Marine

Marine Le Pen s’exprime sur l’actualité: Elle expose son opposition à la loi du Travail-El-Khomri, les raisons bien plus importantes de la France de sortir de l’UE que la Grande Bretagne puisque la France, à la différence du Royaume-uni fait partie de Schengen et est enfermée dans la zone euro. Elle parle de la différence de traitement entre la Manif pour tous et les casseurs autour des manifestations de la CGT, elle s’est rendue auprès de M. Hofer en Autriche et revient sur les tricheries concernant cette élection. Le tout face à un journaliste peu amène.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. raslebol says:

    Ca y est ! C’est fait !
    Vive le Brexit !
    Vive les peuples et leurs états-nations.
    Attention à la machine à découdre, les trois points vont s’emballer !!!! Ce n’est pas fini !

  2. Maître Cube says:

    C’est vrai que les casseurs appartiennent, pour la plupart, à des milices gauchistes. Ce sont précisément les fameux antifas de Mélanchon. Il y a aussi des malades mentaux, dits idiots utiles, et des étrangers, comme le Yankee qui s’est dévoué pour incendier la voiture de police devant les caméras.

    Un responsable de syndicat de policiers a dit sur les ondes, je l’ai vu et entendu à la TV, que le régime avait donné l’ordre aux brigades de CRS de ne pas s’opposer aux casseurs. Comme Valls et Casevide ont voulu annuler ou faire oublier cette sortie fracassante, ils ont autorisé les dernières manifs en France pour démontrer aux Français que, quand les conditions sont réunies, les forces de l’ordre arrivent à contenir les casseurs.

    Il faut dire que le décor des conditions non réunies a été dressé par Pujadas et un autre clown au JT du soir de France 2 du 22 juin, la veille des dernières manifs. Ces deux moulins à vent ont déclaré que les CRS n’intervenaient pas contre les casseurs parce que les ordres avaient du mal à arriver.

    Valls et Casevide savent que beaucoup de Français les soupçonnent, et sont même sûrs, d’avoir muselé la police et même payé certains casseurs pour avoir le prétexte d’interdire les manifs. Cette fine équipe a autorisé les dernières manifs en France, au prix de contraintes policières dantesque, charge aux Français d’en déduire « tiens c’est peut-être vrai que les ordres passaient mal avant. » En oubliant peut-être que les ordres sont forcément donnés au calme, avant les manifestations.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com