greece-syriza

La démagogie continue ses ravages : Marine Le Pen dit à qui veut l’entendre qu’elle souhaite la victoire de Syriza, parti grec d’extrême gauche. La raison en serait que ce parti est le seul – et serait le premier – à pouvoir défier la main mise de l’union européenne.

Les partenaires de Syrisa, bien loin du Front National...
Les partenaires de Syrisa, bien loin du Front National…

Une telle position la met aux cotés de Jean-Luc Mélenchon, grand partisan du parti grec. Une façon efficace mais peu honnête de brouiller les pistes pour se défaire des oripeaux de l’étiquette d’extrême droite. Car Marine Le Pen s’est défendue de tout soutien à Aube Dorée, et pourra ainsi se targuer d’une première victoire nationale par dérogation… d’extrême gauche !

Syrisa et le lobby LGBT
Syrisa et le lobby LGBT

Si le choix tactique de Marine Le Pen peut lui donner certains avantages immédiats d’une image dédiabolisée, il n’est pas sûr que de souhaiter jeter la Grèce membre de l’Union Européenne dans les bras d’un parti communiste soit un pari gagnant. C’est un peu nous dire que l’on souhaite le choléra en remplacement de la peste.

Xavier Celtillos

Quand Syrisa manifeste en France...
Quand Syrisa manifeste en France…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. michelb says:

    J’ai toujours regretté qu’on diabolise le front national.

    Et cela sans prouver quoi que ce soit de sa nature en dehors des paroles souvent crues de JMLP dont Marine ne devrait pas à devoir faire les frais.

    Quand JMLP est arrivé au second tour, il y a eu une fronde électorale supérieure aux manifestations de Charlie, organisée en fraude électorale nationale fonctionnant en propagande pré-électorale avec tous les médias contre un candidat (idem contre Ségolène Royal) ce qui est illégal e droit de vote.

    Cette conspiration était totalement illégale mais JMLP n’avait la force avec lui.

    D’autre part, légalement Marie le Pen doit être présumée innocente et non salie pour des actions qui n’ont jamais existé que dans les fantasmes de la chasse à la sorcière FN.

    Ce harcèlement du FN est suspicieux au point d’avoir méfiance du vote et donc de le reconnaître comme une valeur politique non fiable. D’où l’abstention massive!

    Marine le Pen défend les français et elle vient de trouver un levier qu’elle saisit en tacticienne, politicienne, qu’on lui reprochera ou pas, au temps de rendre des comptes!

  2. champar says:

    @ Xavier Celtillos
    Affirmer « Marine Le Pen dit à qui veut l’entendre qu’elle souhaite la victoire de Syriza, parti grec d’extrême gauche » est peut-être vrai mais pour être crédible vous auriez dû mettre plusieurs liens internet prouvant ce que vous affirmez or les seules illustrations que vous mettez sont d’extrême gauche, merci de compléter votre article avec des vraies preuves.

  3. westie51 says:

    MLP ne défend pas Syriza, elle se dit d’accord sur la démarche, quant à l’austérité imposée au peuple grec, alors que l’UE ne fait que renflouer la Grèce afin qu’elle n’entraine pas d’autres pays européens. Merkel bluff lorsque disait, il n’y a pas si longtemps, que la Grèce pouvait sortir si elle le souhaitait de l’UE, donc de la zone euro (en priant qu’elle ne le fasse pas); d’ailleurs, la BCE va racheter de la dette à certains pays
    Voilà ce que dit Louis Aliot sur Syriza :
    http://www.frontnational.com/videos/louis-aliot-sur-france-info-6/
    Donc, être d’accord sur une démarche du camp opposé signifie un soutien total envers celui-ci ?

    • Xavier Celtillos says:

      « être d’accord sur une démarche du camp opposé signifie un soutien total envers celui-ci ? »

      Vous extrapolez, à aucun moment je n’ai dit cela. Il est évident, et c’est ce que j’ai écrit, qu’il s’agit d’un jeu tactique, mais ce jeu est très dangereux.

  4. @ Xavier Celtillos
    3 commentaires 3 affronts, il me semble que l’instrumentalisation à été vaine, un conseil arrêtez desuite votre petit jeu consistant à essayer d’établir un dialogue de sourd, ceux qui soutiennent le FN soutiennent aussi Marine et ne sont pas dupes de raisonnement fallacieux comme le votre.

    • Xavier Celtillos says:

      ???
      Si vous n’êtes pas capable de comprendre que souhaiter, même par tactique, la victoire d’un parti extrêmement dangereux, peut avoir des conséquences néfastes y compris pour le FN, alors laissez tomber.

  5. Versaline says:

    Marine Le Pen dit qu’elle est d’accord avec une seule position de ce parti : la sortie de l’Europe et de l’Euro qu’elle prône depuis toujours… ça prouve bien que le FN n’est pas un parti sectaire, contrairement à de nombreux autres et surtout au PS, et que lorsqu’il y a des bonnes idées quelque part il faut le dire… ce que dit Marine Le Pen !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com