Reductio ad Mussolinium : Pierre Moscovici, le commissaire européen des Affaires économiques, se lance dans une chasse aux sorcières pour contrer les gouvernements européens qui ne sont pas dans la ligne bruxelloise.

Dans une sortie digne de la plus pure conscience morale universelle, jeudi 13 septembre à Paris, lors d’une conférence de presse, il a comparé le climat des futures élections européennes à celui des années 30 en instillant un sentiment de peur :

« J’ai peur. » « Aujourd’hui, il existe un climat qui ressemble beaucoup aux années 1930. »

Et de continuer :

« Bien sûr, il ne faut pas exagérer, il n’y a heureusement pas de bruits de bottes, il n’y a pas d’Hitler, [mais] des petits Mussolini, ça reste à vérifier. » 

Et de s ‘en prendre particulièrement au ministre de l’intérieur italien :

« [L’Italie est] le pays qui a le ministre le plus nationaliste alors que son pays a plus que tout autre besoin de la solidarité européenne. »

Matteo Salvini n’a pas tardé à lui répliqué :

« Le commissaire européen Moscovici, au lieu de censurer sa France qui rejette les immigrés à Vintimille, qui a bombardé la Libye et qui enfreint les critères européens, attaque l’Italie et parle sans réfléchir de nombreux petits Mussolini en Europe. Qu’il se lave la bouche avant d’insulter l’Italie, les Italiens et leur gouvernement légitime. » 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. giannino says:

    bravo Salvini questi ladri e ora che lasciano tranquilli la gente onesta

  2. Sanguedolce says:

    Ciao Gianni.
    Tutti ladri e disonesti.
    Tous des voleurs et des malhonnêtes.

  3. Sanguedolce says:

    Le commissaire Moscovici est un politruk, un commissaire héritier de Beria et de la tcheka.

  4. Des états qui n’ont pas de meilleurs fondements que le « droit positif »,
    qui n’ont que des « lois » promulguées par des hommes et des majorités,
    ne sont en réalité que des bandes de brigands organisées,
    ayant l’apparence … d’un Etat …

    Qui a écrit cela ? … Saint Augustin, vers la fin de l’empire romain !

  5. Sanguedolce says:

    Peu de médias en ont parlé, 184 tunisiens sont arrivés à Lampedusa dernièrement. A partir de lundi c’est retour à la casbah par vol charter.

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com