Michel-Onfray-3

Michel Onfray, docteur en philosophie, semble avoir de plus en plus de mal à supporter un certain prêt-à-penser.

Ce week-end, le quotidien belge Le Soir lui offrait deux pleines pages d’entretien.

Morceau choisi :

« (…) il fallait être Charlie, sous peine d’être Dieudonné; il fallait être tolérant, sauf pour ceux qui ne pensent pas comme Valls; il fallait éviter les amalgames et n’avoir pas entendu que les criminels avaient mis leur crime sous le signe de la vengeance du Prophète; il fallait affirmer que l’équipe de Charlie était morte pour la liberté d’expression, mais comprendre que la liberté d’expression s’arrêtait juste après l’ânonnement du catéchisme médiatique; il fallait défiler en masse et applaudir on ne sait quoi sous peine d’être complice des tueurs; il fallait dire de l’islam, tout l’islam, qu’il était une religion de paix, de tolérance, et d’amour – en un mot, il fallait ne plus penser et obéir, obéir à la doxa imposée par les médias qui n’ont jamais vendu autant de papier ni obtenu pareils records d’audience. C’était le but. Il faut lire ou relire Propaganda. Sous-titré : Comment manipuler l’opinion en démocratie, d’Edward Bernays, le neveu de Sigmund Freud, qui a publié ce texte en 1928 pour expliquer comment une poignée de gens invisibles fabrique le consentement en démocratie. Un livre qui se trouvait dans la bibliothèque de Goebbels.« 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. ABOU BAKAR says:

    j’avais un voisin chrétien,durant 10 ans jour après jour ,j’ai craché sur sa religion la couvrant d’un tombereau d’immondices;un jour,comme je ricanais à mon habitude,il a sauté sur moi et m’a administré une raclée.
    C’est un fou dangereux!

    • Joker says:

      Nn juste un homme qui en a eu marre qu un cretin l emmerde

    • christianophobophobe says:

      Mais c’est ce que Charlie Hebdo a fait ! C’était avant tout une publication anti-chrétienne. Ils ont fait beaucoup plus de caricatures sur le christianisme que sur toutes les autres religions. Certains étaient tellement immondes que c’était insupportable à voir.
      Que souhaite tout bon chrétien en voyant des choses pareilles ? On souhaite surtout que le dessinateur ne meure pas avant d’avoir eu l’occasion de se repentir ! L’après-mort existe, le jugement nous attend ! L’enfer existe, reveillez-vous !

  2. Emily says:

    Ce voisin était peut-être celui que le Bon Dieu vous envoyait …
    En tout cas, la parole de Notre-Seigneur est sans appel :
    Celui qui m’aura renié devant les hommes, je le renierai devant mon Père, qui est aux Cieux (Evangile).

  3. « Comment manipuler l’opinion en démocratie », d’Edward Bernays, le neveu de Sigmund Freud, qui a publié ce texte en 1928 pour expliquer comment une poignée de gens invisibles fabrique le consentement en démocratie. »

    C’est justement parce que ces régimes politiques sont des républiques ou des monarchies parlementaires et non des démocraties qu’une poignée de gens peut fabriquer le consentement.

    Les Gentils Virus pour la Démocratie : http://gentilsvirus.org/index.html

  4. Jo l'indien says:

    ABOU BAKAR vient juste d’essayer de dédouaner les deux dégénérés ratés à l’islam (vrai ou supposé) qui on tué des vieillards sans protection, parce qu’ils n’avaient ni avenir, ni autre conviction que des convulsions de haine barbare et dominante. Je passe sur le fait que lorsque t’es Français, tu sais apprécier le pourquoi de la satyre. Mais pour ca, il faut avoir de la culture et non pas une lecture version youtube d’un texte antérieur au moyen-age. Quant à etre Charlie ou pas et le manichéisme en mode « avec nous ou contre nous », les gens armés d’un cerveau et d’un peu de finesse comme reiser l’ont compris et étaient là…

  5. Duval Olivier says:

    Attention à ne pas faire comme les journalistes et vous appuyer sur des extraits choisis de cette interview pour construire un autre prêt-à-penser inverse à celui des médias !
    Ce que Michel Onfray nous invite à faire c’est d’exercer notre esprit critique et à nous construire notre propre opinion sur les choses. Il nous invite à nous en tenir aux faits ( qu’ils aillent dans un sens ou dans l’autre) et à juger OBJECTIVEMENT des choses en évitant les idées simplistes du genre : « l’Islam est une religion de Paix (par opposition aux autres qui ne le seraient donc pas) » ou « tous les musulmans sont tolérants et respectueux des autres ! (ce qui n’est bien sûr pas vrai, ni d’eux ni d’ailleurs des intégristes en général) ». Bref, à un monde en noir et blanc, Michel Onfray préfère un monde fait de « nunces de gris » (si je puis me permettre ce petit jeu de mot).

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com