Cela avait pourtant bien commencé. Quand Manuel Valls arrive à Montpellier et descend de sa limousine ce vendredi 1er juillet, il serre les mains des autorités locales et des fonctionnaires, fait la bise à la miss du lieu, reçoit un petit cadeau-souvenir. Mais lorsqu’il monte à la tribune pour entamer son discours à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle ligne de tramway, la foule l’accueille avec des huées et des sifflets qui vont durer jusqu’à ce que le Premier ministre quitte l’endroit.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. sergio says:

    Le p’tit Catalan hystérique sous les huées : jouissif !……

  2. Quéniart says:

    il a dut faire la tronche el caudillo il se croyait en pays conquis

  3. Jean Monnaie says:

    Je fais un HS mais ce serait intéressant si vous pouviez faire comme pour Merkel et nous dire qui est Poutine, surtout au vu de ce qu’il est dit ici : http://new.euro-med.dk/20160122-putin-von-der-nwo-pharisaer-spitze-als-konig-der-juden-d-h-von-der-welt-ernannt.php
    Vous pouvez le faire traduire en Français avec Google par un clic droit.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com