Yves Saint Laurent and Pierre Bergé at a YSL fashion show in Paris, January 1998

Pierre Bergé, ici avec Yves Saint-Laurent, a créé et tenu à bout de bras le magazine

Quelle plus grande preuve que le tapage et les revendications LGBT sont créées de toute pièce par le Système, que la fermeture du seul magazine gay diffusé en France ?

Le magazine «Têtu», le mensuel LGBT français, a été placé en liquidation judiciaire faute de repreneur, le jeudi 23 juillet, a annoncé son directeur, Yannick Barbe:

«Tout le monde est licencié. Cela fait une dizaine de personnes, dont 5 journalistes», faute de repreneur pour le titre, a-t-il ajouté.

Créé il y a 20 ans, «Têtu» n’a jamais cessé d’être déficitaire. Le numéro était vendu cinq euros. Après un petit succès de curiosité il a vu sa diffusion baisser de 12,5% depuis 2010. Placé en redressement judiciaire depuis le 1er juin, il n’a intéressé personne, le magazine employait neuf salariés. Son numéro de juillet-août,  est donc le dernier.

«Le site du même titre s’arrêtera quant à lui, dans quelques semaines. 

«Têtu» a été financé pendant 18 ans par son propriétaire Pierre Bergé, qui a enregistré des pertes de plusieurs dizaines de millions d’euros, puis il l’a revendu pour un euro symbolique à Jean-Jacques Augier, proche de François Hollande. Un tout petit monde en vérité, qui n’a pas réussi à s’élargir au-delà du cercle étroit des bobos de la gauche caviar. Le mensuel a perdu deux millions d’euros de plus en 2013 et 1,1 million en 2014, pour un chiffre d’affaires de 2,8 millions. Pour 2015, la perte est d’environ 500.000 euros.

En dehors de «Têtu», Yagg.com, site internet spécialisé dans les questions lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT), est également en grande difficulté financière faute de rassembler un nombre suffisant d’abonnés.

Quelle démonstration supplémentaire faudrait-il pour que ce petit monde cesse enfin de vouloir imposer par la force ses modèles artificiels à une population qui est déjà bien assez harcelée par ailleurs.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

18 commentaires

  1. Volodymyr Bellovak says:

    Enfin une bonne nouvelle !

  2. De profondis ……on ne regrettera pas Têtu !

  3. Tchetnik says:

    Ils ont été pris là où ça fait mal. Par les bourses.

  4. Le système ne pouvait-il pas organiser un attentat bidon comme celui de Charlie-H et permettre au Taitu de toucher de juteuses subventions…? Rien ne va plus dans ce pays !

    • C’est exactement ce que j’ai pensé: ils auraient dû imiter « Charlie Hebdo ».
      Mais cela risquait de moins bien « marcher »…

  5. Boutté says:

    Un petit attentat et ,avec l’ide de l’Elysée, Têtu sera sauvé comme l’a été Charlie !

  6. Bonne nouvelle,encore un torche cul emporté dans les latrines de l’Histoire !

  7. hélène says:

    Enfin, une bonne nouvelle ! Ce torchon immonde a mis la clef sous la porte ! Le microcosme de gens dépravés à l’extrême en a pour son grade, car ce microcosme pourri à l’extrême souhaitait imposer ses dérives au monde entier via son torche fesses que seuls les décadents achetaient.
    Encore merci à Médias Press de nous avoir donné cette bonne nouvelle ! Espérons que d’autres bonnes nouvelles suivront, et la meilleure d’entre elles serait que ce gouvernement immonde mette aussi la clef sous la porte car son incompétence a atteint des sommets !

  8. au service de DIEU et du Roi says:

    Très bonne nouvelle. Cet outil du prosélytisme gay qui déversait sa pornographie en grand format sur les kiosques, va enfin disparaître. La pureté des yeux de nos enfants sera préservée.
    En tout cas merci pour l’info.

    • Pour ce qui est de la pureté des yeux de nos enfants, méfiez-vous. 2 sur 3 de 11 ans ont déjà surfé sur un site internet porno..!

      • au service de DIEU et du Roi says:

        Tout à fait d’accord avec vous. Pour limiter les dégâts, j’invite les parents à interdire à leurs enfants d’écouter du rap. Plusieurs chansons de rap énumère la liste des sites internet pornographique et laisse penser aux enfants qu’il est « in » de surfer dessus. Sans compter tous les autres méfaits de cette « musique » de dégénéré.

      • Si déjà on interdisait les pubs de nu suggestives pour vendre tout et n’importe quoi, ce serait un bon départ.

  9. Zut, on ne saura plus ou trouver le péché…! A moins qu’adopteunmec.com, voici, Gala, closer ne soient les souhaitables prochaines cibles pour ce que ce site, commencant par lui, a d’avilissant pour le masculin et ces torchons pour le féminin et…le masculin.
    Têtu ne marchait pas. Tant mieux. Cela veut aussi dire que son impact était nul donc ne méritait pas l’ire qu’il a suscité mais simplement un désintérêt ou une forme de mépris pour ceux et celles qui le souhaitent.

  10. Ce n’était qu’une bande de gougnafiers!

  11. Et comme toujours, un article à coté de la plaque.
    Si la disparition de ce mag est effectivement une bonne chose, c’est surtout qu’elle prouve qu’il n’était plus si nécessaire en tant que journal communautariste, maintenant que les personnes homosexuelles ne sont plus nécessairement marginalisées. Et en suivant le raisonnement inverse, le succès de sites comme MPI s’explique facilement…
    Et aussi moins d’argent public dilapidé, ce qui est toujours une bonne chose, encore qu’ils trouveront bien un moyen de rattraper ça comme d’habitude.

    • au service de DIEU et du Roi says:

      Ce que vous dîtes est vrai. Je n’avais pas vu les choses de cette manière.
      En effet ce journal existait car il était le seul à faire certaines transgressions, aujourd’hui ces transgressions sont jusque dans les publicités de nos jours. En effet ce journal n’a plus raison d’être.

  12. totochon says:

    La vieille tâta Bergé en a marre de raquer? Oh ben crotte alors! Non mais quelle chichiteuse, celle-là…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com