ni aucun pluralisme parmi ceux qui exercent ce droit de façon quasi monopolistique.

C’est donc avec épouvante que j’observe que plusieurs ténors de l’UMP veulent liquider les derniers lambeaux de liberté et de droits de l’homme qui nous restent. Il faut être conscient qu’aucun pouvoir étatique ne recule spontanément, quand une concession lui est faite. On peut noter que Barak Obama, malgré ses promesses de campagne, éventuellement sincères, n’a pas fermé Guantanamo et n’a pas mis un terme au dispositif totalitaire fascistoïde impliqué par le Patriot Act, passé en force par les néo-conservateurs de George W. Bush. Prétendre que les citoyens peuvent facilement abandonner certaines libertés, qu’on peut restreindre les libertés de certains, temporairement, n’est qu’un venin fallacieux et gravissimement toxique.

Il est de plus en plus clair que les collabos de l’ultra-libéralisme euro-mondialiste sont les pires ennemis de la liberté réelle. La pédagogie du renoncement mise en oeuvre par l’UMP en jouant sur les angoisses légitimes du peuple français est atroce. Ce parti est le pire ennemi de la liberté. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. michelb says:

    « la totale « liberté » de circulation des biens, des capitaux et des personnes »

    pour ça il faut avoir des biens, des capitaux, et être des personnes
    ça ne représente qu’une minorité
    les autres travaillent

    bel article fort intéressant et qui tape juste, qui explique bien le mécanisme de l’asservissement
    c’est comme cela que par la communication de la pensée unique, un dictateur fait commettre les pires horreurs et qu’alors les crapules ne se sentent pas coupables

  2. Vladimir says:

    La droite française libérale? Vous plaisantez!?
    En France il n’y a eu qu’un Socialisme de gauche et un Socialisme de Droite!
    Tous plus étatiques les uns que les autres! Donc tous à vouloir museler la liberté d’expression!

    Dans libéralisme il y a LIBERTE ! Que cela vous plaise ou pas, les pays les plus libéraux sont ceux où la liberté d’expression est la plus importante!!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com