Deux personnalités médiatiques ont choisi leur camp, l’une soutenant Marine Le Pen, l’autre Emmanuel Macron.

L’ancienne conseillère de Jacques Chirac, qui lui doit toute sa carrière, Marie-France Garaud, 83 ans, candidate aux élections présidentielles en 1981 (où elle avait comme directeur de campagne le futur ministre socialiste de la Justice Pierre Arpaillange) et député européenne de 1999 à 2004, vient officiellement accorder son soutien à Marine Le Pen pour le second tour des Présidentielles, déclarant dans un entretien au quotidien Le Figaro que pour elle, elle est la seule qui peut rendre sa souveraineté à la France, ayant l’analyse pointue qu’on lui connaît bien au sujet de l’adversaire de celle-ci : « J’ai le sentiment que Monsieur Emmanuel Macron n’a ni amour-propre, ni lucidité. Il étale ses faiblesses avec un extraordinaire masochisme. Il a un petit côté chien battu. Il ne respecte pas la France et il est même en train de détruire le support de son existence politique ».

L’ancien footballeur Yazine « Zinedine » Zidane, actuellement entraîneur du club espagnol du Real de Madrid, vient d’accorder son soutien à Emmanuel Macron. Ballon d’or 1998, il rata celui de 2000 au profit du milieu offensif Portguais Luís Filipe Madeira Caeiro Figo, alors que Zidane avait été champion d’Europe avec la France et champion d’Italie avec la Juventus Turin. Il est vrai que son coup de boule contre le joueur de SV Hambourg Jochen Keintz avait pesé dans la balance. Ce fut l’un des 12 (oui, DOUZE !) cartons rouges de sa carrière, dont deux en Coupe du Monde, contre l’Arabie Saoudite en 1998 pour s’être essuyé les crampons sur le défenseur et capitaine Fuad Anwar Amin  et surtout contre l’Italie en 2006 pour coup de tête sur le défenseur central Marco Materazzi. Rappelons qu’en 2006, l’équipe de France à l’agonie après le premier tour (et notamment une victoire suspecte contre le Togo) s’est retrouvée miraculeusement fraîche et pimpante contre l’Espagne suite à un aller-retour éclair de Zidane en Espagne chez le bon Eufemiano Fuentes, gynécologue qui aurait mérité le Prix Nobel de Médecine pour ses travaux sur les transfusions sanguines « revivifiantes »…

On a le soutien que l’on mérite et qui se ressemble s’assemble…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    MF G. est pour la France , la famille , l’autre , avec sa cervelle de bigorneau ne sait que taper dans un ballon (et encore ?)

    • le coup de boule etait clairement une trahison:et ceux qui l ont excusé en 2006 sont ceux qi ont voté Macron…

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com