manif-pegida-dieppe

Quelques affiches avaient fait leur apparition ces derniers jours : à l’appel de Pegida France, une manifestation était prévue le samedi 2 juillet à Dieppe, pour dire « stop à l’invasion migratoire ».

C’était sans compter l’interdiction prononcée par Nicole Klein, préfète de la région Normandie et de Seine-Maritime. La décision a été confirmée par la sous-préfecture de Dieppe : celle-ci invoque notamment « un risque sérieux de heurts et d’incidents violents » entre les partisans de Pegida et les multiples associations qui œuvrent en soutien aux migrants basés à Dieppe. Une telle manifestation aurait par ailleurs nécessité la présence « en nombre » des forces de l’ordre, déjà pleinement mobilisées par l’Euro de football et l’état d’urgence, rappelle-t-on à la sous-préfecture de Dieppe.

Pour Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, associé à la démarche de Pegida, cette interdiction est « une décision politique lamentable » destinée à « entraver la liberté d’opinion ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. chris83 says:

    Bonjour à Tous, je pense que le problème le plus dangereux est la présence de toutes ces « Associations et « Organisations » qui sous couvert d’assister les immigrants, sont les « têtes de pont » pour envahir’ l’Europe. Ces organismes n’ont qu’un but se rendre indispensables et « se remplir les poches ».

  2. Erick Lefebvre says:

    il va falloir lever les boucliers pour montrer à tous ces gens y compris la préfète que le peuple est souverain et que nous n’avons plus cure de leurs avis puisqu’ils ne tiennent pas compte des nôtres … trop facile là !!!serions nous un pays en dictature ???

  3. « Pour Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France,… »

    Il faut vraiment être idiot pour fonder un énième parti politique quand on sait que ces gangs d’oligarques sont les responsables de la plupart des maux qui accablent la France ! Seule la convocation d’une Assemblée constituante au moyen du tirage au sort pourra sauver notre pays, si les futurs constituants rédigent une constitution démocratique (aux antipodes de l’actuelle constitution républicaine, donc oligarchique) dont l’article le plus important stipulera l’interdiction de tous les partis politiques.

  4. Christiane says:

    Il faut refuser de se plier aux « interdictions » de ces limaces rampantes qui sont alliés à ceux qui veulent détruire notre pays.
    Les gauchistes de Nuit Debout manifestent depuis des mois en détruisant la propriété privée et celle du patrimoine et aucune interdiction n’est prononcée. Par contre quand les patriotes veulent manifester leur attachement aux valeurs ancestrales de notre culture, il y a interdiction. eh bien, n’en tenons pas compte.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com