- 

La réforme territoriale présentée par François Hollande et Manuel Valls fait l’objet d’une critique acerbe de Marine Le Pen.

Dans un communiqué de presse, la présidente du Front National dénonce la création « de grosses régions sur le modèle allemand des Länder, vieille revendication de l’Union européenne encore réitérée dans ses recommandations à la France » et considère qu’il y a là « une menace pour l’unité nationale et l’indivisibilité de la République« . « Rapidement, les grands féodaux à la tête de ces grosses régions sans cohérence se lanceront dans une nouvelle course aux compétences et seront sollicités pour discuter directement avec Bruxelles, passant outre l’échelon national. », ajoute Marine Le Pen

Pour le FN, cette réforme sera également très coûteuse pour les contribuables : « L’approfondissement de la décentralisation à travers ces grosses féodalités sera coûteuse pour les finances publiques. Personne n’est capable de justifier les économies avancées. En revanche, comme à chaque étape de la décentralisation, on sait que les nouvelles collectivités seront tentées d’affirmer leur existence et leurs compétences nouvelles par une fuite en avant dans les dépenses obligatoires, non obligatoires et de promotion publicitaire. »

Marine Le Pen demande en conclusion un référendum. Et propose une autre réforme qui reposerait « sur le triptyque commune, département, Etat nation« . 

« La région doit rester à taille humaine et se limiter à une simple action de coordination entre les départements. Elle ne doit donc plus avoir d’élus propres, et différents organismes régionaux très coûteux, tels que les Conseils économiques et sociaux régionaux, doivent disparaître.
Ses compétences de proximité, comme la gestion des lycées, doivent revenir aux départements, alors que ses compétences stratégiques, comme les transports régionaux, aller à l’Etat. », affirme le FN.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Elieja says:

    C’est la politique du maudit Nouvel ordre mondial qui tend à un monde, un peuple, un gouvernement.

    • Erreur, je rectifie:
      C’est la politique du maudit Nouvel ordre mondial qui tend à un monde, un gouvernement, un peuple de dominants, un troupeau de sous-humains (nous pour la plupart).

  2. LEBRETON says:

    Marine a raison ! la réforme « territoriale » ,encore une idée d’HOLLANDE pour foutre la perde un peu plus en FRANCE avant son abdication

  3. Olivier M says:

    Excellente perception de Marine: les super-régions proposées par Hollande ne sont rien d’autre que des Länder à l’allemande, destinés à court-circuiter l’échelon national d’une part, et ne reposant sur aucune identité historique d’autre part.
    La désintégration de la Nation est en marche avec l’UMPS…

  4. Eddy K says:

    « Marine Le Pen (…) propose une autre réforme qui reposerait « sur le triptyque commune, département, Etat nation« .

    « La région doit rester à taille humaine et se limiter à une simple action de coordination entre les départements. Elle ne doit donc plus avoir d’élus propres, et différents organismes régionaux très coûteux, tels que les Conseils économiques et sociaux régionaux, doivent disparaître. »

    Je ne suis pas un fan de Marine Le Pen, mais là, je dis OUI, mille fois OUI !

    Les régions ne sont pas des découpages artificiels inventés par un obscur bureaucrate, qu’un politicien déconsidéré pourrait tripatouiller à sa guise. Ce sont des réalités plusieurs fois centenaires !

    Ce patchwork des régions n’est qu’une nouvelle diversion pour faire oublier l’ignoble réforme Taubira de vidage des prisons : après le mariage homo, le mariage régio !

    Avec en prime, un nouvel affaiblissement de l’Etat Français…

    Si l’UMP n’est pas capable de s’opposer à cette tentative, qu’elle disparaisse !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com