Jean-Michel Vernochet réfléchit avec Youssef Hindi quelques heures avant le débat du deuxième tour. Nul ne sait encore quel sera l’impact de ce débat sur le résultat du 7 mai. En tout état de cause, notre pays aborde une période difficile. Si nous devons sans ambages apporter nos votes à Marine Le Pen pour contrer Emmanuel Macron, nous ne devons pas mésestimer les difficultés à venir.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

13 commentaires

  1. On y va says:

    Coup de gueule d’un prêtre à Mgr Bla… bla …car
    Le salon beige
    http://www.riposte-catholique.fr/en-une/coup-de-gueule-dun-pretre-a-mgr-blaquart

  2. Etienne says:

    Il n’y a pas eu de débat mais des confrontations, pénibles, à la limite de l’insulte.
    Macron n’a jamais donné l’impression de la sincérité.

    Qui est sorti vainqueur ? L’abstention.
    Qui a perdu ? Le rêve de démocratie.

    • Sancenay says:

      L’hypothèse de la victoire de Marine Le Pen sur fond de forte abstention aussi bien à a gauche qu’à droite est loin d’être absurde comme je l’ai déjà indiqué hier. Et c’est manifestement dans la perspective d’un tel scénario que MLP a orienté subtilement le débat d’hier soir en , d’une certaine manière , le pourrissant en acculant son adversaires par des accusations lourdes et concrètes à se défausser par des invectives abondantes- combien de fois a-t-il prononcé les mots de bêtise et mensonge , allant jusqu’à la traiter de « parasite » – ce qui ne lève guère les doutes allant croissants sur les capacités de Monsieur Macron à s’élever au niveau de la fonction.
      Celui-ci est d’ailleurs resté extrêmement vague tant sur son programme que sur la construction du socle d’élus sur lesquels il devra bâtir une majorité présidentielle et, davantage , un gouvernement.
      Si malgré la stratégie de Macron de ressortir les vieilles lunes antifascistes qui n’intéressent plus grand monde, Marine ne fait plus peur , Macron suscite de plus en plus de doutes.
      Pour preuve, dans les minutes qui suivent l’élection, BFMTV annonce triomphalement que Macron a convaincu les électeurs à 63 % contre 34% à Marine Le Pen. Mais dès , 1 h 20 du matin nombre de commentateurs manifestent déjà bien des doutes sur les diverses chaînes quant à la performance mobilisatrice … de leur champion.

      • pépé says:

        Quand vous aurez compris que tout est manipulés élection,Sondages,et les Urnes,à mon avis dés le début c’est du style 60/40 pour MACRONI faut voir si Fillon ira au bout

      • pépé says:

        L’après Présidentiel faut y penser,Macron ce trompe sur toute la ligne,donc en Juin il récoltera tous ceux qu’il a sèmer aujourd’hui,de Mélenchon aux Socialistes Aubry/Hamon,en passant par le parti LR. MACRON Mangera son pain noir,sur le cas Whirlpool A Amiens.
        J’ai un doute sur les résultats des urnes du premier tour,et celle de du deuxième c’est pire,Fillon fera t-il ce qu’il a dit,sur sa réclamation sachant que nombreux électeurs ont étaient radiés Attendons la suite..

        Pauvre FRANCE avec Macron et tous ceux qui vont devoir ce regarder dans une glace le 8 Mai 2017,pour avoir Trahis les Français depuis le début a la fin de leurs Campagnes ou les débats étaient taux zéro.
        Les Médias 100% M.A.C.R.O.N,les Banquiers,La justice d’hollande,les magistrats des Syndicats CGT/CFDT/FO Si leur pédale est élu pourront tous savourés,et les Français de tout bord attendre encore 5 ans

        Ou va Telle notre belle France?

  3. azrael says:

    Marine n’a decidement pas le talent de son pere pour nous prendre pour des imbeciles, ceci dit le jeu du FN reste le meme , celui d’epouvantail officiel au service d’intrigues diaboliques du systeme pour nous imposer, hier un Chirac , aujourd’hui un Macron auquel la digne heritiere de Mr Cotelec a servi la soupe pendant plus de deux heures!!
    Enfin, il faut bien vivre…je me console malgres tout en constatant que les traditions dans certaines famiiles, ne se perdent pas .

  4. pépé says:

    Je m’en douter que Macron refuserait le débat donc je n’ai rien loupé ,donc à mon avis le vainqueur sortira des urnes?Mais que E.M est un gigolo en prenant pour cible son adversaire et les électeur de MLP

  5. raslebol says:

    Macron pour sauver le porte-feuille de Hollande veut imposer un statut de 1ère dame Hollande devant à l’état l’entretien d’une cagole à l’élysée ! C’est prometteur !

  6. Mantet says:

    exellente analyse,comme souvent de nos deux débatteurs.Analyses pointues,judicieuses qui malheureusement risque de nous amener,sinon l’anarchie ou pire encore la guerre façon 2 eme car l’oligarchie financière n’est jamais avare de la vie des autres pour sauvegarder ses intérêts.Je redoute fort la compétence des Attali,BHL,Minc et autres filantropes qui ont si bien mené leur barque de par le monde.J’ai peur!

  7. Seule une rėvolution nationale peut sauver la France !!!!

  8. Félicie Aussi says:

    Parce que l’on sait ce que représente Macron – et ce qu’il est, un psychopathe narcissique que certains disent de la jaquette –, la seule chose sensée à faire, c’est de ne pas s’abstenir ou voter blanc, mais au contraire de voter pour Marine Le Pen.

    L’important est d’éviter le pire !

    Il serait difficile à Marine Le Pen d’être pire que Macron.

  9. Emily says:

    Excellent analyse. J’ajouterais que le système dualiste est propre à la République. L’opposition entre Eglise et Contre-Eglise est eschatologique. Sur le plan concret de la politique, seul le régime monarchique (qui réunit toutes les composantes) est de nature à sauver la France.
    De plus, dans cette fin de campagne, on a tenté d’opposer (dans le chef des commentateurs politiques) deux « Frances »; alors qu’il s’agit bien de la France et de l’anti-France (une petite minorité).

  10. ambos says:

    voila c’est fait, les francais voulaient le changement ils l’auront mais pas dans le sens ou ils croyaient,juste une question tous se sont battus contre m lepen mais pas contre le programme de macron dont ils disaient ne pas en vouloir,pourquoi veulent t’ils faire peur aux francais avec le fn ?il n’était jamais au pouvoir alors pour moi c’est un foutage de gueule et les gens y croient encore a leur conneries, on est a nouveau parti pour 5 ans de galère je vous l’assure ,ralez francais mais ne changez jamais votre vote ps lr centristes et autres vous remercient gracieusement

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com