Marie-Christine Arnautu commente depuis le Parlement européen de Strasbourg la récente journée mondiale du droit à l’avortement du 28 septembre dernier.

Dans cette vidéo, elle est revenue sur les récentes attaques des institutions européennes à l’encontre de l’institution familiale, cellule de base de la société, en particulier les offensives pour imposer la GPA et l’idéologie du genre en Europe au nom, bien sûr, de la nécessaire lutte contre les discriminations. Enfin, elle appelle les responsables politiques à agir pour défendre les intérêts de l’enfant, malheureusement trop souvent victime de violences morales et physiques au sein de notre société.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Raiford says:

    L’UE soutient le droit de tuer plutôt que le droit à vivre.

    Qu’attendons nous pour sortir de cette machine à exterminer la race blanche :
    -Promotion de l’avortement
    -Promotion de l’invasion migratoire illimitée
    -Promotion de l’invasion des importations étrangères
    -Destruction de notre outil industriel, ce qui revient à faire l’apologie du chômage pour les jeunes.

  2. En tout cas ni la Pologne ni la Hongrie n’ont quittés l’UE; Bizarre comme c’est bizarre… Il n’y a peut être pas que des inconvénients après tout.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com