Martin Heidigger

Guillaume Payen, docteur en histoire, chercheur associé au centre Roland-Mousnier et chef du pôle histoire du centre de recherche de l’Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale, s’est attelé à une tâche ardue en décidant d’écrire une biographie de Martin Heidegger, ce qui nécessite une double culture : historique et philosophique.

Avec une véritable talent d’écrivain, Guillaume Payen nous fait découvrir les différentes étapes – et les ruptures – qui ont rythmé la vie et l’œuvre de Heidegger. Car quoi de commun entre l’adolescent enraciné dans une foi catholique brûlante et le professeur convaincu que le nazisme est la chance de l’Allemagne, sinon un égal refus de la modernité ?

Martin Heidegger (1889-1976), élevé dans un catholicisme ardent, au point de songer à se destiner à la prêtrise, s’en éloigne progressivement jusqu’à rompre avec lui en 1917. La raison de cette rupture est le péché d’orgueil. Incapable de patienter, il rendit les milieux catholiques responsables de la lenteur de la progression de sa carrière universitaire, lui qui était convaincu de sa supériorité intellectuelle !

Il fait ensuite la rencontre d’une étudiante protestante qui devient sa maîtresse, puis sa femme, ce qui le pousse à brûler ce qu’il avait adorer et à haïr le catholicisme dont il avait été un croyant zélé.

Puis, au sortir de la première guerre mondiale, le conflit a convaincu Heidegger de la nécessité d’une révolution qui régénérerait le peuple allemand. Il s’engage très tôt sous la bannière du national-socialisme. Mais il en est déçu dès 1934 et rompt une fois de plus.

Ce livre, véritable pavé, examine avec minutie un personnage extrêmement complexe.

Martin Heidegger, Guillaume Payen, préface de Jean-Paul Bled, éditions Perrin, 678 pages, 27 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. IL faut ici saluer l’énorme travail de documentation
    effectué par Guillaume Payen ne négligeant aucun document y compris radiophoniques et télévisuels.
    L’ouvrage est rythmé sur quatre temps et il se lit comme le roman d’une vie et au delà puisque Payen s’intéresse aux rebondissements de l’affaire après 1976 date du décès du philosophe. Soulignons aussi la qualité de la rédaction de Payen qui page après page nous permet de lire cette biographie « comme un passionnant roman historique ».
    Notons qu’il n’est pas courant de prendre du plaisir de bout en bout à la lecture tels ouvrages

    EN diffusion sur Livres en Famille : http://www.livresenfamille.fr/p11811-guillaume_payen_martin_heidegger.html

  2. charles martel says:

    En dehors du talmud et de son enfant bâtard l’islam, Les pires ennemis du Catholicisme sont les DÉMOCRATES dits « Chrétiens » qui poussèrent et poussent encore nombres de fidèles à se détourner de l’Eglise.

    Démocrates prétenduement « Chrétiens », qui depuis le 19éme siècle n’ont pas cessés de transformer ce qui fut durant plus de milles ans un Christianisme de COMBAT ancrée dans cette vallée de larmes, en une vulgaire utopie libérale/libertaire totalement déconnecté du réel.

    Un Christianisme de COMBAT, c’est d’abord et avant tout un Christianisme qui met la FORCE et la JUSTICE au service des VICTIMES, et non au service des BOURREAUX !

    Un Christianisme de COMBAT à l’exact opposé d’un « humanisme » judeo-maçonnique dégénéré dont les démocrates dits « Chrétiens » se font les propagandistes au sein même de l’Eglise !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com