Après les attentats islamistes de l’an dernier, Marion Maréchal-Le Pen avait fait savoir qu’elle souhaitait intégrer la Réserve militaire. Cela lui est interdit !

La raison invoquée par le ministère de la Défense est son mandat de parlementaire :

« Malgré tout l’intérêt de la demande des parlementaires concernés et leur attachement à la défense à notre pays, il ne peut y être donné suite dans l’état actuel du droit » explique-t-on au ministère.

Selon l’article LO142 du code électoral, le mandat de parlementaire est incompatible avec l’exercice d’une activité au sein de la réserve.

Or, souligne l’entourage de la jeune frontiste

« Ils utilisent un argument bidon alors que rien ne s’y oppose. Ils disent qu’il y a une contradiction législative qui l’empêcherait d’être dans la réserve en tant que parlementaire. C’est faux, Nicolas Bays (député PS) est membre de la réserve » en tant que « commandant de réserve opérationnelle. »

A l’armée, sous ce mandat hollando-socialiste, il semble donc que certains profils valent mieux que d’autres… Et la gauche nous bassine avec la discrimination !

Marion Maréchal avait d’ailleurs appelé dans un tweet

« tous les jeunes patriotes à faire de même ». « Ils tuent nos enfants, assassinent nos policiers et égorgent nos prêtres. Réveillez-vous ! (…) En Occident comme en Orient, les chrétiens doivent se lever pour résister à l’islamisme ».

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

12 commentaires

  1. hathoriti says:

    Que Marion laisse sa place à Hollande ! Le casque de scootériste lui va bien à l’Enflure, le casque militaire lui ira encore mieux ! Et puis, en mai, il sera plus en fonction, alors !

  2. Sancenay says:

    Une preuve de plus , si besoin était de la vanité de nos oligarques en terme de « lutte contre le terrorisme » .Serait-ce donc la chasse gardée de mercenaires du « bon boulot » ?

  3. Sancenay says:

    Il est vrai que Marion n’aurait pas sa place dans cette armée de sans-culottes : elle ne laisserait sûrement pas son Famas traîner dans sa voiture en allant s’affaler au râtelier de Mac Do !

  4. Vous au moins Monsieur vous avez les pieds sur terre et non la tête dans les étoiles comme nos soi-disant élites qui sortent de l’Ecole Nationale des Ânes.

    • Brighytt says:

      Il ne semble pas que votre QI vous est permis de passer le CONCOURS de l’ENA en tout cas !

  5. Brighytt says:

    Mme Maréchal, qui aurait fait des études de droit, savait parfaitement qu’elle cela était incompatible avec son mandat de parlementaire, le droit est le même pour tout le monde (il ne peut y être donné suite dans l’état actuel du droit) Car, elle n’a pas fait de service militaire entre autre.
    Comme d’habitude au FN on ne rate jamais une occasion de faire de la publicité gratuitement. Seul, les grands naïfs peuvent encore y croire.

    • @ Brigghytt.

      Décidément, vous êtes spécialiste du baratin et de l’affabulation.

      Au cas où vous ne vous en seriez pas rendue compte, le service national n’existe plus.

      Dès lors, il ne peut y avoir d’obligation à avoir effectué un service national pour être intégré dans la réserve opérationnelle.

    • Sancenay says:

      Brighytt, la jalousie est un vilain défaut qui vous fait écrire des inepties dans un français bien approximatif.Halte au feu ! De surcroît Marion ne revendique pas d’être le FN comme vous vous plaisez à le suggérer . Marion , c’est Marion, sensiblement au-dessus de la ligne de flottaison du néo-FN.

  6. Il ne faut pas être surpris que le pouvoir mette des bâtons dans les roues de MMLP. Mais que lui importe ? Rien ne l’empêche, comme font mes camarades et moi même, de s’entraîner à la guérilla urbaine pendant les WE sous la direction de militaires professionnels patriotes. Nous devons tous être prêts à en découdre dès que le moment sera venu.

  7. Qu’elle s’occupe de ses casseroles celle-là : la place de la femme est au foyer à s’occuper de ses enfants, et non pas dans la politique ou les armées.

    • Sancenay says:

      Ah oui ? vous auriez du filer le conseil à Jeanne d’Arc,elle aurait sûrement apprécié ! Allez vous inscrire à « En Marche  » vous avez le niveau !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com