CONTRE LE TRAVAIL LE DIMANCHE

En Belgique comme en France, la logique capitaliste a encouragé les commerçants des centres urbains à ouvrir le dimanche. Dans une société de consommation sans autre boussole que le veau d’or, il n’y a plus place ni pour la pratique religieuse ni pour la vie familiale.

Mais à Bruxelles, les boutiques du principal centre commercial, le City 2 situé rue Neuve, ont décidé de faire marche arrière et de baisser à nouveau les volets le dimanche.

Au bout d’un an d’ouverture dominicale, le bilan s’impose : ce n’est pas assez rentable. En fait, c’est du simple bon sens : ce n’est pas parce que les magasins seront ouverts 7 jours sur 7, 24h sur 24, que les gens auront plus d’argent à dépenser. Bienvenue dans le retour au réel !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    UN MIRACLE
    Bonne Nouvelle

  2. Marie says:

    Alléluia !

  3. gabriel zallas says:

    Eh oui… non seulement le porte monnaies des clients n’est pas plus élastique en ouvrant le dimanche mais de plus ce serait encore au détriment des commerçants qui respectent ce jour de fermeture, ce ui reviendrait à faire de la concurence déloyale !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com