Marine Le Pen met à nu les connivences entre la Justice, le pouvoir et les médias qui ont corrompu les élections présidentielles en un système très élaboré, elle parle de la refondation du Front national comme première force d’opposition au cours du congrès qui aura lieu en début 2018. Elle ne conteste pas les ennuis financiers du FN que Jean-Jacques Bourdin évalue à 5 millions d’euros, et pense le résoudre avec l’emprunt patriotique afin de contrer le barrage des banques du monde entier. Concernant la PMA, la nouvelle députée clame son opposition par le fait que les enfants ont droit à leur père et présente d’autres arguments sur le sujet. Elle revient sur l’échec du débat du second tour: « je souhaitais mettre en lumière ce que personne n’avait mis en lumière d’ un candidat surprotégé par la presse », dit-elle. Elle regrette de n’avoir pas réussi mais affirme que les Français se rendront compte très vite de ce qu’elle a dénoncé à cette occasion. Elle aborde également le problème de la proportionnelle ainsi que d’autres sujets comme l’immunité parlementaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

12 commentaires

  1. Drieularochelle says:

    Voilà quelqu’un qui dit des choses intéressantes et argumentées, ça change des jugements à l’emporte-pièce.

    • Le Sommelier says:

      La démocratie, c’ est 60 000 000 d’ abrutis qui laissent massacrer par avortement 225 000 bébés par an . La démocratie doit et va donc disparaître , et vite .

      • « 225 000 » est le chiffre officiel.
        Si l’on en croit – et il n’y a pas de raison de ne pas le faire – les spécialistes comme MM Jean-Pierre Dickès, le docteur Xavier Dor, …, qui prennent en compte les procédés de contraception abortifs, le vrai chiffre s’approche des 500 000.

        Tout-à-fait d’accord avec vous sur la démocratie:
        60 Mo d’abrutis (par l’école laïque + les écrans), vicieux (avortements, pornographie, …) et lâches (grandes gueules, mais qui ne se révolteront jamais contre les vrais coupables: politichiens et banksters);
        Maurras disait: « la démocratie, c’est la mort »‘.
        Pour ma part, j’écris: démoncrassie.
        Qu’elle DOIVE disparaitre, oui bien sur;
        mais êtes-vous sûr qu’elle VA disparaitre? J’ai malheureusement quelque doute.

      • Drieularochelle says:

        D’accord avec vous, puisque cette démocratie ne est fausse et ne fait que servir le Système ainsi que l’explique si bien Marine Le Pen, mais que proposez-vous à la place ? Le grand soir ? Un coup d’État? le rétablissement du trône ? Mais au profit de qui et comment ? Et comment faire disparaître ce système ? Le faire disparaître c’est en mettre automatiquement un autre à la place, si vous avez le mode d’emploi, ne le gardez surtout pas pour vous.

        • Je n’ai pas de « mode d’emploi »,
          la Vérité, c’est Dieu et son Eglise.

          Il faut du TEMPS et de l’ENERGIE.

          1 // Du TEMPS:
          ==> Ce « système » démoncrassique vient de Luther, et de son « libre arbitre »: 1517
          (voir l’excellente analyse faite dans « le Sel de la terre » n° 99 et 100, revue trimestrielle des dominicains d’Avrillé, sur la subversion protestante): 500 ans!
          ==> Il a fallu 13 siècles pour arriver à un summum de civilisation, le siècle de saint Louis et de saint Thomas d’Aquin: 1200 ans!
          ==> il a fallu 20 siècles pour que la Synagogue, après son déicide, arrive à décapiter l’Eglise catholique (voir les aberrations hérétiques du pape berguignole);
          ==> nos contemporains ne savent même plus qu’ils ont une âme immortelle, et qu’un Dieu unique existe, ce que Platon et Aristote avaient découvert, par la seule raison humaine (philosophie), il y a 2 400 ans;
          ==> la franc-maçonnerie (à noter qu’ils ne sont ni « francs » ni « maçons ») nait, à Londres, en 1717 (avec 2 protestants), et met 80 ans pour provoquer la dite révolution française.

          Elections, partis, manifestations, grèves, ….ne sont donc que des anecdotes et épiphénomènes au regard de l’Histoire (des « détails », comme dirait l’autre, Hum! hum!)

          Il est donc illusoire de vouloir « redresser la France », par quelqu’action politique que ce soit, ou quelqu’homme ou femme « providentiel », tant que ce pays ne reviendra pas à Dieu.

          2 // De l’ENERGIE
          Avec nos seules forces humaines, tout est perdu.
          Comment voulez-vous vaincre l’ONU, la FED, l’Otan, le Nouvel Ordre Mondial judéo-maçonnique, la décadence morale/spirituelle/physique/intellectuelle de nos con-citoyens/politiciens/juges/journalistes/juges, et redresser l’Eglise catholique?
          Grand soir, coup d’état, trône, … = illusions

          Les premiers chrétiens ont mis 300 ans, et « payé » des millions de martyrs, pour convertir l’empire romain.

          En 2017, pour nous, la seule solution est d’obtenir une « énergie » divine, nous rendre Dieu favorable, par ce que demande Notre-Dame à Fatima (il y a 100 ans):
          ==> Chapelet quotidien,
          ==> pénitence par l’accomplissement du devoir d’état,
          ==> consécration de nos familles au Sacré-Cœur et au Cœur Immaculé de Marie,
          ==> et surtout la Messe (de saint Pie V).

          Cela n’empêche pas de prévoir notre survie familiale « temporelle »:
          installation à la campagne, quasi-autonomie alimentaire et énergétique, épargne basée sur les métaux précieux, défense contre les hordes bigarrées venues des villes.

          • Aube Nouvelle says:

            Ceux qui sont conscients des graves réalités manifestées à Fatima ne sauraient se retenir de vous féliciter et de vous remercier pour votre commentaire logique, sérieux, raisonnable, réaliste, conforme à la réalité, crédible et donc bien utile au milieu de tant de confusion, de dérision et d’illusions.
            Fatima est « le signe grandiose apparu au ciel » (Apc 12:1-2).
            « A la fin (mais quelle fin ?), mon Cœur Immaculé triomphera ! (mais quel triomphe ?).
            Puissent tous ceux qui vous ont lu vous recevoir et vous emboîter le pas vers ce « Nouvel Arche de Noé » qu’est la Très Sainte Vierge Marie, Mère de cet « enfantement mystérieux » qui se réalise en nos temps contemporains.

  2. Perlimpinpin says:

    Si la démocratie disparait, que va-t-elle devenir ???

    • Elle tombera dans les poubelles de l’Histoire!

    • Le Sommelier says:

       » Si la démocratie disparait, que va-t-elle devenir ???  »
      Si elle disparait, il n’ y aura plus que 49 pour cent des connards qui commanderont au lieu de 51 et au lieu de voter avant d’ obéir aux ordres on ne perdra pas son temps à aller voter !!!

  3. Drieularochelle says:

    Ce n’est pas que va-t-elle devenir la question, mais que va devenir la France?
    Eh bien si décevant que soit le combat du FN, quand il n’existera plus, il n’y aura plus personne pour dénoncer ce système, pour dénoncer l’UE et les banksters de l’UE, pour dénoncer l’immigration, etc. Tous ces thèmes que 11 millions d’électeurs ont plébiscités malgré le lavage de cerveaux permanent des ondes, de la presse, malgré la diabolisation, malgré le débat du second tour. Attaquer systématiquement le FN, et dire que les Français, sauf vous, n’ont pas de cerveau, en ne faisant ressortir que ce qui est critiquable dans le FN et en taisant systématiquement ces bons aspects, c’est se tromper d’adversaire, c’est tuer ce qui reste de la France car les 11 millions d’électeurs qui ont voté FN ont voté pour la France de toujours. Les mépriser ne peut conduire personne au Paradis. Et ce n’est pas en se drapant dans une supériorité vaniteuse que sera annoncé au monde la Bonne Parole. Si les apôtres avaient agi ainsi, le christianisme ne se serait jamais répandu. Ce n’est pas ainsi que les Français se convertiront, bien au contraire, tant de vanité ne peut que faire fuir. Pensez à l’image que vous renvoyez du catholicisme traditionnel.

  4. Champallier says:

    Mais ce que vous dites du FN, qui a littéralement tourné auhourd’hui, peut être dit de tous les autres partis de droite dit politiquement corrects. Et c’est ce que la Franc-Maçopnnerie désire, afin qu’il y ait toujours des électeurs qui choisissent selon leurs goûts ou leur appréciation du funeste vote utile, l’un ou l’autre de ces partis (y compris le FN qui a prêté allégeance au système et qui s’empresse en ce moment d’honnorer la mémoire de Simone Veil, de triste mémoire) afin de relancer ad vitam eternam le système moribond répuplicain. Ainsi ces électeurs sont à nouveau, lors de chaque scrutin pigeonnés, car en ce qui concerne le FN, jamais il n’accèdera au pouvoir, parce que la règle électorale est faite pour qu’il perde comme l’a si bien expliqué Alain Soral. Si encore un tel militantisme avait pu nous épargner cette immigration déferlante engagée depuis la perte de l’Algérie, vous auriez entièrement raison de nous faire cette leçon, mais cela n’a même pas été le cas en dépit des avertissements sans cesse répétés par Jean Marie le Pen depuis la fontion du FN en 1972.
    Il faut donc en arriver à la dernière conclusion que la seule façon de combattre ce système, est de ne plus voter (en tous cas pour le moins ni à des présidentielles ni à des législatives), et de se former intellectuellement et spirituellement par la prière et la méditation à l’avènement d’un souverain temporel et d’un souverain spirituel qui redresseront la France et les nations chrétiennes de cette terrible décadence, le moment où Dieu le voudra. C’est bien ce qui s’est passé avec l’avènement de Sainte-Jeanne d’Arc qui a révélé que le Dauphin Charles étaient bien le Roi de France Charles VII en 1429. En principe le Royaume de France devait disparaître et être fusionné au royaume d’Angleterre. Il en de même aujourd’hui, et la situation est encore bien pire, mais je pense comme le professeur Pierre Hillard, que Jeanne d’Arc n’a pas dit son dernier mot, loin de là; ce qu’elle a fait en 1429 n’est que peu de chose par rapport à ce qui se passera selon un certain nombre de prohéties allant de Sainte Hildegarde à Saint Louis Marie Grignon de Montfort.
    https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Delassus/JeannedArc.pdf
    http://saint-remi.fr/fr/index.php?controller=attachment&id_attachment=40

    • Drieularochelle says:

      Je ne sais pas à qui vous répondez, mais je suppose que c’est à moi.
      Je ne suis pas d’accord avec vous, pour plusieurs raisons. D’abord parce que vous affirmez de façon péremptoire que « le FN a prêté allégeance au système ». Dans ce cas je me demande bien pourquoi le Système se donne tant de mal pour contrer le FN, en lui interdisant l’accès aux prêts bancaires et en magouillant les élections dans les urnes (J’ai des exemples précis et il n’y a pas que moi.), sans compter le barrage à l’Assemblée nationale, les diffamations reprises des gros médias reprises chez les cathos et même les extrêmement tradis, les procès judiciaires montés de toute pièce et déclenchés juste au moment opportuns etc, etc.).

      Je suis par contre d’accord avec vous, le système fera toujours barrage et sauf événement extraordinaire, les élections sont pipées, Si nous avions besoin d’une démonstration, elle serait faite.

      Cependant, ces élections ont quand même montré qu’un énorme noyau dur de 11 millions de personnes résiste malgré toutes ces magouilles. Méritent-ils le mépris ? Ou bien sont-ils la base sur laquelle la reconquête pourra compter ? Mais pour que cette base demeure et même s’amplifie, il faut la travailler comme tout terreau.

      Croyez-vous que sans un vivier (ou terreau) favorable dans la population Jeanne d’Arc aurait pu accomplir ce qu’elle a accompli? Et ce vivier favorable existe parce qu’une Marine Le Pen a eu le courage et les moyens, malgré tout, de se présenter.
      Ôtez aux djihaddistes leur terreau ou vivier favorable, et la question du terrorisme islamique sera résolue.

      Pour prospérer, les idées et les religions doivent croître dans un terreau favorable. Le terreau favorable du christianisme, de la Patrie terre des pères, de l’identité, du souverainisme, c’est aujourd’hui 11 millions d’électeurs de Marine Le Pen.

      Effectivement JMLP n’a pas empêché l’immigration déferlante musulmane. Mais que serait-elle en réalité s’il n’avait pas tiré la sonnette d’alarme ?

      Jeanne d’Arc pour dire son dernier mot à la façon de Pierre Hillard ne le fera que si elle rencontre un écho favorable, un terreau bien entretenu, un vivier prêt à adhérer. Et même si cet entretien n’est pas parfait, du moins il suscite les vocations, les interrogations, les discussions, les recherches, il donne de l’espoir. Le Bon Dieu ne fait pas de miracle sans l’adhésion des hommes. « En nom Dieu les hommes combattront et Dieu donnera la victoire! » Je ne vois pas très bien en quoi noircir sans cesse le FN comme si c’était l’ennemi prioritaire à abattre avant tout autre pourrait empêcher la prière, la dévotion etc. Je pense même que ce trésor de la foi que nous avons, nous devons le partager au lieu de le garder jalousement entre nous et que le Front national entretient ce terreau prêt à se raviver, car il est aujourd’hui la dernière voix que les Français d’origine chrétienne ont. Contribuer à la faire taire ne peut qu’être néfaste.

      Et en parlant de Charles VII, que Jeanne d’Arc a fait sacrer à Reims sur ordre de Dieu, il était bien loin d’être un saint… Renseignez-vous! Pourtant Dieu a voulu qu’il soit sacré roi. Et l’entourage de Charles VII et même de Jeanne d’Arc était loin d’être parfait, il suffit de penser à Gilles de Rais.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com