Emmanuel Macron, le bankster Macron, le poulain des internationnalistes-capitalistes-libertaires, le sorti de nulle part propulsé sur le devant de la scène par des médias au collier dont il est le chouchou, sera donc au deuxième tour de l’élection présidentielle face à Marine Le Pen.

Lors de son discours d’hier soir, pendant l’annonce des résultats du premier tour, il a fait son show !

On en retiendra la pauvreté sidérale et l’abyssale banalité des mots.  Une suite de paroles sentimentales et creuses, d’un français approximatif, du genre « Vous avez donné vos jours, et quand il ne suffisait pas vous avez donné vos nuits », scandées et entrecoupées par l’acclamation d’un par-terre d’aficionados macronnistes. Qui masquent l’absence de programme clair à part celui de battre la peste brune, bouc-émissaire de l’incompétence du système oligarchique en place depuis des décennies. De programme en a-t-il seulement un cet ancien ministre de l’économie de François Hollande, à part celui de faire le jeu des technocrates européens et des mondialistes à la Soros ?

Emmanuel Macron a servi du vent, du vide, du néant, a évoqué grandiloquent « l’alternance véritable », « une transformation nouvelle » (sic), entourloupe langagière destinée à mieux camoufler le recyclage au sein de son micro-parti En Marche des apparatchiks du système socialiste et républicain, qui s’émancipent de leurs partis mis en échec et englués dans des affaires nauséabondes et courent à la soupe des peut-être futurs postes à pourvoir. « Le défi à partir de ce soir n’est pas d’aller voter contre qui que ce soit, le défi est de décider de rompre jusqu’au bout avec le système qui a été incapable de répondre aux problèmes de notre pays depuis plus de 30 ans » prétend abusivement le candidat Macron, le candidat du système, l’ancien ministre de la Hollandie.  On prend les mêmes et on recommence, telle est la véritable morale de l’histoire de cette soirée présidentielle…

Celui qui se pose en rassembleur de tous les Français, «Dès ce soir, je me dois d’aller au-delà et de rassembler tous les Français», a-t-il souligné, et de «réconcilier notre France» à commencer en insultant les 7,3 millions d’électeurs Front National ! Le candidat du système a choisi de «saluer les autres candidats au premier tour». Et de Jean-Luc Mélenchon à François Fillon, en passant par Nathalie Arthaud et Jean Lassalle, de les énumérer tous, excepté Marine Le Pen dont le nom doit lui écorcher la bouche semble-t-il. Et cet homme qui débute ainsi en divisant les Français ose ce prétendre un rassembleur alors qu’il n’est qu’un diviseur !

« Je veux ce soir m’adresser à tous les citoyens de France. Je sais vos attentes. Je souhaite dans quinze jours devenir votre Président. Le Président de tout le peuple de France. Des patriotes face à la menace des nationalistes». Comme si on peut être patriote et anti-nationaliste !

Emmanuel Macron c’est vraiment le candidat de l’anti-France et du système ripoublicain !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Soupape says:

    Il y a 7 mois, Nullande était DETESTE, et chacun se promettait de lui infliger une DECULOTEE,
    ainsi qu’à TOUS les socialistes !

    Aujourd’hui, 23% des français n’ont même pas vu
    que le ps s’était reconstitué en se cachant derrière un opportuniste … (de 39 ans),

    et ont voté pour l’entreprise de récupération des places du ps,
    de Bayrou à Valls … (qui, aujourd’hui, veut encore revoir la tête de Valls ?)

    Les socialistes sont nuls. Mais ils sont FOURBES,
    et la seule chose qu’ils savent faire, c’est manipuler les électeurs.
    Ils n’ont pas de mérite : toute la presse leur appartient …

    • Blabla says:

      Les socialistes sont fourbes: la photo de Nullande a été bien choisie: il a un regard de faux-cul et de gars qui se réjouit que sa magouille fonctionne.
      Quant aux Français, j’avoue ne pas comprendre:i il y a peu ils auraient pendu ce nuisible et maintenant, effectivement, ils encensent celui qu’il a lancé pour nous obliger, comme en 2002, à choisir entre son « héritier » et le FN; ce n’est plus une ficelle mais un câble.
      Et voilà que ce traître ne voit pas d’autre alternative que de voter Macron. Il aurait pu nous poser la question depuis qu’il a annoncé qu’il ne se représentait pas et nous lui aurions donné la réponse.
      D’autre part,la sorcière du ps a appelé à faire obstacle au FN, comme lors des élections de 2002…Elle l’a dit.

  2. barland says:

    En plus il la gave de subventions avec notre fric et les journalistes profitent d’un régime fiscal avantageux.

  3. Réveil06 says:

    Rèveil français Bravo Marine tu as raison la république française est en danger et nos valeurs et notre civilisation HONTE à MACRON l’imposteur du PS et ce gouvernement et cette pensèe unique umps qui excite vraiment .Vivement un trés grand changement pour la FRANCE aux français pour 2017.

  4. Blabla says:

    Le problème est qu’il n’a rien à dire et donc il passe de la pommade. Pas de comparaison avec un discours de F.Fillon.
    « Je ne serais jamais loin de vous…. » comme Jésus !
    Je ne le crois pas du tout.

  5. gracias says:

    En cas de victoire de LR aux prochaines législatives, Macron a choisi son premier ministre. Ce sera le franc-maçon Xavier Bertrand.

  6. Pierre says:

    Les résultats du 1er tour ont très probablement été largement truqués :
    – Incohérences sur les nombres d’électeurs inscrits, notamment des électeurs résidant à l’etranger.
    – Nombre d’électeurs anormalement radiés considérable.
    – Nombre de votes blancs et nuls anormalement bas.
    Tout ceci laissant à penser à un gigantesque traficotage des résultats de ces élections au niveau des préfectures et du ministère de l’intérieur.
    (Manu ayant subitement disparu du paysage politique, il faut croire qu’il est ces jours-ci fort occupé et fort discret…)
    Nous pouvons donc supposer que les résultats du second tour seront tout aussi intrigants que ceux du 1er.
    Y aura t-il pour cela un vaste mouvement de recours des électeurs français en vue de faire annuler ces 2 scrutins ?
    Malheureusement non, le système médiatique étant si convaincant qu’aborder ce sujet en France n’est même pas envisageable.
    La France est le grand pays de la liberté, et comme nous le savons, envisager de soupçonner un seul instant tous nos chers élus qui lavent tous plus blanc que blanc de participer à une si vaste manipulation, ne peut que relever des élucubrations délirantes d’esprits totalement dérangés, relevants de l’internement psychiatrique.
    Et oui, malheureusement nous en sommes arrivés là.
    Tous les pouvoirs, politiques, judiciaire, policiers, militaires, économiques et financiers, culturels et notamment médiatiques, sont désormais dans notre pays aux mains d’une pseudo élite politique decervelée, dépravée et corrompue, avide de pouvoir, et ayant perdu tout sens des réalités.
    La France n’est plus qu’une gigantesque momie, corps à l’apparence intact, dont ont aurait remplacé l’âme, les organes vitaux et le sang, par des corps étrangers et d’infames poisons.
    Le Bleu Blanc Rouge de notre drapeau national est désormais remplacé par les couleurs pastellisees du bleu clair des francs macs, du jaune – censuré, loi Gayssot -, et du rose LGBT, couleurs des partisans d’ « En Marche  » qui s’activent à nous peinturlurer le plus magnifique des sarcophages.
    La France n’est même plus moribonde, il n’en reste plus qu’un squelette momifié, dont on aura même très bientôt jusqu’à oublié l’histoire.
    À l’image de cet écran qui désormais se bloque de longues heures ou s’éteint même définitivement lorsque je tente encore, tel les derniers spasmes d’un moribond, de poster ici quelques lignes.

    En 1948, Aldous Huxley l’avait particulièrement bien décrit, nous avons quelques années de retard, mais nous y sommes.
    Le projet de Coudenhove-Kalergi se met donc petit à petit en place.
    http://lesobservateurs.ch/2015/09/03/jean-claude-juncker-a-recu-le-prix-coudenhove-kalergi-en-2014-merkel-en-2010-la-destruction-de-leurope-des-nations/

    https://fr.sputniknews.com/analyse/201410241022960923-une-europe-sans-europeens-selon-la-recette-coudenhove-kalergi/

    Il nous reste seulement à espérer que les textes des Protocoles et les funestes projets luciferiens du grand maître Illuminati Adam Weishaupt ne seront pas effectivement la suite de ce sinistre programme….

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com