mgr hollerich

Mgr Jean-Claude Hollerich, membre de la Commission des Episcopats de la Communauté Européenne (COMECE) et archevêque de Luxembourg, pays assurant actuellement la présidence du Conseil de l’UE, a été invité à donner l’homélie à l’occasion de la messe pour l’Europe, qui s’est tenue à Bruxelles ce 23 septembre.

Alors que se tenait au même moment un Conseil européen extraordinaire sur la crise des immigrés clandestins que les naïfs et les aveugles s’obstinent à appeler « réfugiés », Mgr Hollerich a appelé les chrétiens à l’ouverture et à l’accueil: « Quand de nombreux réfugiés frappent à la porte de nos pays, comment ne saurions-nous pas répondre à ce défi.  C’est l’Esprit Saint qui nous pousse à ouvrir nos cœurs à la misère des autres. C’est l’Esprit Saint qui nous pousse à accueillir nos sœurs et frères venant de pays où règnent la guerre et la persécution. »

Premier arrêt pour souligner l’ineptie des propos de ce prélat. Mgr Hollerich pourrait-il un seul instant s’informer avant de raconter n’importe quoi. 80 % des immigrés qui arrivent en Europe proviennent d’un pays qui n’est pas en guerre ! La très grande majorité de ces immigrés viennent chez nous en croyant y trouver un paradis économique. 

Mgr Hollerich poursuit en affirmant que «  les problèmes et la complexité des situations ne doivent pas faire perdre l’âme à l’Europe en abandonnant les valeurs qui nous sont devenues chères. »

Les valeurs qui nous sont devenues chères ? Mgr Hollerich veut-il nous parler de cette Europe apostate, qui renie sa nature et son histoire chrétienne au profit d’un laïcisme d’inspiration maçonnique, qui promeut l’avortement, l’euthanasie, l’homosexualité, la théorie du genre, le transhumanisme et s’inscrit dans le nouvel ordre mondial contre Dieu ? 

Mgr Hollerich continue : « Nous serions de drôles de chrétiens si nous venions seulement en aide à ceux qui partagent notre foi. Le caractère chrétien de l’Europe est définitivement mis en danger si nous ne suivons plus les valeurs de l’Évangile. »

Au fou ! Le caractère chrétien de l’Europe mis en danger ? Oui mais par des prélats comme vous, qui déroulent le tapis rouge devant les ennemis de l’Eglise. Mgr Hollerich, vous devriez passer un peu moins de temps avec vos amis banquiers cosmopolites et vous rendre dans les quartiers d’Europe réellement frappés de plein fouet par ce torrent migratoire. Vous y entendriez ces cris « Allah Akhbar » qui retentissent au milieu de foules d’immigrés de plus en plus agressifs. Allez donc en Hongrie, rencontrez vos homologues bien conscients, eux, de l’invasion qui est en cours, puis allez à la rencontre de vos chers « réfugiés » dans leurs campements sauvages où règne la loi de la jungle. Vous risquez d’en revenir quelque peu bousculé ! 

Mgr Hollerich, écœurant avec sa logorrhée immigrationniste, a même le culot de nous dire que cette déferlante migratoire est une chance pour l’Europe : «  Peut-être que cette Europe sera renouvelée si elle ose partager. Peut-être que l’Europe sera plus aimée par ses citoyens si nous osons faire une politique externe avec un engagement clair et fort pour la paix, une paix basée sur la justice. (…) Nous avons maintenant la chance de construire une nouvelle identité européenne basée sur les valeurs qui nous sont chères. Écoutons l’Esprit à l’œuvre en cet âge et saisissons notre chance. »

Une nouvelle identité européenne basée sur le multiculturalisme et le grand remplacement ? Une nouvelle identité européenne basée sur une immigration essentiellement musulmane qui balayera le christianisme ?

Mgr Hollerich, vous êtes un traître, devant Dieu et devant les Nations d’Europe !

Vous abusez de votre autorité épiscopale pour dévoyer le message de l’Eglise catholique. Ce n’est plus de l’aveuglement mais de l’usurpation. Votre message est un scandale et conduit au suicide des patries européennes aussi sûrement qu’à la déchristianisation complète de notre continent.

Votre félonie est d’autant plus grave que vos insupportables propos éloignent de l’Eglise de plus en plus d’Européens qui subissent en première ligne les conséquences de la submersion dont vous êtes le complice actif. 

Mgr Hollerich, ne venez plus nous donner des leçons en matière de christianisme, vous qui êtes un renégat.

+++

La Messe pour l’Europe est organisée chaque année par la Commission des Episcopats de la Communauté européenne (COMECE) à l’occasion de la rentrée des institutions européennes en septembre, en partenariat avec le diocèse de Bruxelles-Malines et l’évêque de la COMECE du pays assurant la présidence du Conseil UE.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. « Nous serions de drôles de chrétiens si nous venions seulement en aide à ceux qui partagent notre foi. »

    Apprenez, Mgr, que « charité bien ordonnée commence par soi-même », et donc pour ceux qui partagent notre foi.
    Vous êtes donc dans l’illusion d’une charité chrétienne.

  2. Guy de la Croix says:

    Voilà le résultat de 50 ans d’église conciliaire suite au concile vatican 2… des évêques hérétiques et apostats… presque tous…qui relaient malheureusement le mêmes dées que Bergoglio…

  3. Etienne says:

    Ce clergé – dont ce type n’est qu’un spécimen assez ordinaire – fonctionne comme les politiciens : la réalité n’aucun poids face l’idéologie qu’il prône sur le moment.

    Relisez Bernanos dans « Les grands cimetières sous la lune. » Cherchez ce qu’il dit d’un évêque de Majorque. (De mémoire).
    Respectueux de la doctrine de la « concordia », il était républicain sous la république espagnole. Mais franquiste dès que ceux-ci ont pris le dessus.

    Ces gens-là n’ont pas d’honneur : ils s’imaginent au-dessus de l’honneur humain. Encore faudrait-il qu’ils l’aient atteint.

    Quand les envahisseurs seront devenus beaucoup plus agressifs, ce qui adviendra un jour ou l’autre, alors ces c… demanderont à notre jeunesse de les défendre.

  4. « Nous serions de drôles de chrétiens si nous venions seulement en aide à ceux qui partagent notre foi. »
    Oui , mais ces migrants non seulement ne partage pas notre
    foi mais ils assassinent nos frères orthodoxes et catholiques dans leur pays d’origine

  5. Hilarion says:

    Ce type est un traitre. Il a pénétré l’église sur le mode du cheval de Troie pour la subvertir.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com