Cela avait pourtant bien commencé. Quand Manuel Valls arrive à Montpellier et descend de sa limousine ce vendredi 1er juillet, il serre les mains des autorités locales et des fonctionnaires, fait la bise à la miss du lieu, reçoit un petit cadeau-souvenir. Mais lorsqu’il monte à la tribune pour entamer son discours à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle ligne de tramway, la foule l’accueille avec des huées et des sifflets qui vont durer jusqu’à ce que le Premier ministre quitte l’endroit.

3 commentaires

  1. sergio says:

    Le p’tit Catalan hystérique sous les huées : jouissif !……

  2. Quéniart says:

    il a dut faire la tronche el caudillo il se croyait en pays conquis

  3. Jean Monnaie says:

    Je fais un HS mais ce serait intéressant si vous pouviez faire comme pour Merkel et nous dire qui est Poutine, surtout au vu de ce qu’il est dit ici : http://new.euro-med.dk/20160122-putin-von-der-nwo-pharisaer-spitze-als-konig-der-juden-d-h-von-der-welt-ernannt.php
    Vous pouvez le faire traduire en Français avec Google par un clic droit.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com