spirou-jesuisCharlie

L’hebdomadaire Spirou qui paraîtra le vendredi 16 Janvier sera une édition spéciale « Je suis Charlie ».

L’éditeur a invité 300 auteurs de bande dessinée à contribuer à cette édition spéciale en hommage à Charlie Hebdo. Pierre Kroll, Lambil, Derib, Pascale Bourgaux, Philippe Bercovici, Lewis Trondheim, Laurent Verron, et beaucoup d’autres ont promis leur coopération. La couverture a été réalisée par le bédéiste Yoann.

Le numéro spécial contient 52 pages et € 2,40. Le produit de la revue devrait soutenir Charlie Hebdo.

Encore une dérive moderne qui horrifierait certainement Jean Dupuis, fervent catholique, qui, dans les années 1930, avait chargé son fils Paul de travailler sur un journal pour la jeunesse dont les histoires seraient morales et éducatives, et dont la figure centrale serait un jeune héros vif et espiègle. Ce sera Spirou dont le premier numéro paraîtra le 21 avril 1938. Loin, très loin de l’esprit des blasphèmes et sacrilèges de Charlie Hebdo…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

23 commentaires

  1. brandenburg says:

    Enfant,j’ai été un lecteur assidu de spirou:les histoires de l’oncle paul m’ont donné le gui de l’histoire qui ne m’a jamais quitté!Pauvres enfants d’aujourd’hui!

  2. champar says:

    Cela fait longtemps que Spirou est devenu un journal pour bobos attardés et non plus pour enfants.
    Rien à voir à ce qu’était cet illustré pour enfants autrefois !

  3. Vous êtes ridicules!! Vous n’y connaissez rien. Spirou a TOUJOURS défendu la liberté! Vous oubliez ou ignorez que pendant la 2nd guerre mondiale, le journal cachait des messages secrets pour les alliés. Le personnage lui-même est un symbole de liberté, d’espièglerie et d’espoir dans la jeunesse (avec une dose d’gumour parfois impertinent) Votre regard passéiste et sectaire, au nom de votre religion, ou plutôt la lecture que vous en faites est complètement à côté de la plaque! Vous êtes des intégristes et vous êtes dangereux pour la société. Ouvrez les yeux, le journal de Spirou ne peux plus être celui de 1938 car le monde à évolué, ses lecteurs (nous) ont évolué, les sociétés ont évolué. Allez, faites un effort, je suis sûr que même vous en êtes capables… Ne restez pas encroutés dans vos vieilles dentelles moisies, elles commencent vraiment à sentir mauvais… à sentir le fascisme.

    • champar says:

      @INXS
      Merci de confirmer ce que j’ai écrit par vos propos, Spirou est bien devenu un journal de bobos soixantehuitards attardés.

      • Je prends votre réponse comme un compliment! Cette vaine tentative de m’insulter… Quand on a plus rien à dire on commence à employer la violence. Tout ça me fait bien rire! Vous devriez postuler à Charlie Hebdo… Allez, je vous laisse en 1967; que dis-je? Au Moyen-Âge!! Vous semblez y être si bien… Et vive la liberté, vive l’amour pour tous, vive l’Europe, la bande dessinée Franco-Belge (et les pommes de terres frites, comme dirait Tintin!) #Jesuischarlie

        • Vous devriez,  » INXS 14 janvier 2015 à 12 h 05 min » vous cultiver un peu sur le Moyen-Âge, au lieu d’en rester aux connaissances transmises au mieux par des manuels scolaires.
          Mais peut-être êtes-vous un médiéviste distingué: faites-nous connaître vos publications, en ce cas.

          • C’est vous qui devriez vous cultiver! Et lire les œuvres des Humanistes, Montaigne en tête! Puis des philosophes des Lumières: Rousseau, Voltaire, Diderot (ce sera déjà un bon début!) Je ne voulais pas vous froisser en parlant de « Moyen-Age » au sens populaire. Mais hélas, il ne faut pas en garder pour seule image celle que vos lectures des romans de chevalerie, de la légende Arthurienne vous a donnée… Quand à l’idée que VOUS avez de ce que l’on enseigne (dans les « manuels scolaires ») sur le Moyen-Âge, rafraichissez la donc un peu!! à quand remonte la dernière fois que vous avez mis les pieds dans une école? Nous sommes au XXIème siècle! J’aime les donneurs de leçons qui parlent sans savoir… Ah oui!

          • Tchetnik says:

            Comment raconter autant de conneries en si peu de lignes?

            Les philosophe dits « des lumières ». Une bande d’hypocrites qui n’ont jamais milité que pour leur droit à faire ce qui leur plaisait. Avec le négrier Voltaire qui mangeait dans les assiettes des rois en prime.

            Le seul qui eut une réelle influence à l’étranger fut Montesquieu (Russie et USA). Le reste est inconnu en dehors de la république « française ».

            Vous qui donnez des leçons de culture sur le Moyen Age, vous devriez lire ne serait-c que quelques lignes de Régine Pernoud, qui demeure l’historienne incontestée de cette période qui dura pas moins d mille ans du reste.

            Apprendre le grec, le latin, différente langues slaves vous aiderait aussi à aller aux sources et comprendre que ladite période fut infiniment plus riche que votre stéréotype de l' »éducation » (sic) « Nationale » (resic) ne vous le dict.

          • Tchetnik says:

            Par ailleurs, votre philosophie « humaniste » fut au monde certainement la plus criminelle.

            Vous devriez mieux choisir vos fréquentations.

          • michelb says:

            @Tchetnik
            en parlant des « lumières », ne faisaient-il pas référence à Lucifer « prince des lumières »?

  4. Bonjour,

    depuis toujours, SPIROU défend la liberté, la solidarité, la tolérance, l’amitié, l’intelligence et l’humour.

    Sans liberté de la presse, pas de démocratie.

    Sans liberté de création, pas d’édition, et les bandes dessinées que vous lisez ici n’existeraient pas.

    Sans liberté, pas d’humanité.

    Ce hors-série n’a qu’un but : vous faire réfléchir aux valeurs que nous partageons.

    Protéger ces valeurs demande une vigilance de chaque instant.

    De tous : adultes comme enfants.

    (Tous les bénéfices de ce hors-série feront évidemment partie du mouvement de solidarité créé par les éditeurs et les auteurs de BD, en faveur de Charlie hebdo et des familles).

    SPIROU, ami, partout, toujours…

    • Pouvez-vous affirmer, « Spirou, la rédak 14 janvier 2015 à 20 h 40 min » que si l’attentat avait été dirigé, mettons contre le journal « La Croix », le journal Spirou aurait également conçu un hors-série pour contribuer à un mouvement de solidarité en faveur de La Croix, ses rédacteurs et leurs familles?
      Pour une feuille de chou au bord de la faillite, « Charlie Hebdo » s’en sort bien. Et si l’on regarde l’âge des victimes, plus de la moitié avaient atteint l’âge auquel Monsieur Attali suggère qu’il serait temps de débarrasser le plancher; c’est d’ailleurs d’actualité, on nous serine de tous côtés que l’euthanasie va devenir la solution pour limiter le déficit de la « sécu ».
      Cynique? probablement. Mais qui a commencé?

  5. trevor45 says:

    Spirou est une revue de bd aussi bien pour les enfants que pour les adultes. En tant que dessinateurs, il est normal qu’un hommage soit rendu à Charlie Hebdo.
    Il n’y a guère que les vieux aigris (et réacs?!) pour le considérer à tort comme un journal pour bobos…

  6. trevor45 says:

    Media presse infos, le nouvel eldorado des réacs?

    • …Eh bien, d’après ce que j’ai pu constater, il semblerait bien que oui!! Mais de réacs dangereusement idiots (ou alors c’est un pléonasme?) et méchants! De toute façon, le seul dessinateurs qui puisse les tolérer suffisamment pour travailler avec eux (et réciproquement) est Ignace… Et l’on ne peut pas dire que ses dessins soient franchement beaux ni drôles. Allez, retournons lire Charlie Hebdo et Spirou, brrr!

  7. Il ne s’agit nullement de cautionner l’anarchisme et l’iconoclasme de Charlie-Hebdo, effectivement assez éloignés des valeurs historiques de Spirou.

    il s’agit de dénoncer le terrorisme et de défendre la liberté de satire.

    • Tchetnik says:

      Le problème étant que s’associer à des slogans aussi idéologiques que ceux qui, maintenant, récupèrent les morts des Charlitsi, c’est les cautionner.

  8. Je cite :  » Encore une dérive moderne qui horrifierait certainement Jean Dupuis, fervent catholique, qui, dans les années 1930, avait chargé son fils Paul de travailler sur un journal pour la jeunesse dont les histoires seraient morales et éducatives… »
    Et bien je dirais que le but a été atteint sur plusieurs générations, ce Monsieur qui à écris cet article à oublié un détail, deux fois rien… on est en 2015…
    Spirou a été le premier (le seul?) journal a éditer un supplément pirate (cf. Le Trombone Illustré) représentant de la contre culture et voulu par un de ses rédacteurs en chef : Yvan Delporte. Je ne vais pas détailler ce témoin d’un âge d’or de la BD qui a ouvert des brèches dans des consciences bien trop sages, sans reliefs et policées à l’époque, car apprendre à penser par soi même ne se découvre pas que dans les chefs d’œuvres classiques avec Shakespeare, Montesquieu, Voltaire ou Rousseau ; Franquin, Jidéhem, Delporte et Jannin nous ont eux aussi appris à briser les chaines de l’enfermement mental et sociétal que nous aurions finis par accepter sans leur volonté de nous transmettre leurs messages qui se résument à peu de choses près à ceci :
    « Ouvre tes fenêtres, laisse entrer l’air frais et le soleil, accueille le jour nouveau et ses habitants. Vis !! » On trouvait le même message dans d’autres hebdomadaires pour la jeunesse à l’époque.
    C’est l’une des phrases les plus sensées qu’il m’ait été donné de connaitre, carrément mieux que : « En 1930, gnagnagna… »
    Le seul point ou je pourrait être d’accord (par nostalgie en fait,mdr), est le suivant : les vieux cons… ils étaient mieux avant… non ?
    Peace. <3

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com