lycée-gerson-mpi

Gerson, c’est ce lycée installé dans le XVIe arrondissement de Paris qui avait, en avril dernier, invité des intervenants d’Alliance Vita lors d’un cours de catéchèse. Au programme : l’avortement et l’euthanasie, des thèmes qui reviennent souvent sur le devant de la scène.

C’est bien connu, pour qu’il y ait débat, il faut des pro et des anti. Enfin, normalement. En France cela dépend des sujets et celui de l’avortement fait partie des thèmes qui ne souffre pas la contradiction. L’invitation d’une association pro-vie au sein d’un établissement d’enseignement catholique avait outré nombre de bien-pensants.

On a cru, un moment, que le lycée perdrait ses subventions. La liberté d’expression et d’information, oui, mais pas en dehors des sentiers battus. Finalement, à la suite d’une enquête, l’inspection générale a rendu son rapport en juillet : la subvention ne sera pas retirée et le contrat passé avec l’Etat ne sera pas remis en cause. Ainsi, contrairement à ce que criaient les esprits chagrins, la liberté de conscience des élèves n’aurait pas été malmenée. Exposer la réalité des faits et les oppositions qui s’élèvent concernant les pratiques de l’avortement et l’euthanasie n’est pas un crime. Comment cerner le sujet sans aborder la totalité de la question et surtout les nombreux problèmes que ces pratiques soulèvent ?

Le Lycée continue donc, cette année, à recevoir des élèves. Au grand dam du quotidien “Libération”, qui se fend d’un article pour le moins fielleux. A le lire, Gerson est infesté de catholiques intégristes. On y parle de foi, quelle horreur ! Le journaliste a cru y déceler un enseignement “de plus en plus réactionnaire.” A grand renfort de témoignages de professeurs restés anonymes (sinon ce n’est pas drôle voyons !) Dame ! C’est effrayant. Un lycée catholique qui délivre un enseignement catholique, quelle folie ! Mais que fait le rectorat ? Que fait le diocèse ?

Les dérives intégristes que dénonce ici Libération ne sont autres que la défense de la vie. Gerson est un lycée catholique, rien d’anormal à ce qu’il enseigne la doctrine de l’Eglise, à savoir le respect de la vie, de sa conception jusqu’à la mort naturelle. Des parents s’en plaignent ? Mais pourquoi alors avoir inscrit leurs enfants dans un lycée catholique s’ils ne sont pas en phase avec son enseignement ? Il y a suffisamment de lycée à Paris pour satisfaire les familles en quête de laïcité et de morale républicaine.

Roxane Dulac

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com