Najat Vallaud-Belkacem quitte la politique. Mais ne vous réjouissez pas trop vite. Elle compte bien continuer à influencer la vie politique. En dirigeant une nouvelle collection de livres chez l’éditeur Fayard.

Dans un entretien accordé à L’Obs, Najat Vallaud-Belkacem a confirmé son retrait de la vie politique active au sein d’un parti, mettant fin aux supputations sur sa volonté de briguer la direction du parti socialiste lors du congrès d’avril.  

 

Najat Vallaud Belkacem se reconvertit en directrice éditoriale d’une nouvelle collection « Raison de plus », – le titre de son livre publié en 2012 chez… Fayard – « consacrée aux batailles culturelles du progressisme ».


L’ex-ministre Najat Vallaud-Belkacem avait publié en mars 2017 un second livre chez Fayard, La vie a plus d’imagination que toi. En octobre 2017, elle disait réfléchir à la perspective d’ouvrir une maison d’édition, dont « [l]‘objet sera de publier des ouvrages de vulgarisation sur la social-démocratie pour analyser son échec et tracer des perspectives ».

Mais c’est finalement chez Fayard qu’elle continuera à défendre sa vision gauchiste de la société, « une autre façon de s’engager », ajoutant  que « l’avenir de la gauche dépasse de très loin la question de l’appareil socialiste ».

« Je vois bien que ces idées-là peinent de plus en plus à convaincre les gens. Si nous voulons reconstruire de la conviction, il faut aussi renouveler les savoirs », plaide-t-elle.

Renouveler les savoirs ? Le passage de Najat Vallaud-Belkacem à l’Education nationale a surtout été marqué par la volonté de celle-ci d’imposer de façon totalitaire la théorie du genre à l’école tout en ayant le culot de prétendre ensuite que la théorie du genre n’existait pas.

L’éditeur Fayard avait autrefois meilleur goût. Il était notamment, avant-guerre, l’éditeur de Jacques Bainville. C’est d’ailleurs Arthème Fayard qui suggéra à Bainville d’écrire une Histoire de France. Autre époque, autre style : la collection « Grandes études historiques » était dirigée par Pierre Gaxotte. C’était un autre niveau !

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Il faut donc boycotter Fayard.

  2. Chollez Jean jacques says:

    Il doit y avoir un copinage entre Najat et un ponte de chez Fayard …il suffit de ne pas acheter du jus de crâne de cet écrivain de bien piètre renommé

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

36,66 % récoltés 26.559 € manquants

15401 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 26.559 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com