A 50 jours de l’élection présidentielle, Hollande a convoqué à l’Elysée un conseil de chercheurs experts dans la lutte contre le Front national pour faire barrage à la volonté du peuple.

« François Hollande a convié à déjeuner cinq chercheurs spécialistes du Front national. Autour de la table, il y avait les politistes Nonna Mayer (grande figure de Sciences Po, dont les enquêtes de terrain font autorité depuis trente ans) et Alexandre Dézé, les historiens Olivier Dard et Nicolas Lebourg et le philosophe Jean-Claude Monod. » apprend-on dans l’Obs.

« Le chef de l’Etat leur a demandé si le FN pouvait l’emporter et comment s’y opposer. »

« Le futur ex-chef de l’État prépare-t-il une ultime intervention entre les deux tours pour mettre en garde les Français ? » Poursuit l’Obs.

Eric Aeschimann, auteur de ce scoop, a au moins le mérite de la franchise: cette « ultime » manœuvre de l’Elysée pour faire barrage à la démocratie signifie clairement qu’il ne s’agit pas de la première ainsi que nos analyses précédentes le démontrent. 

Une Justice aux ordres 

Suite à ce « conseil des experts dans la lutte contre le Front national » tenu à l’Elysée, comme par le plus grand des hasards, Marine Le Pen a été convoquée vendredi dernier, par la « Justice » aux ordres, bien qu’elle ait déjà auparavant rejeté une première convocation étant couverte par son immunité parlementaire européenne. Une manœuvre pour tenter de discréditer Marine Le Pen et la faire décrocher de sa place de favorite des électeurs.

Les manœuvres les plus abjectes pour faire barrage à la volonté populaire, sont désormais dévoilées sans honte,  sans qu’aucune autorité ne les arrêtent, car l’État profond est complice, de la Gauche en passant par les cadres UDI et Républicains soucieux de conserver leur gamelle et qui préfèreront toujours voir un suppôt de la haute finance à l’Elysée plutôt qu’une patriote.

« Cachez ce sein que je ne saurais voir »

Par un effet de la tartufferie du Parlement européen, Marine Le Pen a été relevée de son immunité parlementaire jeudi dernier, mais seulement pour avoir divulgué ce que les Tartuffes ne sauraient montrer. En effet, Marine Le Pen avait osé publier, en 2015, les images de la barbarie des complices islamistes du pouvoir socialiste, que le peuple ne devait pas voir. Le Parlement européen en levant l’immunité parlementaire de Marine Le Pen au profit des Juges de Nanterre, a ainsi signé à son tour sa complaisance en faveur de la barbarie islamique.

En France : « neuf personnes possèdent 80% des médias«  

«Les médias aujourd’hui en France sont sous le contrôle d’une oligarchie : neuf personnes possèdent 80% des médias.» L’information « mainstream » a été verrouillée depuis l’Elysée et Bercy, par le duo Hollande/Macron, et c’est le porte-parole  de Jean-Luc Mélenchon qui l’affirme. Malheureusement pour le Système médiatico-judiciaire, la levée d’immunité parlementaire européenne de Marine Le Pen ne concerne pas la convocation pour les prétendues affaires d’emplois fictifs. Il faudrait donc une autre procédure qui brûlerait les étapes pour une autre levée d’immunité parlementaire européenne prise avant les échéances présidentielles, levée d’immunité qui n’aurait pas davantage de succès auprès des électeurs. Mais, levée ou non, les tambours de la grosse presse couchée vont battre à fond pour tenter d’ébranler le corps électoral en ôtant à la candidate sa présomption d’innocence, comme ils le font contre François Fillon qui a eu le tort de mentionner les racines chrétiennes de la France. Des roulements de tambours qui rappellent ceux de la Terreur révolutionnaire, mais qui risquent d’avoir un effet comparable à ceux qui diffamaient à longueur de temps Donald Trump durant sa campagne présidentielle.

Des sondages qui ne parviennent pas à casser la voix du peuple

Pourquoi François Hollande est-il si inquiet de voir Marine Le Pen prendre sa place à l’Elysée ? Pourtant hier toute la journée les « experts » de BFMacronTV & Cie, n’ont cessé de présenter un sondage miraculeux qui relèguerait Marine Le Pen au second rang derrière Macron, au premier comme au second tour. Dans ce cas on se demande bien pourquoi le potentat de l’Elysée convie un conseil d’urgence pour lui faire barrage. C’est dans les Echos d’hier qu’on peut trouver une explication:

La pression judiciaire qui s’accentue autour de Marine le Pen n’y change rien. La présidente du Front national caracole toujours en tête du baromètre Elabe. « Ancrée à de très hauts niveaux », selon Yves-Marie Cann, le directeur des études politiques de l’institut de Elabe. Elle y est créditée de 27% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle, soit le même score qu’il y a un mois.

A sept semaines à peine du scrutin, sa qualification au second tour apparaît plus que probable. Elle a 3 points d’avance sur Emmanuel Macron, 8 points sur François Fillon. Et son électorat est particulièrement mobilisé : 80% des Français qui disent aujourd’hui vouloir voter pour elle affirment être « sûrs de leur choix ». Aucun autre candidat ne fait aussi bien. Elle rassemble sur son nom plus de quatre ouvriers sur dix (42%). Les Echos

Tandis que François Fillon reste stable à 20%, Macron qui continue de bénéficier de la propagande du Système médiatico-judiciaire, « n’est toujours pas en tête au premier tour, comme il rêve de l’être », commentent Les Echos. S’il est crédité de 62% des voix au second tour, son électorat reste volatile: « 53% d’entre eux se disent « sûrs de leur choix » », contre 80% pour Marine Le Pen. Le socle de l’héritier du Système Hollande ne se solidifie donc pas par rapport au précédent sondage Elabe. 

Voir aussi: 

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

22 commentaires

  1. Elégant says:

    Il se pourrait bien que Gromou utilise l’article 16 de la constitution pour arriver à ses fins

  2. большаяРоссия says:

    En effet, le coup d’Etat est En Marche depuis le début de la campagne électorale. Et s’il voit que Macron ne peut pas l’emporter, par l’article 16 de la Constitution que les Républicains à la gamelle réclament de leurs vœux, Hollande pourra reculer sans fin les élections présidentielles. Jusqu’à ce qu’il pense que l’élection de Macron est assurée, ou tout-au-moins l’élection de Marine neutralisée.

  3. LANKOU RU says:

    FRANCE « socialo » = bientôt Corée du Nord ! (si ce n’est pas déjà le cas ) FH pire que le « mamba noir  » et le chacal réunis !

  4. Un moment de pur plaisir :

    Dans un de ses formidables coups de gueule, Régis Guerrero leur explique la réalité contre laquelle ils ne pourront rien :
    « Macron tes journalistes n’ont plus le pouvoir ! — Pour que les journalistes ne puissent plus manipuler l’information ! »

    https://www.youtube.com/watch?v=FV4GGgi_PC4&t=0s

    http://wid.mondoblog.org/files/2015/09/pouvoir_du_peuple_vox_populi_vox_dei-500×185.jpg

    • Mad-Max says:

       » Vachement « bien !
      La meilleure façon de contrer la désinformation médiatique permanente est de faire la lumière sur le contrôle qu’ils exercent pour établir en toute fausseté le système mondialiste pourri …du Club Hell ite .
      Bravo Mr Guerre héros …
      Merci Lys 99

  5. John Bourde says:

    On peut se demander quel est leur intérêt d’écarter Fillon en faisant connaitre toutes les affaires le concernant alors qu’il était celui avec le plus de chance face à MLP ?

    • Yseult says:

      Le poisseux-de-l’Elysée-qui-se-croit-génial, avait combiné de mettre son petit Macron chéri à la place de Fillon pour remporter l’élection grâce au fameux vote républicain de second tour. Malheureusement pour ses petits calculs et ceux des banquiers de l’UE, l’imbécile s’est pris les pieds dans le tapis.

      N’oubliez pas qu’au départ la place était prévue pour Jupé. Aujourd’hui les oligarchies avec l’Elysée à leur service tentent de remettre Jupé à l’étrier et ils se donnent du mal. Parce que c’était leur plan de départ. Mettre Jupé dans les pattes de Marine Le Pen c’était le jackpot à tous les coups!

      Il n’y a qu’un petit problème: toutes leurs combines géniales durant cette élection en forme de coup d’Etat permanent ont jusque-là échouées, notamment avec Jupé que les sondages donnaient gagnant à la primaire de la Droite et qui s’est pris un grand coup de râteau nommé Fillon-l’empêcheur.

      errare humanum est, perseverare diabolicum!

    • champar says:

      Leur volonté est de faire passer Macron ou Juppé, l’avantage de Juppé par rapport à Fillon c’est qu’il a déjà été condamné pour de vraies raisons et non pour des procès d’intention.
      Une justice aux ordres comme nous le constatons montre l’urgence de rétablir la démocratie, cela ne pourra pas venir de la classe médiatopoliticopourrie « politiquement correcte » !

  6. pierre says:

    De base je pensait qu’il y avait peu de chance que le FN gagne mais si flanby 1er s’en mêle… je me dit
    peut ètre qu’avec sa scoumoune il va nous faire gagner.

    • De base je pensais (avec un « s » s’il vous plait) et non point un « t » ainsi que je me dis (avec un « s » s’il vous plait) et non point un « t » merci pour mes yeut (cela ne vous fait-il point mal aux yeux)!

  7. Matriochka says:

    Si Mme MIM était élue, les usines de mouchoirs vont faire fortune.

  8. Matriochka says:

    Si Mme MIM arrivait au pouvoir, les usines de mouchoirs en papier vont faire fortune .

    • большаяРоссия says:

      Oui! Matriochka 🙂 🙂 🙂 Si Marine Le Pen arrive au pouvoir comme c’est probable, Les Français pleureront de joie et les affaires reprendront pas seulement pour les mouchoirs. Vive Marine!

  9. Soupape says:

    Est-on encore en démocratie ?
    Sommes nous encore dans un pays de liberté ?

    Dans un pays où un Président de République
    arbitre des libertés,
    convoque des spécialistes en agit-prop,
    pour essayer de dégommer un candidat (qui plus est, une femme)
    et noircir son image coûte que coûte,

    le « jeu » des élections n’est plus libre.

    Ce serait alors une raison supplémentaire pour voter massivement Marine,
    en portant son score non pas à 70% mais à 80% des voix,
    même si on n’est pas d’accord avec tous ses choix

    La liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas.

    ATTENTION ! les dictatures ne disent jamais leur nom.
    On ne vous prévient jamais en vous disant : voilà, maintenant c’est la dictature !
    On vous met tout doucement en dictature, comme si de rien n’était.

    • Jenesaisplus says:

      Le « jeu » des élections n’a jamais était libre puisque ils se le partage depuis 40ans avec l’aide  » généreuse  » des journalistes. Mais c’est manipulations ne prennent plus!
      Vive la France. Vive la démocratie vive la pensé PAS unique vive Marine vive notre liberté .
      J’ai hâte de voir mon pays se relever et de montrer qu’il a de la gueule !

  10. hathoriti says:

    Mais attention! A quelques jours du dépôt des signatures, Marine n’a pas encore le nombre requis, elle est loin des 500 ! Très loin ! Si elle ne les a pas…elle NE POURRA PAS se présenter ! Et on fera quoi ? Va -t-on se laisser spolier sans protester ? Vous vous rendez compte ? Le gros toumou, l’enflure aurait encore gagné ? Impossible ! Vous imaginez minus macron président et la taubira 1er ministre ? Il me vient de drôles d’envies, je ne sais pas pour vous…

  11. Daniel PIGNARD says:

    Naturalisation des étrangers Une honte et vérifiable…
    Nous pouvions nous y attendre, ils dynamitent avant de partir …Sauve qui peut !!!
    Après Voilà plus fort plus gros
    Cela parait gros mais le CANARD en général sait où il met les pattes !!!
    Tout leur est bon pour racoler des voix !!
    Nous n’en sommes plus à un scandale près.
    Les étrangers voteront aux présidentielles de 2017, aucun doute. On naturalise à tour de bras dans les préfectures…en conseillant de s’inscrire rapidement sur les listes électorales.
    Très Grave..
    VOICI La tactique pour se retrouver au 2ème tour !
    Accrochez-vous et surtout allez sur le site du sénat pour lire et vérifier.
    Incroyable !
    Nouveaux français (Pour avoir le droit de vote en 2017)
    Alors que le délai habituel pour demander la nationalité française est au minimum de 5 ans, et qu’il faut montrer pattes blanches, avoir un travail, etc…, etc…, le Gouvernement, par un décret envoyé aux Préfets (ci-joint : Hauts-de-Seine), autorise la naturalisation de tous les étrangers vivant en France, du moment que la langue officielle de leur pays est le français !!!
    (Maghreb, Mali, Sénégal, Burkina, Rwanda, Côte d’Ivoire, Comores, Cameroun, Congo, etc…, etc…!!!)
    Par le même décret ci-joint, le Gouvernement autorise aussi tous les réfugiés (tous, oui tous ; même les gars de Daesh camouflés en réfugiés !) à devenir Français sans délai !!!
    Et aussi, si vous êtes Algérien né avant 1962, (membre du FLN, etc…), vous pouvez aussi devenir Français immédiatement.
    Par contre, si vous êtes Britannique, Belge, Suisse, Allemand, Italien, etc…, travaillant et résidant en France, vous devez attendre 5 ans !!!
    Faut vraiment être plus que vicieux pour faire çà ! (en vue des prochaines élections, en 2017 ???)
    http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/content/download/4522/32615/file/NANTERRE-Naturalisation

    L’article 34 de la Constitution dit que c’est la loi qui fixe les règles de la nationalité. En conclusion, un décret ne peut le faire sans un vote du Parlement.
    « La loi fixe les règles concernant :
    – les droits civiques et les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques ; la liberté, le pluralisme et l’indépendance des médias ; les sujétions imposées par la Défense nationale aux citoyens en leur personne et en leurs biens ;
    – la nationalité, l’état et la capacité des personnes, les régimes matrimoniaux, les successions et libéralités ; »

    • hermelise says:

      C’est monstrueux. Il date de quand ce document?

  12. patrick says:

    Ca risque de faire comme avec Trump…
    Voilà ce que pense la gauche et son président et bien d’autres citations de différents politiques afin d’essayer de vous ouvrir les yeux…
    Bonne lecture…
    http://vahineblog.over-blog.com/citations

  13. 9 personnes = 9 Juifs, Bolloré compris (de mère Goldsmith)

  14. balaninu says:

    Ils ont tous, mais tous, peur que MLP passe, et il faut qu’elle passe ! parce que, comme le dit un commentaire, c’est LA seule qui présente quelque chose de cohérent ! même si elle a des choses qui clochent ! ce qu’ils veulent tous, ces nullards, c’est détruire la France et ils y arrivent, nous remplacer, garder leurs postes, nous enfoncer et nous SOMMES DEJA EN DICTATURE et c’est vrai ! la Corée qui supporte un chef de l’état qui matraque, qui emprisonne, qui empoisonne ceux qui le gênent, après la Corée, c’est la France ! et je le dis sérieusement, sans ironie aucune ! la révolution de 1789 continue : ré ouvrez vos livres d’Histoire, les vrais, pas ceux qui vous disent que la révolution a été un bien ! souvenez-vous que la révolution a engendré la TERREUR et celle-ci a duré ! pensez aux chouans et vendéens, ces derniers ont été massacrés, femmes enceintes, enfants, vieillards, embrochés se servant de leur peau HUMAINE pour se vêtir… ce n’est pas des fariboles, c’est VRAI ! les ecclésiastiques tous confondus ont été violés, massacrés noyés par deux, c’était plus rigolo (une religieuse avec un prêtre par ex.) dans la Loire !

    Ceci pour dire que : le remplacement a commencé, les exécutions vont continuer, les muzulmans ne seront pas punis – ils ne le sont déjà pas ! – alors il faut soutenir la seule qui pourrait nous sortir de ce nid de frelons ; que les ecclésiastiques montent au créneau, les chrétiens suivront, que les maires soient francs ! ne soyez pas des pleutres vous cachant… derrière des circonvolutions malsaines…. ALLEZ FRANçAIS ! Certes il faut avant tout prier et réciter le ROSAIRE, mais il faut aussi demander le courage, la force de vaincre l’ennemi qui est toujours au pouvoir avec ces sbires plus sataniques et maçonniques que jamais !
    La révolution (RIPOUBLIQUE) est née dans le sang, elle se terminera dans le sang – la vraie devise est : Liberté, Egalité, Fraternité OU LA MORT !
    Bien sûr que ce nullard va se servir de l’article 16 de la Constitution sine die ….. comme pour le « vigipirate »… ceci n’empêchera pas les horreurs.

    Ouvrez les yeux : vous ne vous apercevez pas que ce n’est que sur la droite que la gauche tape ? parce que Macron, Hamon, Mélanchon n’ont pas de casseroles ?
    Où a-t-on vu cela ? tous ces pourris qui lachent Fillon pour se rabattre comme des corbeaux sur les viandes déjà pourries des autres partis OUVREZ LES YEUX ! SERVEZ-VOUS DE VOTRE CERVEAU ! REFLECHISSEZ !

    Je ne sais pas si Marine Le Pen s’en sortira de ces coups bas, mais il faut quand même avoir un cerveau comme un pois chiche, pour croire que ce n’est pas fait pour empêcher qu’elle ait ses « signatures »… et ces maires qui tiennent à leurs petits privilèges des plus gros aux plus petits… on ne sait jamais si cela se savait que j’avais donné ma signature à MLP ! non ils préfèrent que les muz viennent dans leur ville et village, cela fait mieux, même s’ils sont soi-disant de droite, car cette droite est autant pourrie que la gauche se sont tous des gens retors.

    • François says:

      Entièrement d’accord avec vous, sur toute votre analyse, balaninu, Il faut voter Marine! sauf sur votre attaque contre les maires. Les maires des grandes villes ont des privilèges, mais la grande majorité des maires sont des besogneux dévoués qui n’ont que de minuscules indemnités. Parmi les élus les maires sont souvent les plus courageux, inutile de leur taper dessus. Marine a raison de vouloir supprimer les inter-communalités qui ôtent le sens de la responsabilité aux maires et qui ouvrent la voie aux magouilles. Elle veut supprimer aussi les parlements régionaux. Elle a mille fois raison, la France a très bien vécu rien qu’avec ses mairies, ses conseils généraux et ses députés et sénateurs (réduits en nombres). Il faut revenir à ce modèle. Les contribuables ne sont pas les vaches à lait d’une multiplication d’élus qui sont devenus de véritables seigneurs féodaux. Mais rendons aux maires leur proximité avec leurs administrés.

      Pour les signatures, Marine le Pen vient de dire sur BFMacron qu’elle avait toutes les signatures requises.

      N’hésitons pas à invoquer l’intercession de Jeanne d’Arc qui avec le retour de son anneau en France, donne de bons signes à la France de toujours! Pour qu’elle protège Marine de sa bannière!

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com