arrestation manif pour tousQuatre personnes, placées en garde à vue pendant 44 heures à l’issue d’une manifestation contre le mariage homosexuel le 18 avril 2013, ont poursuivi l’État pour « faute lourde » mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Les quatre demandeurs, dont deux étaient présents à l’audience, ont dénoncé par la voix de leur avocat, Me Henri de Beauregard, des gardes à vue « injustifiées » et ont demandé chacun 10 000 euros de dommages et intérêts. Près de 80 personnes avaient été interpellées ce soir-là à l’issue de cette manifestation contre le « mariage pour tous » dans la capitale. Douze avaient été placées en garde à vue de 44 à 48 heures. Parmi elles, dix étaient sorties sans aucune charge retenue contre elles et une avait fait l’objet d’un rappel à la loi pour un « doigt d’honneur » à la police. Un dernier jeune homme, blessé lors de son évacuation par les CRS, avait été déféré puis relaxé à deux reprises par la justice.

Me de Beauregard a rappelé que les quatre requérants, arrêtés séparément près des Champs-Élysées, ne se connaissaient pas et ne s’étaient pas opposés à leur interpellation. Ils avaient été arrêtés pour « violences avec arme sur personnes dépositaires de l’autorité publique, dégradations volontaires de biens publics et rébellion », puis relâchés à l’issue de leur garde à vue sans charge. Présent à l’audience, Grégoire, un cadre supérieur d’une quarantaine d’années, officier de réserve dans la marine, avait été embarqué par la police après avoir souhaité « bon courage » au jeune homme blessé. Dans son sac, les policiers avaient trouvé un clairon, un carnet de chants de marine, un drapeau tricolore, trois banderoles et un sifflet rose de la Manif pour tous. Amicie, une jeune étudiante, avait été interpellée avec du sérum physiologique dans son sac à main.

Pour leur avocat, « il n’y avait aucun fondement pour ces gardes à vue et l’on s’est moqué de la légalité ». Me de Beauregard a donc demandé que la « responsabilité de l’Etat » soit « retenue au titre de la faute lourde du service public de la justice ». L’avocate de l’État, Me Marie Dolard, a soutenu que les interpellations étaient « justifiées » en raison de jets de pierres sur les forces de police. Elle a ajouté que la présence de sérum physiologique dans le sac de l’étudiante prouvait que « des personnes s’attendaient à des affrontements avec la police et donc à l’utilisation de gaz lacrymogènes ». La procureur Sylvie Kachaner, a assuré que les interpellations étaient « parfaitement justifiées » et qu’il n’y avait « pas de fondement juridique à l’appui d’une faute lourde de l’État ». Le jugement sera rendu  le 24 juillet.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Cristero7 says:

    Oui, des fois par les temps socialistes (ou plus globalement du Système;-) qui courent on peut être amené à se balader avec du sérum physiologique (mais un décontaminant-neutralisant instantané anti effets lacrymo, tout bonnement achetable en ligne;-), c’est encore mieux:-) dans son sac parce que, avec MM. Valls et Boucault par ex, on peut se faire gazer sans raison à chaque déplacement pacifique ! Abrutis de CRS-robots… Le pardon est chrétien, mais la justice, la vraie, aussi. Et s’il était possible, je voudrais que soient méticuleusement recensés, puis sanctionnés un à un, devant les tribunaux, les dizaines, les centaines d’actes illégaux, d’abus, parfois violents voire très violents, de chaque membre des « forces de l’ordre » coupable depuis 2012, ainsi que leur supérieur immédiat (toujours responsable, même si pas coupable du geste d’ailleurs ! C’est comme ça. La responsabilité du chef.)

    Les CRS (surtout eux) et autres GM (j’ai découvert qu’ils ne valaient pas vraiment mieux… Remarque, quand on relit le massacre Rue d’Isly…) – et ne parlons pas de la « police des bas-fonds », les sinistres fonds de canivaux type flics provocateurs, en civil, barbouzes ou autres co**ards « ayant condé » – ont eu un peu trop l’habitude de te dire : « Oui on est dans l’illégalité, et l’illégitimité bien sûr, oui on te gaze et on te tabasse, on t’interpelle, on te colle en garde en vue, et voire on te défère devant la justice et tu peux même finir en taule, tout cela on le fait sans raison juste, légitime et même légale souvent, simplement sur ordre (quoique certains n’ont pas besoin d’ordres qui leur déchirent le coeur ! Certains y vont de bon coeur ! Pas tous des « malgré-nous » hein ! J’en suis revenu, moi, après toutes ces manifs, des « forces de l’ordre » intègres et « contraintes », « contre leur conscience » !), donc on a tord, on est des salauds, mais on t’em**rde ! On fait ce qu’on veut ! On risque rien ! On s’amuse… » (Un peu ce que m’a dit un soir de manif en une phrase plus courte un chef de compagnie CRS ! J’étais scié…

    Alors maintenant, j’ai presque envie de dire, il faut leur faire rendre gorge ! Ne pas les pendre quand même:-)), mais à chacun, à chacun d’eux, leur condamnation. Appropriée, ni plus ni moins, à leurs faits et gestes.

    Mais pour ça faudrait qu’on ait une justice ! Déjà que c’est pas gagné contre les délinquants (Taubira et la magistrature socialiste préfère les délinquants aux victimes..), alors contre la police d’Etat de Valls et Cazeneuve;)) Mais faut y aller quand même en justice ! Chacun ! Allez, on attaque ! Des fois ça marche quand même ! Y a parfois encore des juges qui appliquent les textes, même sous pressions…

    A leur tour à la barre donc ! Qu’on fasse en sorte qu’ils rigolent un peu moins ! Ils ont presque réussi à me rendre antiflics !;)) Pourtant, comme à peu près tout le monde dans l’histoire de ces manifs;-), je n’avais jamais rien fait de mal et je n’avais jamais eu d’histoires avec la police ! Pas même une amende, un PV, ou un point de retiré de mon permis ! Assez rare hein !! 🙂 Ben apparemment je serais plus dangereux que la mafia des quartiers chauds… En même temps, face à la république, sa politique antifamiale et antichrétienne, oui, effectivement;-) Se gourent pas forcément de cible;-)

    « N’ayez pas peur Madame, on n’est pas de la police » (Coluche) 😀

  2. Cristero7 says:

    Allez, juste pour faire la paix et rire un peu avec nos bleus (pas ceux du Brésil, plutôt ceux en armure Robocop…) :

    Coluche, « Le Flic » : https://www.youtube.com/watch?v=2Kq2JuElvUw

    Comme quoi ça date pas d’hier;-)) Sauf qu’avant ils étaient un petit peu plus moraux quand même ! Croyaient encore un peu en leur métier, ils arrêtaient les mauvaises gens 😀 Ceci dit, faut comprendre que certains soient devenus amers, blasés, aigris, et se foutent de tout : Quand tu vois Taubira, et qu’avec sa « justice » les types que t’arrêtes chaque jour à tes risques et périls (c’est leur métier, mais bon, #QuandMême !) sont relâchés dans la journée… Ca donne pas envie…

  3. marccharles says:

    Oui c’est aussi cela la démocratie…des personnes peuvent exiger qu’on les laissent organiser et promouvoir des actions publiques contre des minorités…Ces personnes peuvent même porter plainte si on les en empêche…
    Utiliser la démocratie pour la combattre…

    • marc Sorede says:

      C’est tout au contraire l’honneur (à supposer qu »il en reste un peu)de cette démocratie là de reconnaître, bien tard, ses manquements…et ce, pour sa propre crédibilité…
      -car quand une infime minorité (lgbt)impose ses vues, via un gouvernement complaisant et un parlement aux ordres, à une énorme majorité, où est la démocratie? un sujet sociétal comme le « mariage » pour tous demandait à minima un référendum, non?
      -car quand des manifestations successives (la manif pour tous…le droit de manifester est bien un propre de la démocratie, non?)regroupant à chaque fois des foules énormes sont superbement ignorées et minimisées par le gouvernement, où est la démocratie?
      -car quand des militants totalement pacifiques sont molestés, gazés, détenus arbitrairement, infiltrés par des flics qui jouent les provocateurs, où est la démocratie?

      mais la loi est passée.
      ce sera juste l’honneur d’un juge, s’il en a le courage, de dire ce qui s’est passé, mais que l’on sait déjà.

  4. Pingback: Manif Pour Tous: premières poursuites contre l’Etat pour « faute lourde » | Francaisdefrance's Blog

  5. Caroline says:

    Une honte ces catholiques, véritables alliés des musulmans avec qui ils ont manifesté contre les homos – qui ne dérangent personne. La menace actuelle ce n’est pas le mariage gay mais l’islam qui ronge notre pays avec la complicité des catholiques. Demain les minorités sexuelles, les femmes, les démocrates, les animaux (abattage rituel) ont du souci à se faire, l’islam est un projet politique (voir le blog de Christine Tasin).

  6. alsaco says:

    mamamia Caroline…. vous trouvez honteux que l’on manifeste contre cette saloperie de mariage de gens du même sexe, et bien moi, je trouve honteux votre réaction..
    votre final est vraiment léger, je vous signale que les animaux sont égorgés pour faire plaisir à une certaine « religion » qui fait beaucoup de bruit en France, surtout après le couché du soleil, et à la fin du « rame adam » votre « islam qui ronge notre pays avec la complicité des cathos » en dit long sur vous, mais je pense avoir compris que vous avez voté pour les gens en place actuellement, vu qu’ils avaient promis le mariage pour tous… quant aux autres promesses, non tenues, vous n’en avez que faire, et ne pensez surtout pas que ce gouvernement va faire quelque chose qui risque de déplaire aux musulmans, c’est son électo’rat, j’espère que les lecteurs ne vont pas croire qu’il en sortira quelque chose de concret de notre « justice » taubira est là, elle veille au grain, et le « président » ne peut pas la virer, elle a trop d’atouts dans son sac…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com