Ce graphique illustre la part réelle de la place que Marine Le Pen occupe dans les échanges en ligne en ce qui concerne l’élection présidentielle française. Les anglophones se passionnent pour l’élection de Marine Le Pen et plus particulièrement les USA: la moitié des conversations en ligne qui sont consacrées à la présidentielle française citent la candidate du FN. Il ne s’agit pas d’une estimation, mais bien de la somme des conversations réellement tenues en langue anglaise.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

13 commentaires

  1. Marie says:

    Normal que les Ricains et les roast-beef se passionnent pour l’élection de Marine Le pen. comme nous pour le brexit et pour Trump. Si cela pouvait influencer les électeurs anglophones français, ce serait une belle contribution à l’élection éventuelle de Marine. Il faut prier, l’heure est grave. Et sur la politique étrangère, Marine Le Pen tiendra ses promesses, contrairement à trump qui est sur le point d’enclencher une seconde guerre mondiale.

  2. Chouanne says:

    Dans un bateau il y a Mélenchon, Marine Le Pen, Macron et Fillon. Macron, fillon, et Mélenchon tombent à l’eau. Qui reste pour mener la barque?

  3. monica says:

    je suis ici au canada , et je vois toute ce qui se passe , je souhaite de toute coeur que marine le pen gagne les elecctions car elle est votre derniere chance pour conserver le pays pour les francais, et je vois aussi que ca va etre un bon exemple pour les autres pays europeens, et aussi pour nous , car le parti liberal au gouvernemment commence a faire des degats ici,

  4. Combien y a-t-il de Français qui vivent aux Etats-Unis et au Canada ?

    • MCF68 says:

      Pour les USA en 2014 inscrits 135 837. Mais tous ne le sont pas. L’estimation pour la même période est de 300 000.

  5. raslebol says:

    Mélenchon n’a jamais eu l’intention de sortir de l’euro ni de l’UE il l’a confirmé lors de son meeting à Dijon !!!!! Il est franc-maçon et mène une campagne à leur solde !

    A savoir et à faire savoir !!!!!!!! Attention à l’eau ! Directives et lois !!!

    « Quand le gouvernement et la FNSEA redessinent la carte des cours d’eau

    « La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

    « La nouvelle cartographie des cours d’eau menace l’intérêt général

    Impulsée par la FNSEA, la cartographie des cours d’eau pourrait à terme bouleverser profondément la géographie de nos territoires et la qualité de notre environnement. Ce qui se joue dans les couloirs des préfectures n’a donc rien d’anodin. Derrière des termes techniques et des formulaires compliqués, se dessine une menace écologique grave sur la qualité des rivières du pays.
    Comme Reporterre vous le racontait hier, près d’un cours d’eau sur cinq pourrait être déclassé en fossé ou ravine… et ainsi sortir du cadre protecteur de la loi sur l’eau. « C’est principalement le cas des têtes de bassin, notamment celles des petites rivières », précise Bernard Rousseau, spécialiste de l’eau à France nature environnement (FNE). Ces têtes de bassin sont constituées de rus, de ruisseaux et d’aubettes qui représentent l’arborescence — le chevelu — en amont des rivières et des fleuves.


    Ce chevelu, bien qu’épars et instable, joue un rôle écologique fondamental. Refuge de biodiversité, il détermine, de par sa position en amont, la qualité de l’eau en aval. C’est pourquoi « l’enjeu principal est par rapport aux zones de traitement : au bord des cours d’eau, les traitements phytosanitaires sont très réglementés, ce n’est pas le cas auprès des simples fossés », résume Bernard Rousseau. La directive nitrates de 1991, l’arrêté de 2006 sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, puis le Grenelle de l’environnement préconisent ainsi des zones non traitées et des bandes enherbées de cinq mètres minimum aux abords des points d’eau. Loin d’être symboliques, ces bandes sans pesticide permettent de maintenir un filtre vert, une « zone tampon », afin de limiter les transferts de produits phyto vers les eaux de surface. Ce sont de petites stations d’épuration. L’équation est donc simple : sans zone libre d’épandage, les cours d’eau déclassés vont voir la concentration en pesticides augmenter. « Si l’on se met à traiter en amont, ça se retrouvera en aval. C’est la qualité de notre chevelu qui fait la qualité des cours d’eau », conclut Henri Delrieu, de l’association environnementale Le Chabot….

    …clarification, c’est un déclassement d’un certain nombre de cours d’eau qui est en cours. Pas la Loire, l’Aude ou l’Allier, dont l’existence ne fait aucun doute, mais les rus, ruisseaux et talwegs (petit cours d’eau en fond de vallée), qui serpentent par milliers sur nos territoires. « La stratégie de la FNSEA est de forcer la route pour inscrire les cours d’eau dans une cartographie fixée, et se battre au niveau départemental pour que, dans un maximum d’endroits, on réduise le nombre de cours d’eau », explique Bernard Rousseau, spécialiste de l’eau à France nature environnement (FNE)…. »

    https://reporterre.net/La-FNSEA-veut-faire-disparaitre-les-petits-cours-d-eau-de-nos-cartes

    • Raiford says:

      Faire disparaitre les petits cours d’eau des cartes !!!

      Nos élites ont déjà fait disparaitre EDF, AirFrance, Alstom…
      On n’est plus capable de construire une centrale nucléaire, alors que nous les avons inventées.

      Ils font disparaitre les bureaux de poste des villages.
      Les villages regroupés en masse, disparaissent également.

      Pour les satisfaire, c’est toute la France qu’il faut faire disparaitre.

      Électeurs, réveillez-vous, si vous ne voulez pas disparaitre dans un mondialisme forcené.

  6. raslebol says:

    A propos des sondages !

    Filteris, entreprise canadienne spécialisée dans l’image des entreprises et institutions sur Internet, qui propose notamment de « nettoyer » la réputation de ses clients sur la Toile.

    Un dirigeant-actionnaire de Filteris ami du frère de François Fillon, Pierre Fillon !

    • Boutté says:

      Peu importe le pedigree et les amitiés de Pierre Fillon, Filteris a été à peu près seul (+N.Miguet) à prédire les victoires du Brexit et de Trump .
      C’est un question de méthodologie.

      • Charbot says:

        Êtes-vous certain de cette info distillée par… Filteris ? Avez-vous les dits sondages qui ont prédit les succès de Trump et du Brexit par Filteris? Jamais ils ne sont exhibés.

        Je reste sceptique avec toutes les formes de sondage qui toutes sont des entreprises commerciales qui travaillent pour des clients qui les payent et attendent d’eux qu’ils favorisent leurs ambitions. Les sondages ont par ailleurs à faire prévaloir leur crédibilité vis-à-vis de leurs clients, donc ils sont tenus d’avoir un certain taux de réussite. Mais parfois se prévaloir d’une certaine réussite peut relever de l’intox.

        Le meilleur sondage nous l’aurons dimanche soir en tenant compte du fait que les dés sont pipés au départ.

        TRUCAGE DES ELECTIONS

        2 zones scolaires, en effet, seront en vacances, alors qu’une zone dont Paris et Lyon ne seront plus en vacances. Logiquement les zones urbaines de Lyon et Paris, habituellement favorables au Système et habitées par des bobos favorisés, devraient connaître moins d’abstention que les zones en vacances. Les vacanciers obligés de prévoir des procurations seront tentés de laisser tomber. Sans compter qu’il peut y avoir des fraudes, certainement d’ores et déjà bien mises au point comme cela a été fortement soupçonné au moment du vote de Maastricht.

        Donc, au départ, les zones qui votent pour Marine Le Pen sont désavantagées.

        • raslebol says:

          Côté fraude nous savons déjà qu’il y a 500.000 cartes électorales qui furent envoyées en double !!! de quoi faire basculer l’élection !!!!! Et bien sûr le ministère impliqué ne compte pas faire quoi que ce soit !!!!!!!!!!!

  7. dlmusique says:

    23 Avril 2017, jour des élections présidentielles.

    A 20 heures : décompte, 10,9,8,7,6,5,4,3,2,1 : MACRON/LE PEN
    Je découvre les résultats, et ainsi constate que la France est multi divisée.
    Comment des petits solliciteurs s’obstinent-ils encore à se présenter sur les listes, sachant qu’ils ne feront que des scores insignifiants ?
    Cela n’a aucun sens, et divise davantage les électeurs, déjà bien perdus. A moins qu’on ait affaire à des êtres qui ont besoin de reconnaissance, ou des êtres narcissiques qui ont envie de se montrer, de faire parler d’eux quant à leur tenue, leur parler hors norme.

    En conclusion, à part les outsiders, la tarte est découpée en morceaux, plus ou moins réguliers. Rien n’est franchement parlant.

    Les candidats font leur discours ; E. Macron se fait attendre… Puis il apparaît enfin en direct. De suite, on remarque « Brigitte », femme dite discrète, qui saute partout comme une puce (houlà là, ça promet ! style pire que « Carla »), on s’embrasse sur la bouche, sur la scène : Stop ! Too much, c’est too much ! Plus c’est gros, plus on y croit, dit-on.
    En fin de discours, il se retourne vers elle pour la remercier, car sans elle, il ne serait rien !
    On scande « Brigitte ! Brigitte ! … »
    Quelle erreur monumentale !
    Allons-nous voter pour un dirigé ?
    S’il est élu au deuxième tour, il faudra préserver la première dame ; à partir d’un certain âge, les émotions fortes peuvent provoquer des poussées excessives de tension… Ensuite repos…mais sans elle, il n’est rien ! (c’est lui qui l’a dit !), alors on sera bien dans la M. Malgré tout, on a l’habitude, on y est déjà !

    Elle le coache, elle le coache… elle lui parle à l’oreille avant un meeting ; de deux choses, l’une :
    – soit elle est un mauvais prof, et l’intellect n’a toujours rien compris à ce qu’elle lui raconte depuis des années ;
    – soit elle s’exprime clairement, et il est vraiment cron-cron !
    De plus, en se retournant vers elle, il connait une erreur scénique qui a échappée à « B » ; chose tout à fait pardonnable, car l’« Amour » rend aveugle, et il l’éblouit depuis sa jeune adolescence. Il ne faut pas qu’il se mette de profil, car il laisse voir un joli nez droit, grec, mais long comme celui de « pinok ». En plus d’être dirigé, serait-il aussi menteur ?
    D’ailleurs, il faudrait qu’elle évite, de porter son manteau bleu vif, car à chaque fois, je pense qu’elle a volé l’une des tenues de « MICHOU ».
    Puis, le plus beau est à venir…
    Après le « speech », ils partent en convoi spécial, avec deux bus sécurisés, des motards, sirènes… Je suis obligée de me pincer, car je pense avoir louper quelque chose, serais-je malade, sans le savoir ? j’ai peur ! Serais-je tombée dans une narcolepsie durant 15 jours ? je regarde la date, mais non !
    « Coucou, ce n’est pas le résultat du deuxième tour ; il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs ! Il y a encore un vote à venir »
    Après Sarko, le Fouquet’s, Johnny… on a droit à une foule d’amis en liesse qui les attend, dans une simple « brasserie », mais de luxe ; hé oui, ça existe !
    Ils sont acclamés comme des vainqueurs. On scande : « Brigitte, la plus belle des premières dames ! » Euh ! là, il y a une grosse « orreur » ! Qu’ont-ils fumé ?
    Un ex du gouvernement me faisait penser au Grumpy Cat mais là, je pense au griffon, par sa gentillesse.
    Il y a Line Renaud que j’adore, elle est de ch’nord ; pardon « des Hauts de France ». J’aime quand elle chante « ma cabane au Canada », il y a aussi « SB » (qui risque de devenir S M…)
    Je pousse un cri :
    – Quoi ! Qui parle de SM ? En rentrant dans la Brasserie, un couple voyant la caméra, s’est mis à se « rouler des patins » pour ne pas user le parquet alors, un peu plus de tenue, s’il vous plait !
    – Mais non ! C’est « S » qui se voit déjà au « M »inistère ou à « M »atignon !
    Bon, je n’ai pas vu tout le monde, mais il y avait sur le comptoir, une sorte d’une urne ; cependant, après plus d’attention, il s’agissait tout simplement d’une luxueuse lampe Berger qui dégageait une bonne odeur d’ylang-ylang.
    J’avoue que tout cela me fatigue, j’en ai marre, alors je rentre dans mon lit, épuisée de tant de tensions nerveuses.
    Ma nuit est agitée. Comment une pré-élection présidentielle peut-elle avoir autant de répercussions sur le mental ? Moi qui suis apolitique !
    J’ai beaucoup de difficultés à trouver le sommeil.
    Puis je rêve, je cauchemarde, je rêve de nouveau, etc.
    Soudain, je vois un petit bonhomme, en culotte courte. Il a l’air sympathique et marrant. Je suis une petite fille, en jupe plissée, bleue, comme celles portées dans les pensionnats ; je rigole.
    Il fait un pas, puis un autre, manque de trébucher tantôt à droite, tantôt à gauche, mais il est vite remis dans le droit chemin par des ficelles qui le guident…
    Je reconnais de suite qu’il s’agit de « pinok » et pense voir ce brave Geppetto, mais il n’en est rien, ce sont des géants qui « actionnent » les ficelles. Comme c’est curieux !
    Je regarde, et ne comprends plus rien du tout. Je transpire durant mon sommeil.
    D’un seul coup, je vois, « Pinok » au Vatican, et une personne aux cheveux clairs, sans diadème, arrive : on dirait « Alice aux pays des merveilles », mais avec le visage de la sorcière dans Blanche-neige. J’ai l’impression d’être dans plusieurs dessins animés.
    Elle le prend à bras, et tout comme Mickael Jackson avait fait avec son bébé, elle le montre en offrande, par-dehors du balcon, face à la place St Pierre, en criant « Abemus Pinok ! ».
    Malheureusement, il lui échappe des mains, et l’endroit, rempli au quart de sa superficie, n’arrive pas à rattraper la marionnette qui se fracasse, laissant au sol des morceaux de bois éparpillés.
    Les gens apeurés se mettent à crier, et à courir en tous sens.
    Je me réveille en sursaut : ouf !
    Suite au premier tour, en Angleterre, on est content des résultats, car cela fera « remparts des forces du mal ! ». Après avoir cru être prise de narcolepsie, j’attrape des bourdonnements d’oreilles : je préfère être sourde.
    Et puis de quelles forces du mal parle-t-on ?
    Franchement c’est juste à y perdre son latin !
    Si je comprends, le deuxième tour sera basé sur le même principe que le premier tour : concours de boules puantes. J’ai honte !
    En Allemagne, Merkel est contente du premier tour ; préalablement, ils se sont déjà parlé au téléphone : C’est vrai qu’il a beaucoup de savoir-faire avec les personnes plus âgées ; il est à l’écoute., tout comme elle, je pense : franchement Kelmer !
    Tout cela n’est, bien sûr, qu’une plaisanterie, pour dérider les personnes restées figés par les résultats.
    Dans tous les cas, je veux un président « droit » !

    *************
    AUCUN POLITIQUE NE DOIT VOUS DIRE POUR QUI VOTER : NOUS NE SOMMES PAS DES « PINOCCHIO » !
    « LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE ! » ON LE DIT SANS CESSE DEPUIS LES ATTENTATS, MAIS LA LIBERTE EXISTE-T-ELLE VRAIMENT ?

    QUELQUE SOIT LE VOTE DU CITOYEN, CELUI-CI DOIT ETRE RESPECTE. CONTRECARRER LES OPINIONS DES HOMMES EST UNE TRAITRISE.
    SI VOUS VOTER MACRON, C’EST VOTRE DROIT !
    SI VOUS VOTER FN, C’EST VOTRE DROIT !

    SI UN PARTI DEMANDE POUR VOTER POUR UN AUTRE PARTI, C’EST UNE TRAHISON !
    ALORS VOTEZ POUR VOS CONVICTIONS, SINON VOTRE VOTE N’A PAS DE RAISON D’ETRE !
    ET SI VOUS NE SAVEZ PAS, IL EXISTE LE VOTE BLANC, BLANC COMME NEIGE, MAIS ATTENTION LA NEIGE FOND SOUS SOLEIL !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com