A propos de la décision de la Cour suprême américaine de légaliser le mariage homosexuel sur l’ensemble du territoire des Etats-Unis, le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a dit:

« Puisque le président Obama soutient les mariages entre personnes de même sexe, qu’il défend les homosexuels et apprécie les beaux visages, je vais donc me rendre à Washington, et me mettre à genoux pour lui demander solennellement sa main« , a-t-il ironisé sur les ondes de la radio zimbabwéenne dimanche dernier. 

Robert Mugabe résiste farouchement à la dénaturation du mariage, ce qui ne l’a pas empêché d’être réélu cinq fois; Il est à présent âgé de 91 ans et n’est pas poussé à la retraite par sa population. Le jeunisme, qui veut mettre les vieux au rancard, est une tendance qui va de paire avec la dénaturation de la personne humaine et la politique de mort. 

Il préserve ainsi son pays harcelé par les puissance occidentales, des dérives païennes, puisqu’au Zimbabwe,  l’homosexualité est résolument illégale.

En 2013, Robert Mugabe avait déclaré:

« On a ce président américain, Obama, dont le père est africain, qui refuse de nous aider si on ne reconnaît pas l’homosexualité ».

Peut-être qu’en demandant sa main à Obama, celui-ci viendra-t-il alors en aide au pays? On sait que l’ONU et l’ensemble des pays occidentaux, résolument partisans de la dénaturation de la personne humaine, font du chantage économique à tous les pays pour qu’ils adoptent la tyrannie de l’homosexualité? Ce chantage est plus particulièrement ciblé contre les pays chrétiens, mais épargne curieusement les pays musulmans et notamment  l’Arabie Saoudite ou les émirats du Golfe.

Les vélléités anti LGBT occidentales de Robert Mugabe ne puisent pas uniquement dans le christianisme mais puisent sans doute aussi dans sa politique anti-occidentale. Il s’était illustré durant les années 2000 par une réforme agraire marquée par des expropriations (souvent violentes), sans compensation, des terres de fermiers blancs. Le Zimbabwe est l’ancien Zimbabwe-Rhodésie, et précédemment encore, la Rhodésie du Sud.

Il avait notamment déclaré, comme président en exercice de l’Union Africaine en mai 2015:

Je viens d’une famille chrétienne. Je n’arrête jamais de prier, je vais fréquemment à l’église, mais je ne fais pas de distinction entre l’Église catholique et protestante. Dieu est unique, Dieu est le même que l’on soit chrétien ou musulman.

Robert Mugabé, plus vieux et plus ancien chef d’Etat africain en exercice, est cependant catholique pratiquant. il est président de l’Union Africaine depuis janvier 2015.

En 2013, il avait aussi martelé:

« Les riches ressources dont est doté notre pays sont pour les Noirs, ceci est notre pays. Et ceux qui dirigent ce pays doivent être des Noirs », a-t-il dit.

Si nous suivions l’exemple du président Mugabe, la France ne devrait être dirigée que par des Blancs, et les riches ressources de la France devraient être réservées aux seuls Blancs…

Le Zimbawe est l’un des pays les plus riches en mines de diamants.

En juillet 2013,  au cours de la dernière campagne présidentielle:

« Il s’en est pris au président américain Barack Obama qui avait appelé l’Afrique à respecter les droits des homosexuels lors de sa récente tournée sur le continent. « Dieu a détruit la Terre à cause de péchés comme ceux-ci. Les mariages sont entre un homme et une femme qui, lorsqu’ils sont mariés, engendrent des enfants« , a-t-il dit.

Le président Mugabe, qui avait un jour affirmé que les gays et lesbiennes étaient pires que des cochons et des chiens, a déclaré que les animaux étaient plus sensés qu’eux car ils connaissaient leur orientation sexuelle.

___________

Citer une personnalité politique ne signifie pas que l’auteur de l’article approuve tout ce que fait, ou a fait, ladite personnalité dans sa vie publique comme dans sa vie privée. Cela signifie seulement que l’auteur met en exergue une citation ou un exemple qui apporte un élément d’actualité ou un élément qui sert à la compréhension d’un sujet.

Le sujet étant ici le « mariage » gay.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

27 commentaires

  1. suarezdiègo says:

    Celui qui ne connait pas Mugabé et lit votre article,pensera,quel brave et noble homme.
    Un tyran sanguinaire qui a mis son pays à feu et à sang ,qui a fait assassiner les fermiers blancs,les seuls, qui faisaient vivre ce pays qu’il a réduit à néant.
    Et pour masquer son incompétence et les vols de tout ce qui a de la valeur dans son pays,il s’en prend depuis son arrivée au pouvoir aux blancs qui en avaient un paradis.
    Alors de grâce,pas d’article trompeur de ce genre.

    • D'Estretefonds says:

      BRAVO pour votre commentaire qui rappelle la réalité.
      Il n’y a RIEN de chrétien dans le comportement de ce tyran

  2. Volodymir Bellovak says:

    D’accord avec suarezdiègo, c’est une habitude de MPI et surtout d’E. Defresne de manquer d’une juste « distance » et de mesure par rapport aux sujets qu’elle traite, à moins que ce soit de l’ironie, mais en matière d’informations il ne faut pas abuser du second degrés sous peine de perdre sa crédibilité. C’est très bien, par les temps qui courent, que Mugabé soit hostile aux unions contre-nature, ça devrait etre banal, mais ne passons pas par pertes et profits sl terrible responsabilité de ce tyran dans la sanglante dépossession et expulsion des fermiers blancs du Zimbabwé, ce qui a entrainé une pénurie alimentaire incroyable dans ce pays aux riches ressources naturelles. D’autre part on ne peut pas se dire catholique et etre en meme temps marxiste et raciste comme l’est Mugabé.

    • iadoak Nunone says:

      je suis d’accord pour son discours , mais pour les blancs c’est bien fait . profiteur et raciste qui nous colonialistes partout .

      • croisé says:

        Si vous détestez tellement les blancs pourquoi vous venez tous en Europe? Restez chez vous, nous on ne vous veut pas.

        • Vous n’avez pas compris pourquoi ? C’est qu’ici, le mariage gay est légal ! Blanc ou noir, ce n’est plus le problème principal…

        • Morgan says:

          l’europe ne m’a jamais imprésionné et Mugabé a raison vous ne changerez plus notre prise de conscience. J’assume vos reponse allez-y tenté et vous m’entendrez

      • Denis F says:

        Iadoak, nous aurions mieux fait de vous laisser définitivement croupir dans vos pays sous-développés!
        ET MÊME QUAND ON VOUS LAISSE QUELQUE CHOSE, vous êtes incapables de le maintenir en l’état…

  3. un président incompétent qui nous fait une démonstration d’incompétence

  4. Emilie Defresne says:

    A Volodymir et à Diego suarez, je vous conseille de lire attentivement cet article jusqu’à la fin avant d’en tirer des conclusions hâtives.

    J’aurais pu rapporter le fait sans rien ajouter. Comme le font tous les autres articles de presse sur le sujet.

    Après tout, Mugabe est excellent en repoussant les unions contre-nature. Un article n’étant pas une thèse, c’est normalement au lecteur d’avoir les connaissances suffisantes pour le replacer dans son ensemble ou bien c’est à lui d’approfondir le sujet.

    Au lieu de cela je fais l’effort de rappeler tout ce que vous me reprocher de ne pas dire… Un comble!

    Pour prévenir votre mauvaise foi j’aurais du ajouter comme je l’ai fait ailleurs:

    « Citer une personnalité politique ne signifie pas que l’auteur de l’article approuve tout ce que fait, ou a fait, ladite personnalité dans sa vie publique comme dans sa vie privée. Cela signifie seulement que l’auteur met en exergue une citation particulière qui apporte un élément notable à la compréhension du sujet. »

    Le sujet étant ici le « mariage » gay.

    • Volodymyr Bellovak says:

      Je pense que comme « héros » ou « porte-parole » de la cause anti union-homosexuelle ou anti loi Taubira on peut choisir mieux que cet épouvantail de Mougabé; critiquer radicalement la MPT ( qui certes a eu ses erreurs ) comme le fait MPI et de l’autre coté louanger le tyran Mugabé me semble pour le moins manquer de justesse, d’équilibre, d’intelligence et de cohérence…

      • certes, mais ce n’est pas parce que l’on est un « épouvantail » en temps ordinaire, que l’on ne peut pas avoir un jugement sensé sur certains sujets. Je connais d’autres épouvantails qui ont des « lumières » surprenantes, et qui seront peut-être plus écoutés que d’autres! Personne ne peut être fichu d’avance..

  5. « Si nous suivions l’exemple du président Mugabe, la France ne devrait être dirigée que par des Blancs, et les riches ressources de la France devraient être réservées aux seuls Blancs… »
    Je suis d’accord!
    Même un monstre peut avoir des moments de lucidité…

  6. Maître Cube says:

    J’ai lu les commentaires ci-dessus, et je me demande dans quel genre d’« humanité » je me suis incarné.

    Des gens se permettent de critiquer un homme, Mugabe, qu’ils ne connaissent que par la propagande des médias dominants !

    • Qu’en est-il vraiment des fermiers blancs alors, svp?

    • Et vous-même, qu’est-ce qui vous permet d’écrire qu’ils ne connaissent Mugabe que par les médias dominants?

      Peut-être ont-ils eu l’occasion de croiser des gens qui ont vécu au Zimbabwe et qu’on aurait du mal à faire passer pour des propagandistes des médias dominants.

      Quelques exemples, sans même étaler les diverses tracasseries (le mot est faible) que les auteurs ci-dessous ont connu sur place, pour s’en tenir à la seule politique générale de Mugabe (et vous comprendrez la prudence et la nécessaire retenue de leurs plumes):

      « Mon retour au Zimbabwe a été comme une douche froide vu l’inflation galopante de quelques 50 millions % au mois d’août.
      Les Zimbabwéens attendaient que des négociations entre les 2 principaux partis politiques résolvent rapidement la crise, mais à ce jour, Mugabe s’accroche au pouvoir au grand mépris des millions de ses citoyens qui meurent de faim. Les sanctions du monde entier sont encore plus
      fortes qu’avant pour faire « décrocher » le pouvoir en place. Prions. »
      Abbé Pascal Gendron – 2008

      « Dès 1966, les résistants africains Robert Mugabe (dirigeant Shona du parti ZANU, soutenu par la Chine) et Joshua Nkomo (dirigeant Ndébélé du parti ZAPU, soutenu par l’URSS) passent officiellement à la lutte armée, pour aboutir à une guerre civile dans les années 1977-1979. Le 1er juin 1979, la nouvelle Zimbabwe-Rhodésie retourne
      sous la tutelle britannique, avec cependant un Premier ministre noir, l’évêque méthodiste Abel Muzorewa. Enfin, le 18 avril 1980, le pays accède une nouvelle fois
      à l’indépendance sous le nouveau nom de Zimbabwe, nouvel Etat chaleureusement accueilli par la communauté internationale et intégré au Commonwealth. Robert Mugabe devient Premier ministre du nouveau gouvernement. En 1987, grâce à un changement de Constitution, il devient Président de la République du Zimbabwe.
      Mais des rivalités ethniques avaient éclaté dès 1982
      entre les Shonas du ZANU (Zimbabwe African National Union, ou Union nationale africaine du Zimbabwe) et les Ndébélés du ZAPU (Zimbabwe African People’s Union, ou Union du peuple africain du Zimbabwe) et avaient été l’occasion de violences, de tortures, de massacres et de destructions de villages.
      En 1992 est votée une loi de réforme agraire, prévoyant de nationaliser la moitié des terres des 4 500 fermiers blancs qui possédaient à cette date encore 30% des indemnités selon la loi et la constitution du pays. C’est en 1996 que Mugabe tente de faire exécuter cette loi, souhaitant l’expropriation sans indemnisation des fermiers blancs.
      Cette politique nationaliste, dictée par le communisme
      autoritaire que Mugabe avait appris des Chinois, conduit peu à peu le pays à la faillite totale. En 2002, le Zimbabwe s’inscrivait au WFP (programme mondial contre
      la faim), tandis que Mugabe sommait les deux tiers des fermiers blancs de quitter leurs exploitations
      et que l’inflation montait en flèche, jusqu’à 165 000 % par an. Le chômage touchait 70% de la population active (il atteindra 90% en 2008). Les magasins se vidaient.
      Les pénuries alimentaires et énergétiques se multipliaient.
      Le pays était au bord de la guerre civile. En 2003, le chef de l’opposition Morgan Tsvangirai, dirigeant
      du MDC, était arrêté et passé à tabac pour haute trahison. De nombreux bidonvilles sortaient de terre en conséquence de la crise économique. En 2005, Mugabe décida de démolir ces bidonvilles à coups de bulldozers, et de nombreux habitants se retrouvèrent sans rien du jour au lendemain.
      En mars 2008, les élections présidentielles se déroulèrent dans la violence. L’opposant Tsvangirai ayant été déclaré
      en tête du premier scrutin, le Président Mugabe créa un climat de terreur, si bien que Tsvangirai se retira de la course : « Nous ne pouvons pas leur demander de voter
      le 27 juin en sachant que voter pourrait leur coûter leur vie. Nous avons décidé que nous ne participerons plus à cette simulation de processus électoral, violente et illégitime. »
      Abbé Nicolas Bély – NdC 124

    • D'Estretefonds says:

      Pas du tout Je reçois la lettre périodique de Caty Bukler qui vit là bas et relate HONNETEMENT ce qui s’y passe tous les jours Abonnez vous à ses lettres et lisez ses bouquins vous serez édifiée… J’ai par ailleurs des amis vivant au Zimbabwe et peux en parler franchement. Voyez encore la future monnaie grecque récemment comparée au $ Zim…..

  7. Jaguar says:

    Mugabé comparé à Hollande, Obama, Merkel, Clinton, Sarközy de Nagy-Bocsa, Valls et autres pourritures, est il « inférieur » sur une échelle de valeurs…?

    • D'Estretefonds says:

      Bien que je n’ai aucune sympathie pour les personnalités qui vous servent de référence cela n’a rien à voir!!! Il est incontestablement plus minable et détestable en plongeant son pays dans un abîme de misère; partant d’une situation enviable pour un pays d’Afrique (auto suffisance alimentaire par exemple) il a instauré une famine généralisée… et une dévaluation monumentale. Vos « pourritures » ne lui arrivent pas à la cheville…

  8. PANAFRICAIN says:

    vouloir dénaturaliser l’espéce humaine c’est vouloir créer une nvelle espéce… c’est quoi un mariage entre deux hommes??? ou entre deux femmes??? ce serait quoi la résultante si au départ, si au commencement nos ancétres avaient agis ainsi??? serions nous aussi nombreux???
    l’occident et l’A

  9. PANAFRICAIN says:

    vouloir dénaturaliser l’espéce humaine c’est vouloir créer une nvelle espéce… c’est quoi un mariage entre deux hommes??? ou entre deux femmes??? ce serait quoi la résultante si au départ, si au commencement nos ancêtres avaient agis ainsi??? serions nous aussi nombreux???
    l’occident et l’Amérique devraient arrêter de p^rendre les gens pour du pâturage… si tous les dirigeants étaient comme Thomas SANKARA La France arrêterai de sucer les couilles de l’Afrique pour ensuite retourner crier à l’immigration et aux gestes racistes. ces gens là qui défendent les droits de l’homis, d’autres comme Obama, Hollande… sont mm pires que Satan

    • « vouloir dénaturaliser l’espèce humaine c’est vouloir créer une nvelle espèce…  »

      c’est exactement ce qu’ils veulent. Une espèce qui met leur sexe à la place du cerveau. C’est couilles la vie!…heu pardon…c’est cool la vie!

  10. Honorable Robert Mugabe est mon unique modèle humain sur toute la terre.Il marque son présent,le futur ne lui jamais détruit dans dans la mémoire des grands.Il mérite d’être couronné avant sa mort jusqu’au cimetière.

  11. Saintilmond says:

    c’est bien de voir chaque jour les articles de MPI

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com