bord-of-deputies-of-british-jews

Jonathan Arkush, le président du Board of Deputies of British Jews (Conseil des députés des Juifs britanniques), a déclaré jeudi au Evening Standard que la communauté juive ne pouvait plus faire confiance au parti travailliste.

« Franchement, la plupart des gens dans la communauté juive ne peuvent pas faire confiance aux travaillistes »

Jeremy Newmark, du mouvement travailliste juif, va plus loin en déclarant au journal The Telegraph qu’il y a une « résurgence de l’acceptation de l’antisémitisme » dans le parti.

La branche des étudiants travaillistes de l’université d’Oxford est également la cible d’allégations d’antisémitisme.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com