propagande-EI-mpi

Pour recruter, les djihadistes de l’Etat Islamique sont passés maîtres en utilisation des réseaux sociaux. Le visuel ci-dessus est destiné à émouvoir les musulmans sunnites. La photo centrale, censurée, montre une femme forcée par des hommes en uniforme militaire de pratiquer un acte sexuel. L’accusation est explicite. Le texte qui entoure la photo affirme que ce sont des soldats syriens (de l’armée de Bachar el-Assad) qui violent et humilient les femmes sunnites.

Or, le Département d’Etat américain a utilisé un logiciel dont la fonction consiste à chercher à identifier la source des images. Résultat : l’image en question provient d’un vulgaire film pornographique hongrois…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Merci de cette précision, c’est pourquoi il faut se méfier des films de propagande de l’EI… Propagande = mensonge. Et comme le mensonge est vertueux chez les musulmans lorsqu’il sert la cause islamique envers les non-musulmans… Rien ne peut les arrêter sur le chemin de la manipulation et du bourrage de crâne.

    Et quoi de plus facile que de manipuler les images ?

    Cela s’appelle la Taqyia.

    Si maintenant les USA servent à rétablir l’honneur des soldats syriens, tous les espoirs sont permis!.. Mais ne rêvons pas trop!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com