Encore une fois, un évêque mexicain fait la « une » dans les journaux du pays mais cette fois-ci pas pour ses positions conservatrices. Mais bien au contraire, l’évêque en question, Mgr Miguel Alba du diocèse de La Paz, dans l’état de la Basse-Californie du Sud, dans le nord-ouest du pays mexicain a affirmé, le 25 septembre dernier, qu’il était en faveur « d’une reconnaissance pour les couples homosexuels.

Selon cet évêque conciliaire, l’Ancien Testament nous enseigne que l’homosexualité peut être permise car, par exemple, dans la Genèse (2, 18) on trouve le passage suivant : « il n’est pas bon que l’homme reste seul ». Donc, il s’appuie sur ce passage pour déclarer qu’il soutient la création d’un statut juridique différent à celui du mariage !

Par ailleurs, il a eu l’audace de rajouter que « toute personne a le droit de chercher, donner et recevoir un soutien moral, économique et affectif de quiconque ». Son discours, selon ses propres mots, s’étend sur le plan juridique et non sur le plan moral car les individus doivent agir selon leurs propres convictions et croyances.

Inutile de dire que ce pauvre « évêque » conciliaire, issu des principes du Vatican II, procède contre le magistère de la Sainte Église. La question se pose de savoir si ce prélat connaît un tant soit peu son catéchisme ! Nous constatons enfin que ses déclarations arrivent tout juste quelque temps avant l’ouverture du Synode de la famille qui se déroulera à Rome le mois prochain, où des sujets concernant un regard positif sur l’homosexualité et la communion des divorcés-remariés seront traités avec acharnement.   

Voilà ce que peuvent provoquer l’ignorance et le manque de sérieux dans les séminaires conciliaires car, si l’on avait appris à cet évêque à étudier les Saintes Écritures comme il le fallait, il se serait sûrement rappelé qu’un peu plus bas dans le même passage de la Genèse (2, 22), on retrouve comment Dieu a donné à l’homme une femme pour combler sa solitude. Aucune sanction ni réaction du Vatican.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Bravo pour vos observations M. Celtillos, mais je persiste et je signe: ces « gens-là«  ne sont ni évêques ni papes; ils ne sont même pas catholiques. Que voulez-vous conclure, sinon qu’une réforme venant du Christ lui-même ou une levée de boucliers venant de la masse catholique qui reste s’élève dans l’Église et boutte tous ces faussaires dehors comme Jésus l’a fait avec les vendeurs du Temple en son temps. Sans quoi, il n’y a rien à faire, sinon prier. « VOUS AVEZ FAIT DE LA MAISON DE DIEU UNE CAVERNE DE VOLEURS«  Dixit Jésus. Cécilien

    • Ras le bol de ces « gens » comme vous Cécilien
      qui se croient investis d’une autorité qui
      leur permettrait de décider qui est vrai évêque
      pape ou pas. L’histoire de l’Eglise est truffée de mauvais pasteurs, mais l’Eglise a les promesses de la Vie éternelle, ne le savez vous pas?? Vous faites
      comme Luther qui faisait référence à la mauvaise
      vie du clergé de l’époque pour dire que tout ce
      qu’il faisait n’avait aucune valeur, assertion condamnée par le Concile de Trente. L’indignité
      du pasteur n’invalide pas son action sacramentelle
      car à ce moment précis, il agit « in persona Christi capitis Ecclesiae ».
      C’est le Christ lui même par l’Esprit Saint qui confère la grâce sanctifiante, pas l’homme-prêtre ou évêque qui n’est que le « pinceau dans la main de l’artiste ». Revoyez votre copie.

  2. Cecilien, c’est exactement ce que je suis dit au sujet que l’homme n’est pas pour vivre seul. Bien envoye.

    En passant, je ne suis pas catholique, mais je suis chretienne. Dans notre assemblee, il ne sera jamais question de mariages homosexuels, ni lesbiennes et encore moins que des enfants soient adoptes par des gens d unions libres ou maries .

    Je m’excuse, si je dis ca tout betement, ce n’est pas pour offusquer. C’est tout simplement que je commence a en avoir ras le bol, que des gens osent me dirent que je ne suis pas sauve parce que je ne suis pas de religion catholique et qu’en dehors de l’eglise catholique il n’y a point de salut. Dans la Ste Bible, il n’est nullement question de l’eglise catholique, ni que nous ne sommes pas sauve sans elle.
    Il est ecrit que quiconque croit en Jesus-Christ et le confesse comme son Sauveur et Seigneur sera sauve et appartient a Dieu.Et le bapteme, doit etre fait a la demande de l’enfant quand il grandit. Ce doit etre un choix venant de la personne meme.Autant pour enfants qu’adultes qui decouvre le Seigneur et il est baptise comme Jesus Christ en a donner l’exemple, soit par immersion.
    Je suis bien de ton avis quand tu parles de faussaire qu’il faut mettre dehors de votre Eglise.Meme s’il faut mettre des pretres, etc, allant jusqu’au Vatican et meme le Pape s’il prend des decisions autre que la loi divine, vous, en tant que chretiens, vous avez le droit d’exiger sa demission afin que la Parole de Dieu reste Vivante et que pas un seul commandement ne soit changer..

    Dans nos assembles, si un pasteur ou un diacre et meme un simple membre,oserait vouloir changer ce qui est ecrit dans le livre Saint pour suivre le monde ou accommoder des impies, il serait banni par l’assemblee et on se trouverait un autre pasteur exemplaire.Pour ces choses graves on a le droit de ne pas donner trois fois l’avertissement, de peur qu’il fomente par en dessous et nous surprenne en douce avec des points de loi qui ne sont pas de Dieu.

    Par contre, je respecte tous les catholiques et j’ai une grande admiration pour votre perseverance face aux immenses problemes que ont cours actuellement dans vos eglises et au sein du Vatican. Je leve mon chapeau a vous tous et toutes qui perseverez dans la voie du Christ et que vous ne perdiez pas votre foi. Il y a autant de bons chretiens exemplaires dans vos eglises que dans les notres.

  3. Ps: vos pretres ou la hiearchie et des membres de votre eglise qui suivent le monde, ne sont plutot pas de vrais chretiens car ils changent votre doctrine et les lois de Dieu qui sont immuables.
    Et malheureusement, il y a cette tendance dans plusieurs lieu de culte et c’est bien dommage et tres tristes pour les vrais croyants et chretiens.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com