bord-of-deputies-of-british-jews

Jonathan Arkush, le président du Board of Deputies of British Jews (Conseil des députés des Juifs britanniques), a déclaré jeudi au Evening Standard que la communauté juive ne pouvait plus faire confiance au parti travailliste.

« Franchement, la plupart des gens dans la communauté juive ne peuvent pas faire confiance aux travaillistes »

Jeremy Newmark, du mouvement travailliste juif, va plus loin en déclarant au journal The Telegraph qu’il y a une « résurgence de l’acceptation de l’antisémitisme » dans le parti.

La branche des étudiants travaillistes de l’université d’Oxford est également la cible d’allégations d’antisémitisme.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com