Les vagues de clandestins se succèdent en Italie depuis maintenant des années, sans interruption notoire. La seule chose qui change c’est la composition par nationalité du flux qui débarque sur les côtes de la botte : le Bangladesh est devenu le deuxième pourvoyeur de migrants.

Si les arrivées ne cessent d’augmenter, la route et l’origine diffères par rapport aux mois passés : c’est l’heure des Bengalis !

Selon le quatrième rapport concernant le plan de partenariat avec les pays tiers diffusé aujourd’hui par Bruxelles, les débarquements jusqu’au 10 juin ont été de 61.285 personnes, soit une augmentation de 25 % par rapport à la même période l’an dernier. La Méditerranée continue d’être un cimetière marin avec 1 562 morts comptabilisés depuis le début de l’année.

Derrière les chiffres, il y a une situation internationale qui évolue au sud du Mare Nostrum : si les Nigérians restent toujours la première nationalité des clandestins, les Bengalis passent de la neuvième position à la deuxième avec 7.072 migrants, la troisième étant détenue par les Guinéens. Les Asiatiques prennent donc la suite des Africains. Ce phénomène est parait-il lié à des agences pour l’emploi au Bangladesh qui vendent des faux permis pour aller en Libye, plaque tournante du trafic d’êtres humains pour l’Europe. Rejointe en avion, les aspirants au faux Eldorado européen s’embarquent ensuite pour les côtes italiennes.

C’est le prophétique Camp des Saints dans toute sa réalité dantesque !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. daflon says:

    Pour moi les choses sont simples (Helas, seulement dans le principe!). Il faut tous les buter.

    • Lucas says:

      Mes yeux me trahissent-ils ou tu viens de faire l’apologie du meurtre là ?

      • Bardamu says:

        peut-être veut-il parler des promoteurs de ce Grand Remplacement, et là je serai plutôt d’accord: on aurait suffisamment de réverbères…

        • Lucas says:

          Eh ben… Ca fait peur de voir que la théorie fumeuse du grand remplacement a bon dos, surtout quand on voit que certains compte y « rmédier » par la barbarie.

    • claire says:

      OUI vous avez raison . Faut acheter des mitraillettes et envoyer les corps aux US puisqu’il paraît , je viens d’entre ça sur Rense Radio( Jeff Rense) qu’ils pensent a légaliser le cannibalisme .
      En voilà un bon marché a développer .

  2. vaxelaire says:

    Oui c ‘est notre grand replacement ,ceux qui n’y croit ,il faut qu ‘ils ailles se faire soigner,ou se faire greffer un cerveau ,ce ne sont pas des réfugiés politique ,il t en a très peu ,l ‘Europe ne s ‘en cache pas ,soros paie pour les faire entrés ,et il leur donne même de l ‘argent ,ceux qui veulent garder leurs œillères ,je ne leur souhaitent pas d ‘être agresser ,ou leurs enfants et familles ,car se sont des barbares ,ils ne viennent pas pour du travail ,y ‘en a pas ,alors arrêter de faire les simples d ‘esprit

  3. Cyrano says:

    Pour moi, les Bengalis sont de charmants petits oiseaux au chant harmonieux qu’il convient de protéger. Quand aux autres « bengalis » dont les hordes débarquent sur l’Italie (ce n’est qu’un début) il convient de les retourner à l’envoyeur sans ménagement, assez d’envahisseurs!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com