Toutes les doctrines politiques ou religieuses préconisent plus ou moins – du moins dans le dicours officiel – plutôt l’entraide, le respect, l’empathie et l’amour des autres. Pourtant, notamment deux idéologies dérogent à la règle : la théorie politique du nazisme qui exhortait à la pureté de la race, à l’extermination des Juifs et de tous les déviants sexuels, et d’autre part, les préceptes religieux de l’islam qui prêchent la haine des autres, … l’extermination des Juifs, des incroyants, des déviants sexuels… Évidemment, les spécialistes de l’islam rétorqueront, très justement, que le Coran peut se lire de diverses façons et que les radicaux islamistes sont dans l’erreur d’appréciation. Certes, mais, différence qui en dit long sur les dérives de l’islam, les intégristes des autres religions n’appellent jamais au meurtre de ceux qui ne pensent pas comme eux. En tout cas, ils ne passent pas à l’acte et restent apparemment civilisés, contrairement aux adeptes de l’islam radical qui pratiquent, allègrement, le terrorisme et la communication idéologique par des mises en scènes macabres et barbares.
 
La haine de l’islamiste contre tous ceux qui ne lui ressemble pas, avant le passage au meurtre pour les plus fanatiques, peut se traduire de mille façons différentes. Toujours bêtement ou violemment, mais à chaque fois avec son « pauvre cerveau devenu comme un pois chiche ; quand il marchait dans la rue, ça sonnait comme un grelot de bicyclette » pour parodier une célèbre réplique écrite par Marcel Pagnol pour sa trilogie. Sauf que chez l’islamiste kamikaze, sa cervelle ratatinée par une idéologie mortifère, ne fait pas « grelin, grelin » pour nous avertir. C’est plutôt l’inverse : l’art de la dissimulation est chez lui, un art de guerre, comme une seconde nature. C’est bien la seule intelligence qu’on peut lui reconnaître et qui, malheureusement, lui permet de faire beaucoup de victimes collatérales.
 
Confortés par le laxisme ambiant des bisounours professionnels, ayant eux aussi, un pois chiche dans la tête, les islamistes de base qui veulent affirmer leur croyance, profèrent, en toute impunité, des arguments haineux inconcevables pour le commun des mortels un peu évolué. Quelques exemples récents et significatifs, relatés par voie de presse, peuvent étayer l’indigence de leurs raisonnements ou l’incurie des autorités : à Montpellier, dans un cabinet médical, une islamiste bouscule violemment et menace de mort la secrétaire parce qu’elle ne porte pas le voile… Interpellée, peu après, elle nie et assure, contrairement aux témoins ayant assisté à l’altercation, que c’est elle qui a été malmenée… Toujours la même méthode usitée par les islamistes : « ce n’est pas moi, c’est l’autre qui a commencé »… Deuxième exemple : Smaïn Aït Ali Belkacem, 48 ans, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour les attentats de 1995 à Paris, particulièrement surveillé pour avoir, avec son ami d’Amedy Coulibaly, le terroriste de l’Hyper Cacher, fait deux tentatives d’évasion, a pu recevoir au parloir de la centrale d’Alençon-Condé-sur-Sarthe (Orne) son épouse, Aïcha, arrivant d’Algérie, titulaire d’un permis de visite et d’un permis de séjour… alors qu’elle est interdite de séjour en France, par arrêté du ministère de l’Intérieur… Autre exemple : Nicolas Moreau, français de souche converti à l’islam, déjà condamné 14 fois, comparaît devant la 16e chambre du tribunal correctionnel pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste« … Sa stratégie de défense : « si vous me relâchez pas, moi, je vous promets, je vais pas me laisser faire. Je reprends les armes !« … En prison, il est, ce que l’on appelle un détenu difficile : la dernière fois qu’il a menacé un surveillant, il déclara : « Je nique la France et les sales Français !« … Lui, à la place du cerveau, il a quoi ?
 
La France et les pays occidentaux subissent une pression insoutenable de la part d’individus et de groupes décérébrés, soumis à une doctrine de haine et devenus incapables d’avoir le moindre recul raisonnable par rapport à des textes écrits au septième siècle. Cette pression ne serait rien si elle ne s’exerçait pas de manière massivement récurrente et trop souvent sanglante. Et nous interpelle sur une question cruciale : quand les pouvoirs publics vont-ils comprendre que nos lois démocratiques ne sont pas adaptées aux ignominies islamistes et que pour contrer des sauvages sans foi ni loi, ayant un pois chiche à la place du cerveau, il faudra adapter un arsenal juridique et judiciaire particulier ? En temps de guerre, mesures de guerre !
 
Claude PICARD    

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. « En temps de guerre, mesures de guerre ! » Oui, malheureusement, mais il faut restreindre leur emploi très strictement aux forces de l’ordre dûment constituées.

    • trop-bon says:

      Guère possible en temps de guerre civile , surtout au vu de celle – ci quand on lit les prophéties de Marie-Julie Jahenny !

  2. yves ESSYLU says:

    Nous allons bientôt avoir les échanges de haute tenue sur ce sujet entre Farid Fillon et Mounia Le Pen ou Mounia sans nom depuis son parricide, pour laquelle prie le Cadi de Mayotte

  3. gabriel zallas says:

    Alors qu’il suffirait très simplement d’appliquer les Lois sans faiblesse au lieu de tergiverser à n’en plus finir. Une bonne sélection dans la magistratures ferait très bien l’affaire, puisque cela a déjà été fait à notre détriment depuis un quarantaine d’années. Il y a bien sûr les tribunaux militaires… mais là aussi il faudrait voir à éliminer des postes les pourris qui y ont été placés à la tête par le gouvernement. Décidemment c’est un travail de longue haleine pour tout reprendre… à moins d’une dictature militaire et patriote pour dix ans afin de remettre tous les compteurs à zéro… mais çà… qui osera ?

    • « si vous me relâchez pas, moi, je vous promets, je vais pas me laisser faire. Je reprends les armes ! […] Je nique la France et les sales Français ! »
      Alors, s’il n’est pas relâché, il reprendra les armes ; mais comment les reprendre dans sa prison ? Y a-t-il peut-être une loi qui donne le droit aux islamistes emprisonnés de porter les armes dans leur prison, parce que cela peut aider à leur resocialisation ?

  4. gabriel zallas says:

    En matière de Lois aussi, à revoir aussi en profondeur : d’abord les peine avec sursis ne devraient fonctionner qu’une première fois pour laisser sa chance au primo délinquant, après c’est prison ferme + le sursis non effectué du premier coup ; plus de remise de peine ; suppression de la confusion des peines, chaque larçin ou crime se jugeant séparément et s’aditionnant les uns au autres. Les petits rigolos qui passent 14 fois, sinon plus pour certains, ont le sentiment d’invulnérabilité. Par contre 14 condamnations additionnées les une aux autres avec aggravation de chaque peine au fur et à mesure des récidives, cela ferait considérablement baisser la criminilalité et l’insécurité si les recidivistes étaient à l’ombre pour plusieurs années, ce qui n’est pas le cas actuellement.

  5. Ce que très peu comprennent :

    – Nos lois démocratiques ne sont pas inadaptées.
    – Nos lois ne sont pas appliquées avec laxisme.

    La réalité est que nous sommes trahis par une élite politique qui se cache et qui viole nos lois ainsi que notre laïcité pour favoriser l’Islam, et l’invasion migratoire islamique.

    L’objectif est d’islamiser l’Europe et de remplacer la population blanche, de façon à éradiquer définitivement la religion catholique.
    Cette religion est l’ennemi, que la révolution française, en 200 ans, n’a pas réussi à éliminer complètement.
    L’Islam va réussir cette éradication, si nécessaire par une guerre civile sanglante.

  6. tirebouchon says:

    Le peuple de la France est un peuple dont la majorité à été lobotomisé et cela depuis plusieurs générations. Un faible pourcentage de ce peuple a peut-être échappé au lavage de cerveau pavlovien !
    Il n’y a pas d’autre solution que d’utiliser une violence aveugle et non démocratique pour sauver la France, force est de constater que ni les uns ni les autres n’ont ni les tripes, ni la volonté de mettre de coté, un temps, ce qui est devenu un frein à l’organisation d’une société telle que nous l’avons connue encore à la fin des années 50….Tous ceux qui sont nés aprés guerre ont été inoculés d’un poison mortel: les Droits de l’Homme….et tous le monde il est beau tous le monde il est gentil ! On en crève et c’est normal ! Il est impératif qu’il y ait un coup d’état armée, police, gendarmerie, seul moyen possible pour remettre de l’ordre…temps de guerre pour temps de guerre réinstaurer le couvre feu et l’abattage rituel dès qu’un connard bronzé ou pas la ramène ou porte des insultes ET AGRESSE les forces de l’ordre ! Comme en Algérie et au Maroc en Arabie saoudite et au Qatar….et même en Syrie, ça paye !

  7. Geneviève says:

    « deux idéologies dérogent à la règle : la théorie politique du nazisme qui exhortait à la pureté de la race, à l’extermination des Juifs et de tous les déviants sexuels, et d’autre part, les préceptes religieux de l’islam qui prêchent la haine des autres, … l’extermination des Juifs, des incroyants, des déviants sexuels… »
    Vous en oubliez une, de la plus grande importance pour notre époque : Le TALMUD, spécilalement celui de Babylone. Mgr Delassus a entre autres publié un livre intéressant sur le sujet :

    http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8069-mgr-henri-delassus-la-question-juive

    et une petite vidéo du contenu du Talmud extraite du livre De Mgr Delassus :

    https://www.youtube.com/watch?v=zwCzHmu5Nbk

    Et n’oubliez pas que l’Islam est le balais d’Israël comme l’a dit si bien le Rabbin Rav David Touitou :

    https://lacontrerevolution.wordpress.com/2016/02/02/rav-david-touitou-lislam-est-le-balai-disrael/

    11 Rabbins: « La guerre entre Occident et Islam permettra le triomphe d’Israël » :

    https://www.youtube.com/watch?v=zY2xGWkN9uI

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com