mariage-forcé-MPI mariage-forcé-mineure-MPI

Le tribunal de Première Instance de Nuakchot a annulé le mariage d’une fillette de 13 ans avec un homme âgé de 50 ans et ayant des problèmes mentaux.
Les parents de la fillette Raya Mint Abdelghader, l’avaient offerte en mariage au début de 2013 en échange de 200.000 Ouguiyas (environ 500 euros).

En Mauritanie, selon la loi, le mariage est permis à partir de18 ans mais une dérogation permet à une femme de se marier à partir de 16 ans. Cependant, d’un point de vue religieux, rien n’empêche les tuteurs d’une femme de la marier indépendamment de son âge. a déclaré Hamedine Uld Salek, membre en raison des grossesses précoces).

La présidente de l’AFCF (association qui cherchent à améliorer la condition des femmes en Mauritanie) assure que dans un pays où la quasi-totalité de la population pratique un islam conservateur, l’interdiction du mariage de mineures parait difficile .

En 2012, la justice mauritanienne a été confrontée à 9 cas de mineures mariées avec des hommes majeurs mais seuls les mariages de deux fillettes avec des époux de plus de 80 ans ont été annulés.
Selon les statistiques de l’AFCF, en 2012, environ 500 mineures âgées entre 9 et 16 ans ont contracté mariage et en 2013 le chiffre a encore augmenté de 54%.

Les raisons pour lesquelles les parents marient leurs fillettes sont essentiellement la pauvreté. Mais aussi dans le cas où les filles sont enceintes après un viol, celui-ci étant socialement considéré comme « un déshonneur » pour la famille.
L’AFCF remarque qu’en 2012, la Mauritanie a officiellement enregistré 4.732 cas de viols.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Exquisiteur says:

    Hélas, nous citoyens en Europe, subissons le même sort.

    L’UE-RSS est par définition un mariage forcé entre les peuples au profit d’une oligarchie vénale qui s’est encore augmenté en revenus de l’équivalent du budget national francais en une année.

    Allez voir aussi les cris de vierge violée que pousse l’UErss sur l’aide aux pays conditionnées à l’adoption de lois spécifiques. Lien =
    http://www.euractiv.com/node/533808#comment-23380

    et les commentaires y figurant dont celui ci en rapport avec l’exigence  » du même mariage pour tous » tout y est dit sur la LGBT

    La paix civile n’est menacé que par ceux qui refusent aux autres le droit de décider de leur vie. La paix est probablement une des choses les plus importantes pour lesquelles nous devons oeuvrer et je n’ai jamais eu envi de la compromettre car d’autres vivraient différement et feraient des choix qui n’ont aucun impact dans ma vie.
    Contrairement a ce que vous prétendez le mariage n’oblige pas a fonder une famille puisqu’il existe aujourd’hui de tres nombreux couples mariés et sans enfants..pourquoi cet article que vous citez s’imposerait il seulement aux couples homosexuels??
    Mais aujourd’hui nous ne pouvons plus réecrire l’histoire et suprimer le mariage gay reviendrai a déposeder une partie de la population de sa capacité a choisir sa vie selon ses aspirations…Les personnes homosexuelles soutiennent ceux qui les soutiennent, quoi de plus naturel?? Si Mr Sarkozy avait fait l’union civile les choses seraient peut être autrement …la vie trouve toujours son chemin, surtout lorsqu’il s’agit d’amour…Si je suis votre raisonement les vrais responsables de cette situation sont ceux qui refusent depuis toujours la reconnaissance des personnes homosexuelles par notre société, ce sont eux qui a force de non respect des autres ont poussé ces derniers a réclamer encore plus fort le droit d’exister dignement et de se passer du consentement d’une partie homophobe de la population…Le mariage n’est pas un caprice et si je ne me marierai pas je souhaite que ceux qui veulent le faire puisse le faire..cela ne m’enlève rien, cela ne me coute rien, le choix des autres ne me regarde pas….Le vrai problème aujourd’hui est beaucoup plus prosaique qu’il n’y parait, en dehors des homophobes qui ne pourront jamais expliqué pourquoi la vie des personnes homosexuelles leur pose un tel problème le mariage gay est vécu par certains comme un droit particulier qui serait accordé aux personnes homosexuelles alors que les autres ne bénéficient d’aucune nouvelle loi en leur faveur…Bien sur cette perception est faussée car en réalité il ne s’agit ni d’un droit spécifique ni d’un avantage mais de l’égalité de traitement qui s’inscrit dans la loi. Cette perception faussée provient probablement de la communication manipulatrice de certains opposants au mariage gay qui présentent la loi Taubira comme une chose néfaste a notre société et diffusent largement l’idée d’un lobby LGBT surpuissant et manipulateur…Avec le même mariage pour tous les couples nos enfants evoluent dans une société ou le principal facteur de hiérarchisation des sexualités a disparu…Si rien ne vient contrarier ce beau progrès nul doute qu’un jour on se demandera comment une société a pu autant maltraité et pendant aussi longtemps des personnes qui avaient simplement une orientation sexuelle différente…
    By :
    mj
    – Posted on :
    06/03/2014

    réponse
    @ mj:
    « capacité a choisir sa vie selon ses aspirations.. » « des choix qui n’ont aucun impact dans MA vie »

    Je tente de me placer au niveau de la fabrication des Lois (qui doivent faire vivre ensemble 66 millions de citoyens ) et pas au niveau de la déclamation narcissique nombriliste.

    Je comprends que vous souhaitez une société dans laquelle chacun vive selon ses aspirations.
    C’est le principe de LIBERTE.
    Les aspirations étant infinies, et si l’exercice de mes aspirations (Liberté) a pour conséquence de faire dommage à autrui, (tuer quelqu’un , le voler, le/la violer, lui transmettre volontaire le sida, mettre enceinte une femme, ….) selon vous l’Etat ne doit pas intervenir ou doit il intervenir pour réglementer les conséquences de vos actes aspirés , donc restreindre votre Liberté ?

    C’est le principe de légitimité de l’Etat a intervenir au nom des conséquences des actes aspirés sur l’ordre public issue de la paix civile négociée. Les conséquences validées ne disent pas le Bien et le Mal mais constatent des effets réels indépendants de la moralité.

    Comprenez vous ceci ou disjonctez vous dès que 2 neurones sont actives , pour refuser de comprendre la distinction entre caprice et obtenir un droit sans devoir ?

    »la vie trouve toujours son chemin, surtout lorsqu’il s’agit d’amour »
    Donc l’amour fonde le mariage ? et le désamour fonde le divorce ?
    L’un sanctifié en mairie, et l’autre diabolisé dans les basses fosses d’un tribunal .

    Vous ne verrez donc aucun inconvénient à ce que 3 ou 4 ou N personnes qui déclarent publiquement s’aimer, puissent se marier en une seule union en mairie ? ou préférez vous répondre comme la LGBT que c’est amoral et illégal ?
    Taubira n’a pas considéré que ce serait une avancée civilisationnelle alors que nous sommes en très grand retard par rapport au Brésil où cela est possible.
    Vous comprenez que la vie en duo homogenre ou en couple hétéro est ringarde, réactionnaire et arriérée.

    1- Vous avez réclamé le « même mariage pour tous » (je vous cite)
    2- Donc un régime de conjugalité et de parentalité identique pour tous les citoyens
    3- Comme les enfants sont des citoyens, vous avez obtenu que les enfants citoyens puissent aussi entrer en conjugalité et parentalité.
    4- La notion de « pratiques sexuelles sans hiérarchie (je vous cite) veut donc dire que toutes les pratiques sexuelles sont égales entre elles selon le principe d’Egalité que vous évoquez.
    5- Donc vous ne voyez aucun raison d’interdire le mariage à un pédophile avec sa proie, et du violeur avec sa victime comme dans certains pays ? Ai-je bien compris votre raisonnement ?

    « le mariage n’oblige pas a fonder une famille «
    En droit le mariage fonde la conjugalité donc une famille.

    Le mariage est une invention juridique à visée démographique. L’article 215 du code civil oblige les époux , par la copulation obligatoire sinon sanctionnée, à courir le risque (avant la certitude pas de contraception autorisée) procréatif.
    S’il n’y a pas copulation, le mariage devient nul et le refus du devoir conjugal sanctionné.
    C’est ce risque procréatif que gère le pacs des couples hétéros au nom de l’équité entre les enfants (disparition de la notion d’enfant naturel)

    Donc vouloir « le même mariage pour tous « (je vous cite) c’est impossible sauf à démontrer que 2 personnes de même genre peuvent procéder à une fécondation intra- conjugale.

    Le montage juridique du « même mariage pour tous » est une infamie juridique puisqu’elle instaure 2 régimes de conjugalité différents dans une même chaussure. L’un avec des risques obligatoires, et l’autre à jouissance infertile.
    Faut-il croire que 100% de la population homogenre est infertile ?
    Où s’agit il d’un caprice de petit bourgeois du marais que de refuser l’obligation des figures procréatives imposées, tout en réclamant les droits du régime conjugal ?

    De plus ce « même mariage » supprime du code civil et 12 autres codes la notion de FEMININ , supprimant mère, épouse, veuve, etc…
    Les chiennes de garde sont particulièrement en accord avec cet effet de la loi qui enlève à tout le genre féminin le droit d’exister dans les codes de justices alors qu’il existe dans la langue parlée et écrite.
    Cela s’appelle, selon Taubira, une avancée civilisationnelle.

    J’emploie à dessein le mot « homogenre » car il n’existe pas, contrairement à ce que dit la loi Taubira, « deux (duo) personnes de même sexe » sur terre, ni génotypiquement, ni morphologiquement , d’autant plus vrai si on y ajoute la dynamique temporelle biologique par l’épigénétique.

    Vous pouvez tenter de comprendre que « le même mariage pour tous que vous avez revendiqué » est une construction juridique infame, que les lois de la pesanteur sociale se chargeront de faire disparaitre parce que, outre sa violence culturelle et citoyenne, elle transforme tous les principes du droit en un écheveau merdique sans sens, ouvrant sur l’arbitraire des gouvernants.

    Nous sommes effectivement, juridiquement, passés à l’ère de la selfie-ssication, du moi je narcissique, c’est-à-dire un Etat où la notion de principes juridiques est mort au seul profit dérégulateur des les rapports de forces capricieux des citoyens leurs permettent d’obtenir une loi.

    Il n’est pas loin le temps à venir qui verra l’interdiction de procréer traditionnellement sauf à payer une taxe de 50 000€ pour que les duos homogenre, refusant la pratique honteuse de la procréation, soient en EGALITE parfaite avec les couples hétéros. J’entends déjà la LGBT le réclamer. ( je vous cite

    « .Avec le même mariage pour tous les couples nos enfants evoluent dans une société ou le principal facteur de hiérarchisation des sexualités a disparu »
    Nos enfants ? . Voulez vous dire les enfants de ceux qui se roulent dans la honte procréatrice ?

    Vous avez tout dit. Merci c’est clair. Il n’y a plus de hiérarchie entre les pratiques sexuelles, tout est permis. Le génome (et le jeune homme) n’est plus inaliénable alors que l’UErss Europe vous soutient et interdit l’aliénabilité du génome. Quelle contradiction.

    Il ne s’agit pas d’interdire les figures sexuelles libres mais de faire en sorte qu’elles aient les droits qui aillent avec leurs devoirs. Ni sanctification ni diabolisation.

    Voilà la source de l’homophobie ambiante que vous avez renforcée dans toutes les couches de la population par abandon du sens et de la raison, c’est-à-dire la perception d’un caprice de nantis prêts à acheter de la progéniture qu’ils pourraient eux-mêmes concevoir naturellement, tout cela pour calmer ses angoisses existentialistes nombrilistes.

  2. Pingback: 26 Mars 2014 | conflitmondial

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com