Après deux mois et demi de tractations, la voie est quasiment libre pour un gouvernement anti-Europe de Bruxelles et fermé aux francs-maçons, entre la Ligue et le Mouvement 5 Étoiles.

Le premier ministre sur lequel les deux chefs de partis, Matteo Salvini et Luigi Di Maio, se sont mis d’accord est un membre de M5S, Giuseppe Conte, juriste de 54 ans, spécialiste de droit civil et administratif, peu connu du grand public.

S’il n’a pas obtenu le poste de chef de gouvernement, Matteo Salvini, le chef de la Ligue, parti aux positions nettement identitaires, s’est réservé un ministère stratégique : celui de l’Intérieur où il entend bien imposer sa ligne sécuritaire et anti-immigration.

Luigi Di Maio s’est octroyé, de son côté, un grand ministère du Développement économique et du Travail.

Maintenant, comme le prévoit la Constitution, ce choix de gouvernement devra être approuvé par le président de la République italienne, Sergio Mattarella.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

2 commentaires

  1. marcoa says:

    je veux bien qu il n y aie pas de race ,pas de groupes plus performants ,ou producteurs que d autres mais quand on voit l organisation de certains ,,de pays ,,italiens se posant la dans le domaine des arts ,des lettres industrie ,la civilisation europeene ,certains pays d asie ,,la ,les italiens demontrent une capacite a emerger d une grave atteinte satanique des freres moloch ,,vraiment les italiens ,,des pointures .,,comme le visegrad .

    • BOURGIN says:

      Pourquoi dites-vous qu’il n’existe pas de « race » ? Qu’est-ce qu’un « race » selon vous ? Est-il « raciste » de dire que tel groupe de personnes constituent telle « race », si dans le même temps on ne prétend pas que telle « race » est de source et d’importance supérieures aux autres. Cela ne s’appelle pas « racisme », mais « racéité ».

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com