Nous avons fait tomber dans un précédent article le cliché du fast-food urbain par opposition au restaurant rural. Dans celui-ci, nous allons en faire tomber un second : la domination outre-Atlantique de McDonald’s.

Fondé en 1940 à San Bernardino (Californie) mais devenu national qu’en 1955 et son repositionnement à Des Plaines (Illinois), McDonald’s n’est le fast-food le plus fréquenté que dans 16 états : Alaska, Idaho, Montana, Wyoming, Kansas, les deux Dakotas, Michigan, New York, Vermont, New Hampshire, Maine, Rhode Island, Connecticut, Massachussetts, Delaware plus le District of Columbia. Il est intéressant de noter son poids dans les états… les plus hostiles au fast-food.

Il est devancé par la chaîne de poulet Chick-Fil-A, créée en 1967 à Atlanta (Géorgie), fondée et dirigée par des chrétiens (des protestants baptistes) qui tiennent à ce que tous les restaurants de l’enseigne soient fermés le dimanche, le jour de Thanksgiving et celui de Noël. Cette chaîne arrive en tête dans 24 états, dont bien évidemment la quasi-totalité de la Bible belt : Colorado, Oklahoma, Texas, Louisiane, Arkansas, Mississipi, Alabama, Floride, Géorgie, les deux Caroline, Tennessee, Kentucky, Illinois, Indiana, Iowa, Nebraska, Minnesota, Missouri, Ohio, Pennsylvanie, les deux Virginie et Maryland.

L’ouest est le fief d’In-n-Out, fondée en 1948 à Baldwin Park(Californie), qui a la particularité de mettre des versets de la Bible sur les gobelets des boissons ou sur les emballages. Cette chaîne est en tête dans 4 états : Californie, Nevada, Utah et Arizona.

Il reste 6 états, chacun plébiscitant une marque propre : le New Jersey est fidèle à Wendy’s, le numéro trois mondial du hamburger (et qui possède également Taco Bell et KFC) derrière Mc Donald’s et Burger King, fondée en 1969 à Colombus (Ohio). Le Nouveau-Mexique préfère Sonic, fondée en 1953 à Shawnee (Oklahoma).  L’état de l’Oregon privilégie une quasi marque locale, Burgerville, fondée en 1961 à Vancouver (Washingon), ville se situant en fait dans la banlieue de Portland (Oregon). L’état du Washington préfère une autre enseigne locale : Dick’s Drive-In, fondée à Wallingford (banlieue de Seattle) en 1954. Même chose pour Hawaii qui plébiscite Zippy’s, fondée à McCully (Hawaii) en 1966. Le Wisconsin aussi a sa marque : Culver’s, fondée à Prairie du Sac (Wisconsin) en 1984.

A noter l’absence des grandes enseignes telles que Subway (26.932 enseignes aux Etats-Unis, première enseigne de vente au détail du pays), de Starbucks (13.172 enseignes, n°6), de Burger King (8.121 enseignes, n°10), la place très en retrait de Wendy’s (5.739 enseignes, n°13), McDonald’s étant n°3 avec 14.155 enseignes. En fait, ces dernières sont surtout tournées vers l’international, ce qui donne le constat suivant : 33 des 50 états américains privilégient une marque typiquement américaine, dont 28  une marque liée directement aux églises protestantes. C’est dans ce genre de statistiques que l’on perçoit le pourquoi de la victoire de Donald John Trump…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

2 commentaires

  1. Perlimpinpin says:

    Ils sont tellement bien placé à l’international tout comme Subway… : http://firstwefeast.com/eat/2016/05/subways-close-outlets
    Non seulement ils ne paient pas d’impôts ou quasiment pas dans les pays où ils se trouvent mais en plus ils se sont diversifiés en cas de risques de guerre (comme nous en entendons d’ailleurs parler de plus en plus).

    On vit vraiment une drôle d’époque. On paie consciemment pour se faire empoisonner et acculturer comme les fumeurs.

  2. charbot says:

    Il vient de sortir un film sur l’histoire de MC Donald. Elle n’est vraiment pas catholique du tout. C’est un homme nommé Crac qui a volé le concept et le nom de deux braves chrétiens et qui les a écrasé leur interdisant d’utiliser leur propre nom à San Bernardino où ils ont créé le concept. Ensuite ils ont eu le tort de faire confiance à cet escroc bien nommé Croc, qui les a roulé dans la farine et a bâti son empire sur leur dos avec des procédés fort malhonnêtes et très fier d’être malhonnête.
    En fait un bon Français doit fuir les fast-food (nourriture rapide). En France on prend le temps de manger et on mange français dans de bons restaurants français qui sont souvent moins chers que McDonald’s et où l’eau et le pain sont gratuits et à volonté. A bas les « fast et quick » que ce soit en hôtellerie ou en restauration. Rien ne vaut la bonne tradition française, souvent fastE, celle-ci.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com