utérus-artificiel

La célèbre revue anglo-saxonne « Nature » vient de publier une communication de l’Université Rockfeller (New York) et de l’Université de Cambridge selon laquelle les chercheurs de labos anglais et américains – tous des « indo-européens » pur jus, mais pas un chrétien dans le lot … – ont réussi à développer des embryons humains, complètement en dehors d’un organisme maternel quelconque, jusqu’au stade de 13 jours : « pulvérisant le dernier record de 9 jours » écrivent « babas » les journaux professionnels, comme s’il s’agissait de la traversée à voile de l’Atlantique…

13 jours, cela veut dire la réussite de l’implantation embryonnaire dans un placenta entièrement artificiel.

Ces embryons sont, bien sûr, sans père ni mère, conçus au laboratoire en tant que « matériel d’expérience ». Les chercheurs avouent avec une naïveté savoureuse leur étonnement devant « les capacités auto-organisatrices des embryons humains ». Alors qu’ils nous expliquent, depuis des lustres, que ce ne sont que des amas de cellules informes…

Mais il a fallu interrompre l’expérience au 13ème jour, parce que la loi américaine n’autorise pas la manipulation des embryons humains au delà : c’est quand même malheureux ! Mais pas de problème on va rapidement « améliorer la loi », et allonger le délai « pour la Science », la sacro-sainte Science .

Docteur Luc Perrel

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. Et qui nous prouve que tous les embryons ont été détruits?? Quel dommage de s’arrêter en si bon chemin … pour l’enfer!

  2. Claude says:

    Aussi longtemps que parmi ceux qui dénoncent ces dérives de la science on ne rompra pas avec la « bienveillance sémantique »…. l’idéal qui nous poussent à combattre ( pourquoi ne pas paraphraser Jean Ferrat pour l’occasion )ne franchira pas le cercle des informés et buttera contre les digues de la bienpensance médiatique.

    Il faut qualifier ces gens là de ce qu’ils sont et dire, clamer à la face des peuples et des pays dans lesquels la résistance existe qu’ils sont les néo-nazis du 21ième siècle.

    Depuis 2013 et les grandes mobilisations LMPT contre la loi Taubira, je n’ai jamais compris pourquoi cette « prudence ? bienveillance ? » des mots n’a pas été remise en cause.

    les socialistes et plus largement tous ceux qui cautionnent cela sont à étiquetés néo-nazis car ils proposent comme perspectives de société pour ce qui est du rapport de l’homme au principe d’humanité et du rapport à la science, ce que les nazis faisaient ou auraient fait s’ils en avaient eu les connaissances, compétences et maitrises techniques.

  3. Maître Cube says:

    Je ne sais plus où j’ai lu qu’un pourcentage d’enfants nés de manipulations in vitro souffrent de déficiences variées.

    Or, leur seule différence avec les enfants nés naturellement, c’est que le spermatozoïde et l’embryon n’ont pas eu le choix de s’unir, ils en ont été obligés, et on sait même que l’embryon se rétracte pour résister à ce genre de viol. Mais ces embryons souvent mal foutus ont eu la chance de se développer dans l’ambiance naturelle de l’amour maternel.

    Cela fait se demander ce qui sortira d’une couveuse à embryons violés. Est-ce que l’humanité ne sera pas cuite quand la technique sera au point ? Que sera un monde peuplée d’êtres déficients, obligés de naître sans amour dans une machine ?

  4. chris83 says:

    Au lieu d’améliorer nos conditions de vie, les apprentis-sorciers veulent créer de nouveaux robots-humains pour nous remplacer. Ils vont donc tout faire avec le NOM pour déclencher des guerres qui anéantiront les humains et les remplaceront par ces monstres. Une puissance satanique s’emploie à ce « grand-changement » pour contrôler définitivement la planète. L’homme est devenu le sacrificateur de l’humanité, il reste que les croyants chrétiens résisteront jusqu’à la mort pour lutter contre ces oeuvres du « mâlin » Dieu est plus grand que tout et sauvera les siens..

    • MDC68 says:

      J’ai rarement vu une telle accumulation d’âneries dans un article.

      tous des indo-européens => On se demande d’où çà sort. Parce que ce sont des universités anglo américaines. Bonjour le raccourci

      pas un chrétien dans le lot => J’ignorai qu’il fallait indiquer sa religion quand on publiait. En tout cas moi je ne l’ai jamais fait.

      Mais pas un mot sur le fait que cela puisse permettre à des femmes stériles de procréer sans passer par des mères porteuses et de sauver de très grands prématurés.

      • MA Guillermont says:

        MDC 68 ,
        Dans la rubrique « made in India » , vous filez un mauvais coton .
        Vous êtes pro – avortement et vous volez au secours des femmes stériles.
        Vous désirez sauver de grands prématurés , savez-vous leurs séquelles !
        Vous êtes favorable au mères porteuses … votre fille vous dit « Merci papa  »
        Mais votre vie est un long fleuve tranquille et vous avez deux garçons !
        Pas un Chrétien Digne De Ce Nom n’acceptera de participer à ces manipulations sur l’Humanité tant aimée de Dieu , notre Père .
        Quittez le chemin que vous empruntez ; il est celui de la Perdition , celui de la Mort Eternelle.

        • MDC68 says:

          C’est un peu provocateur mais « Un scientifique qui croit en Dieu est un schizophrène » Jacques Monod.

          • MA Guillermont says:

            Je suis fan de Théodore Monod appelé le fou du désert .
            Vous n’étiez pas loin !
            Scientifique de renom non schizophrène .

            • MDC68 says:

              Je crois d’ailleurs qu’ils ont des liens de parenté.
              Il y a des scientifiques catholiques. Et il y a même des ecclésiastiques qui sont des scientifiques remarquables (Abbé Georges Lemaître).

              Mais je ne fait pas de généralisation. Cette découverte est une découverte scientifique point. Que l’auteur de l’article se focalise sur les origines ethniques ou les croyances de ces personnes pour la dénigrer n’est pas une attitude scientifique.

              Opposez des faits ou des vrais questions. Parce que cette découverte pose en effet des questions.

  5. la science est effectivement le moteur,l’initiateur des perspectives d’un recul de tout les maux de l’homme,famine,bien être,par opposition aux croyances qui maintiennent la pression sur l’épanouissement de l’homme,des œillères indécrottables,vérifiable à l’envie,france début du siècle,france actuellement

  6. Le scénario est celui de l’ectogenèse , ou » le meilleur des mondes  » d’Aldous Huxley ( prophétie des années 50 ), nous y sommes presque; Pensez le fric qu’il y a à faire , bon donc il va falloir habiller cela avec les grands sentiments : celui de libérer la femme des douleurs millénaires de l’enfantement et puis plus de prise de poids après la grossesse , plus de congé maternité ETC… un peu d’imagination que diable , le progrès de la science ne doit pas se contester !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com