A la tribune du Parlement européen, Nigel Farage pointe du doigt les commissaires européens qui n’ont pas été élus par des citoyens européens et qui se permettent de critiquer le nouveau président Donald Trump qui a été élu par les Américains et qui fait, avec notamment le décret sur l’immigration, ce pour quoi les électeurs américains l’ont élu. 

Respecter les promesses électorales et faire ce pour quoi on a été élu est en effet un comportement totalement incompréhensible et inhabituel pour la plupart des politiciens « démocrates » européens.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

7 commentaires

  1. BRAVO M. FARAGE POUR VOTRE LECON DE DEMOCRATIE !

  2. a a de repect et de politesse pour se goulague colonnial qui a crachès sur les droit humains etla vrai democratie en 2005 non eluts et institutionnel se jeuno viens donnè des lecon de moral a messieurs farrage grand democrate un homme courageux qui a risques sa vie pour l honneure de sont pays sortire de se goulages ue dont les peulpes sont prisonniès de leures loies stalinienne vivement sa chutes et revenire a battres notre monaies national remigration

  3. Renard066 says:

    Rèveil Des Peuples HONTE aux DIKTATS de l’ EUROPE bravo Trump tu as raison tu fais ce que tu dits celà est mieux que les politiciens guignols umps. Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017..

  4. Il semble que ce décret a du plomb dans l’aile. Même un président fraîchement élu ne peut pas faire ce qu’ il veut. Et qu’avant de promettre n’importe on ferait bien de se renseigner sur le légalité juridique de tel ou telle décision. Cette dernière remarque ne s’adresse pas qu’à Mr Trump.

    http://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2017/02/05/la-journee-de-donald-trump-bataille-judiciaire-manifestations-et-diplomatie_5074795_4853715.html

  5. Domremy says:

    Trump : ou le triomphe de Kissinger sur Brzezinski et rien d’autres que de futures guerres pro-israeliennes.

    VOIR / ”Le Dr. Kevin Barrett, sur l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche”

    https://www.youtube.com/watch?v=nPSuwFQUFpA

    La seule fois où les USA ont paru estimables c’est sous Kennedy , mais Kennedy était catholique -le premier et le seul président catholique des USA- et ils ont fait en sorte que jamais un catholique ne gouverne les States : John , Robert son frère ,John-John junior son fils -tous liquidés . Reste la fille de Kennedy :par chance(?) elle a épousé un juif donc les neocons-sion n’y touchent -son catholicisme est neutralisé.
    Je me trompe peut -être mais je me demande si Jackie Kennedy ne s’est pas pris comme 3° partenaire de vie un diamantaire juif de New York pour protéger ses enfants qui l’ont été tant qu’elle a vécu mais,; elle disparue, rien n’empêchait de se débarrasser de John Junior descendant de catos et destiné à devenir un président des USA de par l’amour qu’inspirait la famille .

    Complotisme direz-vous ?
    Se souvenir qu’un catholique n’est pas à la botte des sionistes :voir De Gaulle ou Kennedy (qui s’est opposé à l’accès d’Israel à l’arme atomique) et que les Kissinger ,Perle , Wolfowitz et consorts style Soros le leur feront payer

    Et chercher qui complote contre qui?

  6. Yves Tarantik says:

    Ce Nigel Farage est un type formidable qui ose dire leurs quatre vérités aux…. (mettez là le terme qui vous convient !). On en voudrait quelques-uns comme ça en France !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com