Ils étaient environ 10.000, dont beaucoup de jeunes et de familles, des organisations pro-vie et même des parlementaires, venus manifester, place de la Constitution, face au Palais de la Moneda (palais présidentiel) pour défendre la vie de l’enfant à naître et protester contre la loi visant à dépénaliser l’avortement au Chili.

Le projet qui, la semaine dernière a été approuvé par la Chambre des députés va maintenant être débattu au Sénat.

Quelques incidents sont à déplorer : des militants pro-avortement ont insulté les manifestants pro-vie, leur crachant dessus et cherchant à les bousculer mais la police est intervenue pour les écarter.

pro-vie-chili-1

pro-vie-chili-2

pro-vie-chili-3

pro-vie-chili-4

pro-vie-chili-5

pro-vie-chili-6

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com