Ce jeudi s’est tenu le premier rassemblement public en soutien au burkini. Où donc ? Pas en Arabie saoudite, pas en Turquie, pas au Maroc ni en Tunisie, deux pays musulmans où le burkini est également interdit sur certaines plages et dans différents parcs aquatiques,… Alors où ? A Londres !

Devant l’ambassade de France à Londres, quelques féministes et quelques musulmanes voilées se sont retrouvées pour une mise en scène destinée aux journalistes venus en nombre. Des viragos londoniennes en maillot de bain ont entouré une jeune femme en burkini dans un grand élan de solidarité. Il ne manquait plus que quelques Femen dépoitraillées pour compléter le paysage.

Est-ce étonnant qu’un tel rassemblement se soit déroulé à Londres ? Il n’est pas inutile de rappeler que le burkini est une marque déposée imaginée par une créatrice de mode de nationalité australienne et d’origine libanaise. C’est en 2004 qu’Aheda Zanetti a créé sa société Ahida et a commencé à commercialiser le burkini, marque qu’elle a déposée dans différents pays à partir de 2006.

Et toute cette polémique est un excellent coup commercial pour cette jeune femme.

londres-pro-burkini-1

londres-pro-burkini-2

londres-pro-burkini-3

londres-pro-burkini-4

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. Georges .S says:

    Pour les anglais c’est déjà trop tard, ils sont presque totalement islamisés…

    • chellal says:

      Curieuse réaction de la part d’un Chrétien, moi qui croyait que la pudeur était aussi un sentiment Chrétien, le gendarme de Saint Tropez doit se retourner dans sa tombe, s’il revenait sur terre il devrait donc verbaliser celles qui cachent leur derrière afin de « protéger » celles qui le montrent.

      • " Pour le coup " says:

        Beaucoup , très, trop …Assez , pas assez …
        Mot invariable mais qui modifie le sens .
        Le chrétien , connaît la juste mesure entre le trop et le pas assez …
        Le musulman doit parler moins et aimer plus …et le prouver …
        En vérité … Chellal
        Par la grâce de Dieu .

      • Philibert says:

        C’est la doctrine libérale qu’ils ont fait entrer dans l’église en répandant leurs erreurs. Ils ont utilisé les médias (voir l’affaire du journal Le Sillon) pour tenter de faire plier l’église et les fidèles. Les Papes ont bien dénoncé ces erreurs, notamment avec le Syllabus qu’il faut lire impérativement.

        L’Islam sera en cela le châtiment de ces apostats (et même de justes). Ils ne veulent plus être pudique et respecter ce que Notre Seigneur leur demande ne parlant que de leurs droits et ils vont se retrouver abandonné, obligé de se vêtir totalement. Ca ira jusqu’à l’absurde. Ceux qui veulent s’exhiber peuvent le faire et reçoivent leur récompense sur terre.
        Les autres : https://www.youtube.com/watch?v=sdz5BcJhc5c

  2. " Pour le coup " says:

    Perfide Albion comme toujours …
    Sous couvert d’humour , voilà des anglaises qui veulent nous donner des leçons !
    Pour elles … Sadiq Khan , nous on s’est débarrassé de … Strass Khan !

  3. Ce que je reproche aux hauts responsables musulmans, c’est leur mutisme, leur hypocrisie dans leur comportement depuis bien longtemps « quine dit mot consent ». Ceux qui ont épousé la France en y venant sans papier, pour travailler ou y vivre, doivent se plier aux lois républicaines et à notre démocratie. La religion est une chose personnelle, privé, pratiquer dans des lieux adéquats, elle ne s’impose à personne, tous on le droit de croire ou non. Les lieux publiques ne sont pas des espaces pour pratiquer ou imposer sa religion, mais nous devons tous respecter notre semblable.

    • chellal says:

      Qui oblige quiconque à porter une tenue vestimentaire quelconque ? la vrai liberté c’est le respect de la liberté des autres quand la votre n’est pas menacée par la leur.C’est ce principe Républicain qui est biaisé par l’interdiction du birkini. Il y a peu pourtant la république imposait la décence vestimentaire en limitant la nudité sur les plages, ce faisant elle était en contradiction avec ce principe de liberté, désormais nous assistons a un retournement de situation mais toujours en violation du principe de liberté.Plutôt que de stigmatiser un habit il vaudrait mieux changer le regard des stigmatiseurs.

      • Philibert says:

        Ce que vous dites est le libéralisme dans toute sa splendeur. Ils imposent les droits de l’homme et la démocratie sur ce même principe de liberté à de nombreux pays.

      • Aliénor says:

        changer le regard !! oui je sais , stigmatisation, pas d’amalgame, les heures les plus sombres , s’ouvrir à la diversitude , etc etc ….ils sont déjà en train de changer de population , ça vous suffit pas ? il vous faut toujours plus . vous prenez vraiment le Français pour un lâche et la Française pour une pute . Alors si vous voulez reprendre un style de vie comme il y a 14 siècles , oui, mais en terre d’islam

  4. apres le burkini le burcunu

  5. Mas Jean-Marie says:

    Les féministes feraient bien de se mobiliser contre la lapidation et manifester devant les ambassades d’Arabie ou du Qatar serait un acte de courage. Mais les féministes soutenues par Soros ont d’autres choix a traiter, islamisons, islamisons, pourvu que l’on m’excise.

  6. Celina says:

    « pas en Arabie saoudite » dites-vous ? Normal car cela m’étonnerait que ce vêtement soit autorisé dans ce pays où les femmes n’ont pas l’autorisation de montrer leurs formes. Dire que le burkini est « provocateur »,  » lié à Daesh » ou encore « symbole de l’extrémisme » comme on peut le lire par endroit, c’est tout simplement ne pas connaître l’extrémisme islamique qui est -lui aussi- contre ce vêtement, mais pour des raisons inverses car jugé « impudique » (dévoilement des formes du corps de la femme et de son visage). Pour rappel, ce maillot de bain a été créé dans le but de permettre aux musulmanes désirant porter le voile de pouvoir elles-aussi profiter des joies de la plage et de la baignade comme n’importe quelle femme. Ceux qui sont contre le burkini préféreraient-ils les savoir enfermer à la maison, loin des regards et des petites joies de la vie ?
    « Provocateur » le burkini ? S’il l’est, c’est bien plus envers les islamistes ultra-radicaux qui souhaitent cacher les femmes derrière des vêtements informes et leur refuser tout autre loisir que la prière qu’envers notre société de loisir.

  7. LANKOUDU says:

    Pour ces « féministes » un gros « plug » pour Noël
    en attendant d’être violées ….

  8. Le maire de Londres est musulman. Il soutient son harem.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com