Les faits datent du 12 novembre 2017. Dans un salon sénatorial de Syracuse a eu lieu un débat organisé par le Grand Orient d’Italie sur le thème des relations entre l’Eglise et la Franc-Maçonnerie.

Parmi les intervenants, on trouve bien sûr différents hauts gradés de la franc-maçonnerie. Mais aussi Mgr Maurizio Aliotta, de l’archidiocèse de Syracuse, et Mgr Antonio Stagliano, évêque de Noto.

L’intervention Mgr Stagliano a été filmée :

L’annonce de cette rencontre a rapidement suscité émoi, indignation et controverse.

Après cette rencontre, Mons. Antonio Stagliano, s’est entretenu avec plusieurs journalistes. Voici quelques unes de ses déclarations à la fin de l’événement:

« Je pense que beaucoup de catholiques ont exprimé leur inquiétude et même leur indignation parce qu’ils ont une conception de la franc-maçonnerie qui est évidemment négative. Les maçons seraient ceux à capuchon, les satanistes, les gangsters. Si c’est vrai, je peux même les comprendre. Mais j’ai été invité à un débat public, avec une franc-maçonnerie qui ne semble pas être une société secrète, et leurs têtes sont visibles. J’ai pu aussi leur prêcher l’Évangile, parce qu’ils m’avaient demandé de parler de la relation entre l’Église et la franc-maçonnerie. Puisque je connais peu la franc-maçonnerie, j’ai pensé à parler de l’Église catholique. Laissant votre intelligence pour comprendre s’ils sont loin ou proches.

J’ai expliqué que pour l’Église de Vatican II, l’Église du dialogue, ils ne sont ni proches ni éloignés, mais totalement extérieurs. Ils sont en dehors de la communion catholique, ils sont excommuniés. J’ai expliqué ce qu’est l’excommunication. Alors laissez-moi rassurer tous ceux qui pensent que ma présence à ce « dialogue » est une sorte de dédouanement. Absolument pas. Ce n’est pas dans ma compétence de le faire. Mais en tant que théologien, en tant qu’évêque et surtout en tant que théologien, j’ai voulu expliquer qu’ils sont en dehors de la communion de l’Église. »

« (…) je dirais que l’une des principales raisons qui m’ont conduit à ce dialogue était, premièrement, d’obéir au commandement de Jésus, qui nous envoie comme des moutons au milieu des loups et s’il y a des ennemis de l’Église, nous dit «vous devez aimer vos ennemis» . Donc, ma démarche, puisque l’intention de mon cœur est de faire un travail de charité intellectuelle, eh bien la charité c’est aussi de donner un éclaircissement particulier aux gens qui peuvent être désorientés. Parce que si beaucoup de ceux qui m’ont entendu sont des maçons et sont catholiques, évidemment ces gens sont nos frères, un peu désorientés.Comment concilier l’excommunication avec leur appartenance à la franc-maçonnerie; avec aller à l’église et peut-être même se nourrir de l’Eucharistie? Ce n’est pas possible. Si alors, comme certains le disent, certains prêtres et certains évêques appartiennent à la franc-maçonnerie, il semble qu’une présence autorisée d’un évêque est nécessaire pour leur dire: regardez, ces choses ne sont pas possibles. Parce que si un prêtre ou même un évêque adhère à la franc-maçonnerie, cela signifie qu’il ne se soucie pas de l’excommunication . Mais un catholique qui ne se soucie pas d’excommunication, je pense qu’il a des problèmes avec l’identité catholique. »

Ces propos assez confus, qui mélangent erreur et vérité, et manquent de la fermeté de condamnation de la secte maçonnique, sont de nature à sérieusement inquiéter d’une tentative de dialogue plus régulier entre des représentants de la franc-maçonnerie et des représentants de l’Eglise conciliaire.

En minimisant d’emblée dans ses propos la dangerosité et les nuisances de la franc-maçonnerie, ainsi que ses origines occultistes et satanistes, Mgr Stagliano fait preuve soit de grave naïveté soit de grave complicité.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Cadoudal says:

    il y a surabondance de F.:.M.:. mitrés dans l’ Eglise de Vatican II – Assise.

    normal: l ‘esprit d’ Assise, de l’ œcuménisme , est cultivé en loges; il refuse la Révélation chrétienne.

  2. Soupape says:

    Tiens ! les maçons se mettent, eux aussi, à faire … du « cucumonisme » !

    Maçons ! Bientôt la FIN !

    La philosophie n’est que la divagation de l’âme qui, ayant perdu son Dieu,
    ne peut que perdre tout bon sens.
    Livrée à elle-même, l’âme délire !

    Dès que j’entends parler de philosophie, je deviens méfiant !
    La seule chose qui vaille est la Révélation.

  3. Geneviève says:

    Vraiment les prêtres formés depuis Vatican II manquent d’une formation solide et éclairée sur la franc-maçonnerie. Ils ne sont plus les bons bergers qui protègent leur troupeau, mais laissent les loups approcher de leurs brebis et de s’en emparer !

    Ils devraient relire toutes les condamnations de la FM par les différents papes depuis la publication de l’encyclique de Clément XII In eminenti le 28 avril 1738, vingt et un ans après la formation de la Grande Loge de Londres, jusqu’à Pie XII:

    http://www.chire.fr/A-170502-les-papes-et-la-franc-maconnerie-rg-123.aspx

    • Soupape says:

      @ A Geneviève.

      Voici ma thèse.

      1 – Le Péché originel est une REALITE.
      Personne ne veut en convenir, mais, dans le temps des élections,
      tous les partis qui se présentent sentent bien que quelque chose ne va pas,
      et promettent chacun, à grands coups de mensonges,
      de créer le Paradis sur Terre, et d’en posséder la formule magique.!

      Mais ils se heurtent à l’inertie et au formidable pouvoir de résistance du Péché,
      c’est à dire du Mensonge.

      2 – Dieu SAIT que l’Homme ne peut pas se désempêtrer seul du pouvoir du Péché,
      et que, chaque homme qui naît, subit l’effet des mensonges (notamment politiques)
      accumulés depuis le début de l’Humanité.

      C’est pourquoi Dieu a conçu le plan cohérent suivant :

      3 – Libérer d’Egypte une masse d’esclaves, et créer ainsi un peuple privilégié,
      les Hébreux, qui aura acquis la culture des commandements de Dieu,
      et des comportements pré-chrétiens.

      Ainsi lorsqu’Il enverra son Fils, Celui-ci trouvera des foules à qui parler,
      ce qui est nécessaire pour préparer la conversion des autres peuples,
      puis de toute l’Humanité.

      4 – Afin d’être le plus pédagogique et efficace possible,
      Dieu a conçu de se faire l’un d’entre nous, et d’habiter parmi nous.

      C’est pourquoi Jésus à pour mère Marie, et pour père Dieu lui-même,
      selon ce que Marie a expliqué à Jésus à l’âge de 12 ans, en présence de Joseph.

      5 – Jésus ne pouvait pas se contenter de former une secte en Galilée,
      puis mourir dans son lit, académicien et décoré, « pour son œuvre philanthropique »,
      comme le lui conseillait Pierre !

      Ce qu’il avait à dire était ABSOLU, et il devait dire la Vérité
      devant les plus hautes autorités (Sanhédrin, Pilate, etc),
      dusse-t-il en souffrir et en mourir !

      Dire la Vérité, c’est ça qui sauve l’Humanité !

      6 – C’est pourquoi tous ceux qui prétendent le contraire,
      s’enfoncent dans leurs mensonges, et dans la décadence qui en est le fruit.

      7 – Dieu ne peut se révéler qu’aux hommes bonne volonté,
      c’est à dire à ceux qui ont conservé le cœur pur (6ème Béatitude)
      et ne mettent pas d’obstacles obstinés à son action pénétrante et persuasive.

      • Nicodème says:

        Il y aurait beaucoup à dire sur cette leçon bien récitée . Je ne dirai qu’une chose , c’est que le « péché originel » est une invention d’ Augustin d’Hippone au IV ième siècle . Or , dans le développement historique de l’orthodoxie de la foi , il ne peut pas y avoir une invention qui détonne radicalement avec ce que les Pères précédents ont toujours su et toujours cru (cf la fameuse formule de St Vincent de Lérins) , et qui a été conceptualisé dans le credo de Nicée . L’adoption de cette monstruosité théologique , véritable machine à fabriquer des athées , par l’Eglise de Rome l’a éloignée progressivement des Eglises d’orient , restées à l’écart de cet OTNI (objet théologique non identifié) . La grande rupture sera celle de l’adoption du « filioque » par l’Eglise en occident , sous l’influence de Charlemagne , finalisée , après l’affaire Photius , par la rupture de 1054 entre Rome et Byzance , restée , elle , fidèle à l’orthodoxie de la Foi chrétienne . Votre problème , à vous , tridentins impénitents , c’est que vous ignorez l’histoire de l’Eglise , et que , sous l’influence de vos clercs malhonnêtes , vous vous maintenez dans cette ignorance , et , par conséquent , dans vos erreurs .

        • au-delà des mots says:

          Nicodème , assuremment votre propos relance la polémique
          Révisez vos classiques en ce qui concerne la date du schisme Orient Occident (1054) puis sur le rejet définitif du Filioque par Constantinople en 1484
          430 ans de discussions avant le schisme formel !

          Le Filioque , un lien qui divise l’Église ?
          Parlons de cet Esprit dont le fruit est amour et paix
          (Galates 5: 22)
          https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://www.cccb.ca/site/Files/Filioque_fr.html&ved=0ahUKEwi6i6eCyc3XAhVQ_aQKHUGrASsQFggcMAA&usg=AOvVaw1BJbDwg1CBl_fIl-7KmSiB
          Le schisme d’Orient a déraciné la Chrétienté occidentale de ses racines grecques , oui je suis fondamentalement d’accord avec la conséquence indubitable de ce lointain événement .
          L’Église Catholique a rompu avec les chrétiens parlant le grec , nous devons redécouvrir les racines grecques du Christianisme .
          La division entre nos Églises à propos du Filioque aurait été moins grave si de part et d’autres au long des siècles , on était resté davantage conscient des limites de notre connaissance de Dieu .

        • Soupape says:

          @ A Nicodème

          Le Péché Originel est une REALITE,
          et non une « monstruosité théologique », comme vous l’affirmez.

          1 – Cette REALITE est d’ailleurs BIEN VISIBLE.

          En effet, nous naissons au milieu du Mensonge et de l’Arnaque,
          et nous supportons donc les conséquences politiques et sociales
          de TOUS les péchés commis, depuis le premier ….

          Nous trempons donc tous dans le Péché,
          et nous en sommes influencé dès avant même notre naissance,
          sans rien pouvoir y faire.

          Cela ne veut pas dire que nous aurions commis
          tous les péchés qui se sont commis avant notre naissance.

          Cela veut dire que la SOMME des péchés
          a des CONSEQUENCES collectives,
          politiques et sociales,
          qui corrompent les sociétés des hommes.

          2 – Même le « vicaire savoyard » .°.Rousseau.°.
          peu suspect de dogmatisme et d’orthodoxie,
          constate que « la société corrompt l’homme » …

          Son erreur est d’en déduire que, sans la société,
          l’homme serait « bon de nature »,
          comme si … l’homme pouvait se passer de société !!!

          3 – D’ailleurs, le Péché Originel reparait à chaque élection.
          Tous les candidats, sans exception,
          prétendent avoir trouvé la recette miracle du bonheur universel.

          En réalité, depuis 1789, toutes les raisons des .°.raisonneurs ».°.
          ne parviennent pas à nous conduire au bonheur universel.

          Elles nous conduisent, au contraire, à la Décadence

          4 – S’il n’y avait pas ce Péché Originel, Jésus serait venu pour rien,
          et n’aurait eu aucune raison de venir mourir sur une Croix
          pour dire la Vérité jusqu’au bout,
          et devant les plus hautes autorités humaines.

          Car seule la Vérité, et le courage de la dire, nous libèrent.
          Mais sans l’aide de Dieu, ce n’est pas à notre portée !

          Si vous n’êtes pas d’accord, essayez …
          et quand vous y serez arrivé, vous nous appellerez !

    • Soupape says:

      … de bonne volonté (« Heureux les cœurs purs, car ils VERRONT Dieu »)

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com