Lutte ouvrière

Les représentants officiels de l’Église catholique n’ont pas manqué de se joindre aux hommages rendus aux membres de la rédaction de Charlie Hebdo, eux qui étaient des athées revendiqués et militants.

L’hebdomadaire a pourtant dû ces vingt dernières années se défendre dans une quinzaine de procès portant sur des questions religieuses, « quatorze procès avec l’extrême droite catholique et un seul procès avec l’islam », précisait Charb en 2012 à L’Humanité.

C’est que, parmi ceux qui en France se réclament du catholicisme, toute une frange est jumelle des fondamentalistes musulmans en matière d’idées réactionnaires.  Source: Lutte Ouvrière

Et l’article poursuit en caricaturant la lutte des Catholiques ces dernières années, et en semant les mensonges que cette gauche laïcarde et athée colporte avec délectation pour mieux noyer le poisson terroriste islamiste qui dérange profondément son politiquement correct! Ces gauchards ont milité pour le Grand remplacement, ils l’ont, mais pas comme ils l’avaient rêvé! Eh, non! Les immigrés ne sont pas les bons sauvages de Rousseau prêts à être mis au moule de l’athéisme militant!

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Stéphane Charbonnier était convaincu qu’il risquait beaucoup plus de mourir renversé par une voiture que tué par un musulman.
    Il semble qu’il ait commis une erreur d’appréciation?

  2. Encore un beau coup d’intox, Emilie, mais ça se voit comme le nez au milieu de la figure.

    L’article ne parle pas de terroristes mais de fondamentalistes, or il en est des fondamentalistes de l’islam comme de ceux du christianisme : ils sont… fondamentalistes (hé oui).

    Donc : même constance dans l’intolérance, même désir de censurer ce qui ne leur convient pas au nom du blasphème, mêmes théories du complot…

    La preuve : des islamistes avaient réussi à faire annuler un spectacle de rue parlant de l’esclavage il y a un certain moment, et civitas s’en prenait à Golgotha Picnic, ou a tenté de bloquer la diffusion de Tomboy ou Bande de filles (en ne parvenant qu’à booster l’audience, comme quoi y’a une justice).

    A aucun moment on n’a donc assimilés les fondamentalistes cathos aux terroristes musulmans, ni inversement, car il s’agit de deux niveaux d’abrutissement distincts, quand bien même ils se marient à merveille (l’incendie du cinéma Saint-Michel, souvenez ?)

  3. Ça pue la naphtaline et le communisme

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com