Mgr-ayau-kaigama-MPI

Nigéria – Lors de son discours d’ouverture du séminaire  consacré à « La pratique des soins de santé et l’enseignement social de l’Eglise catholique », Mgr Ignacio Ayau Kaigama , Archevêque de Jos (centre du Nigéria) et Président de la Conférence épiscopale du Nigeria a déclaré qu’il ne fallait pas que l’Afrique se laisse absorbée par la subversion des mœurs que veulent imposer certains gouvernements despotiques ainsi que des organisations non gouvernementales qui souhaitent dicter les tendances morales dans le monde selon leurs visions laïcistes.

Le séminaire a eu lieu au Centre pastoral de Jos.
L’archevêque a ajouté qu’en Afrique, lorsqu’il s’agit du contrôle de la population, de l’utilisation du préservatif, de l’homosexualité, les positions occidentales mortifères et immorales cherchent à s’imposer par des chantages financiers pour forcer la main des dirigeants africains. « Les Africains ne doivent pas imiter et croire tout ce qui vient de l’Occident », a insisté l’Archevêque.

« Nous devons rester fidèles à notre héritage religieux, même si certains de ceux qui ont introduit le christianisme en Afrique sont désormais devenus des critiques véhéments du christianisme  et si certains nourrissent une haine pathologique des enseignements moraux de l’Eglise », a encore déclaré l’Archevêque de Jos.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Ian Allan says:

    « Mgr Ignacio Ayau Kaigama , Archevêque de Jos (centre du Nigéria) et Président de la Conférence épiscopale du Nigeria a déclaré qu’il ne fallait pas que l’Afrique se laisse absorbée par la subversion des mœurs que veulent imposer certains gouvernements despotiques ainsi que des organisations non gouvernementales qui souhaitent dicter les tendances morales dans le monde selon leurs visions laïcistes. »

    La faute grammaticale très grave distrait l’attention du lecteur d’un mal à force d’y en substituer un autre ; et si cette distraction violente n’a pas lieu, c’est qu’on a affaire à un lecteur mal equipé pour faire face à ses ennemis sataniques qui, eux, ont pris soin de bien apprendre la grammaire pour mieux pouvoir manipuler la pensée des masses.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com