22 janvier 2017 : grand rassemblement à Paris pour défendre la Vie ! Plus de 50 000 personnes se sont retrouvées pour combattre publiquement l’avortement, pour demander le retrait de la loi scélérate du délit d’entrave numérique.

Alain Escada président de Civitas et de la Coalition pour la Vie et la Famille était présent.

« Les marcheurs seront peut-être demain des délinquants, marcheurs aujourd’hui, délinquants demain, héros après-demain»

s’est exclamé à la tribune Philippe de Villiers.

« L’avortement ne tient que sur le mensonge. Plus personne n’ose dire la vérité de cet acte. Nous essayons de dissuader des actes malheureux. Pardonnez-nous d’essayer de faire le bien autour de nous »

a expliqué de son côté Jean-marie Le Méné, Président de la Fondation Jérôme Lejeune.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 commentaires

  1. Donc déjà si j’en crois l’article ils ont fait une croix sur l’abrogation de la loi Veil. C’est un progrès. Et effectivement on peut parler de réussite.

    • Rémi de VÖLN says:

      Toujours aussi négatif, l’alsacien …

    • champar says:

      Si marcher pour la vie avec des slogans anti-« IVG » c’est faire une croix sur l’abrogation de la loi Veil, alors les poules ont des dents …

      Je regrette seulement que, dans la manifestation, le politiquement correct « IVG » ait souvent remplacé le mot « avortement » beaucoup plus concret et parlant comme quoi nos amis peuvent malgré tout se faire intoxiquer par la novlangue.
      Une belle manifestation en tout cas d’une longueur de 2 km, me semble-t-il, ce qui fait qu’avec une densité de 20 personnes par mètre donne environ 40.000 manifestants.
      Si l’on suit la progression depuis, la première manifestation il y a une dizaine d’années où nous étions 5.000, je trouve cela très encourageant.
      La dernière (avant la manif pour tous qui a cannibalisé la manifestation pour la vie) avait réuni 30.000 personnes, l’inquiétude était qu’il puisse y avoir une démobilisation : crainte non fondée, tant mieux.

      A mon avis cette manifestation concerne peu le gouvernement actuel pourri à l’os mais concerne le futur président et est avertissement : son mandat pourrait être entravé par les questions « sociétales » (comme l’a fait la manif pour tous avec le gouvernement hollande). A bon entendeur salut, quel que soit le prochain gouvernement.

  2. Robert Denmoor says:

    Le problème essentiel, ce n’est pas de savoir si on est pour ou contre l’IVG (cela fait partie de sa morale personnelle), mais c’est de savoir si la libre expression existe encore en France. Comment peut-on interdire à quelqu’un d’exposer les conséquences psychologiques et physiques d’un avortement, même si on est pas d’accord avec ces conséquences ?
    Ou alors, il faut interdire toute expression sur internet, car il y circule beaucoup d’informations non « sûres » (ou plutôt non politiquement correctes) sur tous les sujets …

    • champar says:

      @ Robert Denmoor, je traduis votre phrase :
      « Le problème essentiel n’est pas de savoir si l’on est pour ou contre les assassinats (cela fait partie de la morale personnelle) »
      Permettez-moi donc de considérer que les assassinats sont immoraux et contraires à l’ordre public, mais c’est vrai qu’en France il n’y a plus ni l’un ni l’autre, il y a une inversion des valeurs et qu’entrer à Paris en voiture un jour de pollution sera bientôt plus puni que de tuer quelqu’un !

  3. Renard066 says:

    Réveil français la république française est en danger et nos valeurs HONTE ä VALL et HOLL et ce gouvernement et cette pensèe unique umps. Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017.

    • Rémi de VÖLN says:

      Toujours avec ton disque rayé …

      • Non, pas tout à fait ; il a récemment commencé à faire de tout petits changements, et quelquefois il écrit du français correct, mais très rarement, c’est vrai.

  4. trop-bon says:

    Oui , les canons de Sebastopol n’ont pas pas tous fondus pour Notre Dame de France .
    Grand dommage , seul MPI peut les envoyer par le fond …!

  5. MA Guillermont says:

    Il existe indéniablement une jeunesse pour qui l’avortement ne sera jamais une évidence :
    https://t.co/gXKUUZxYvM

    https://t.co/jdhTBvq6Bi

    Etc…

    • L’important c’est qu’ils (elles) se protègent. C’est encore le meilleur moyen d’éviter les avortements.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com